Archives de catégorie : Wiskott-Aldrich

Quand la vaccination vient à bout d’une infection Covid-19 persistante chez un patient immunodéprimé

C’est l’histoire d’un homme de 37 ans atteint du syndrome de Wiskott-Aldrich, un déficit immunitaire héréditaire associée à une anomalie présente sur le chromosome X. L’incidence de cette pathologie est estimée entre 1 à 5 enfants atteints pour un million de naissances. Elle est caractérisée par l’association de trois symptômes. Cette triade comporte un eczéma, …

Continuer la lecture de « Quand la vaccination vient à bout d’une infection Covid-19 persistante chez un patient immunodéprimé »

Continuer la lecture

Publié dans anticorps monoclonaux, charge virale, clearance virale, coronavirus, COVID-19, déficit immunitaire, émergence de nouveaux variants, évolution intra-hôte accélérée, évolution intra-patient, évolution virale accélérée, immunodéficience, immunodépression, immunodéprimé, Immunologie, Infectiologie, infection persistante, infection persistante par le SARS-CoV-2, mutations, nouveaux variants, Oncologie, patients immunodéprimés, plasma de sujets Covid-19 convalescents, protéine spike, raitement immunosuppresseur, RT-PCR, SARS-CoV-2, syndrome de Wiskott-Aldrich, vaccin, vaccination, vaccination thérapeutique, Vaccinologie, variants, Virologie, Wiskott-Aldrich | Commentaires fermés sur Quand la vaccination vient à bout d’une infection Covid-19 persistante chez un patient immunodéprimé

Thérapie génique dans le syndrôme de Wiskott-Aldrich : une belle avancée en grande partie grâce au Téléthon

Un nouveau pas vient d’être franchi dans la mise au point des traitements par thérapie génique. Cette fois c’est une maladie orpheline, le syndrome de Wiskott-Aldrich qui est concerné. Et cette avancée doit beaucoup au Téléthon. Le syndrôme de Wiskott-Aldrich … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans gêne, Généthon, recherche, Téléthon, therapie genique, virus, Wiskott-Aldrich | Commentaires fermés sur Thérapie génique dans le syndrôme de Wiskott-Aldrich : une belle avancée en grande partie grâce au Téléthon