L’expérimentation de case management pour les AT graves se précise dans la branche

La direction des risques professionnels de la CNAMTS a présenté aux partenaires sociaux, lors de la commission AT/MP du 12 juin, le programme de « case management » (CM) qu’elle entend tester auprès des victimes d’accidents du travail les plus graves, qui représentent 6 % du nombre d’accidents mais 25 % de la valeur du risque accidents de travail et de trajet. Selon la lettre Protection Sociale Informations, il s’agit …

Ce contenu a été publié dans Risques professionnels. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.