La chasse aux niches fiscales pour financer la branche Famille

Dans le cadre de la réforme des prestations familiales, le gouvernement avait annoncé début juin son intention de supprimer la niche concernant les élèves scolarisés dans le secondaire, au collège et au lycée, cet avantage fiscal qui « ne bénéficiait qu’aux foyers imposables et donc pas aux familles les plus modestes, qui sont celles qui ont besoin d’être aidées pour faire face aux dépenses liées à la scolarisation de leurs enfants » …

Ce contenu a été publié dans famille. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.