Vioxx — rofecoxib

juin 2000 — Revue Prescrire : Le rofecoxib, un antiinflammatoire décevant. Des doutes persistent sur des effets secondaires cardiaques.

Dans ce cas, un médecin prudent attend pour voir s’il doit le prescrire à ses patients. Il est mis sur le marché à un prix quinze fois supérieur à l’ibuprofène qui a la même efficacité antiinflammatoire.

novembre 2000 : la pharmacovigilance britannique ne montre pas de meilleure tolérance digestive que les autres A.I.N.S., et commence à faire apparaitre de possibles effets secondaires cardiovasculaires. Le prix n’a pas baissé.

avril 2001 : les Espagnols confirment les données des Britanniques.

septembre 2001 : Revue Prescrire — Insuffisance cardiaque — « Les inhibiteurs dits sélectifs de la COX 2 sont (…) impliqués, et des agences nationales du médicament ont fait état de notifications de cas d’insuffisance cardiaque chez des patients traités par célécoxib ou rofécoxib dès les premiers mois de commercialisation.
Le Canada et la Grande-Bretagne ont rapporté respectivement 7 et 15 cas d’insuffisance cardiaque liée au rofécoxib. »

février 2002 : Interactions médicamenteuses avec les anticoagulants

avril 2002 : Mise en garde recommandant la prudence chez les patients atteints d’une pathologie cardiaque ischémique sur le  RCP (Résumé des Caractéristiques du Produit) américain de Vioxx®.

février 2003 : Chocs anaphylactiques et diverses allergies croisées avec les autres A.I.N.S.

mai 2003 : confusions,  somnolence, insomnie, hallucinations, dépressions, troubles de la concentration, pensées « anormales », agitation, cauchemars, amnésies.

avril 2004 : MSD, la firme commercialisant le Vioxx® attaque en justice un bulletin indépendant qui avait publié un article faisant des remarques désagréables sur l’efficacité du produit et l’honnêteté des essais avant commercialisation. La justice espagnole donne raison au bulletin.

30 septembre 2004 : Merck annonce l’arrêt de commercialisation du rofécoxib

Un peu de lecture supplémentaire :

Ce contenu a été publié dans Passé, roxecoxib, Vioxx. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.