Dans son 2e avis, le Comité d’alerte sur l’évolution des dépenses d’assurance-maladie se montre optimiste pour 2013

Le Comité d’alerte sur l’évolution des dépenses d’assurance-maladie vient de rendre son 2e avis pour 2013, et se dit une nouvelle fois confiant sur le respect de l’ONDAM pour 2013. Il juge donc qu’il n’y a pas lieu de mettre en oeuvre la procédure d’alerte. La sous-exécution de l’ONDAM 2012 n’est pas pour rien dans cette appréciation. 830 millions d’euros ont été économisés l’année dernière par rapport à l’objectif fixé, notamment grâce …

Ce contenu a été publié dans maladie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.