Archives de catégorie : récepteur ACE2

Des coronavirus de chauves-souris très proches du SARS-CoV-2 identifiés au Laos

Des chercheurs de l’Institut Pasteur rapportent avoir identifié, au nord du Laos, des coronavirus de chauves-souris dont il apparaît qu’ils représentent à ce jour les ancêtres les plus proches du SARS-CoV-2, responsable de la Covid-19. Cette étude est un élément possiblement très important dans la quête du réservoir naturel de l’agent viral responsable de la …

Continuer la lecture de « Des coronavirus de chauves-souris très proches du SARS-CoV-2 identifiés au Laos »

Continuer la lecture

Publié dans ACE2, BANAL, BANAL-236, Betacoronavirus, chauve-souris en fer à cheval, chauves-souris, coronavirus, échantillons fécaux, écouvillonnage rectal, fèces, formation karstique, génome viral, grottes, identité génétique, Laos, Mekong, origine, pangolin, parenté génétique, prélèvements anaux, prélèvements rectaux, protéine S, protéine spike, province de Vientiane, pseudovirus, R. affinis, R. malayanus, R. marshalli, R. pusillus, R. shameli, RaTG13, RBD, récepteur ACE2, récepteur cellulaire, récepteur humain ACE2, receptor binding domain, recombinaisons génétiques, reliefs karstiques, Rhinolophus, Rhinolophus affinis, sarbecovirus, similitude génétque, site de clivage de la furine, souches virales, spicule, Virologie, virus émergent, Yunnan, zoologie | Commentaires fermés sur Des coronavirus de chauves-souris très proches du SARS-CoV-2 identifiés au Laos

Des variants du SARS-CoV-2 peuvent infecter des chats et des chiens de compagnie, et même des souris

Des animaux de compagnie peuvent être infectés par le variant B.1.1.7 du SARS-CoV2. C’est la toute première fois que l’on documente chez un animal une infection naturelle par ce variant dit britannique. Il a été montré que la grande transmissibilité de ce variant, initialement identifié au Royaume-Uni, est liée à la présence de la mutation …

Continuer la lecture de « Des variants du SARS-CoV-2 peuvent infecter des chats et des chiens de compagnie, et même des souris »

Continuer la lecture

Publié dans animal de compagnie, animaux de compagnie, barrière d'espèce, chat, chien, COVID-19, Infectiologie, médecine vétérinaire, médecine vétérinairre, myocardite, récepteur ACE2, SARS-CoV-2, souris, variant anglais, variant B.1.1.7, variant B1.351, variant brésilien, variant britannique, variant sud-africain, variants | Commentaires fermés sur Des variants du SARS-CoV-2 peuvent infecter des chats et des chiens de compagnie, et même des souris