Les pères sont peu enclins au congé parental

Une enquête de l’INSEE publiée le 25 juin fait le point sur le congé parental en France. Après la naissance d’un enfant, environ un père sur neuf (12 %) réduit ou interrompt son activité professionnelle pendant au moins un mois, contre plus d’une mère sur deux (55 % précisément). Les mères s’arrêtent davantage qu’elles ne réduisent leur activité alors que pour les pères c’est l’inverse. Globalement, en 2010, en dehors du congé de …

Ce contenu a été publié dans famille. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.