L’emploi à domicile dévisse au premier trimestre 2013 après le tour de vis fiscal

La masse salariale nette de l’emploi à domicile a nettement baissé en France au premier trimestre 2013 (- 4,4 %), après deux trimestres stables, notamment pour les activités « hors garde d’enfant », selon une note de l’Acoss publiée le 8 juillet. Cette contraction provient principalement de la baisse du volume horaire (- 3,8 %). Elle résulte de la décrue simultanée du nombre d’employeurs (- 2,3 % sur un trimestre) et du nombre d’heures …

Ce contenu a été publié dans Recouvrement - emploi - assurance chômage. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.