Archives de catégorie : Prédateurs

Revues prédatrices : un poster et un dépliant en français, à diffuser dans votre environnement BRAVO

C’est une initiative de la CIDMEF (Conférences International des Doyens des Facultés de Médecine d’Expression Française) portée avec des partenaires : le SPEPS (Syndicat de la Presse et de l’Edition des Professions de Santé) l’AUF (Agence Universitaire de la Francophonie), et le CAMES (Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur). Nous remercions Elsevier pour les aides techniques. Deux documents peuvent… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs, Sociétés savantes | Commentaires fermés sur Revues prédatrices : un poster et un dépliant en français, à diffuser dans votre environnement BRAVO

Comment éviter conférences, revues et livres prédateurs ? Penser, Vérifier, Soumettre ou Assister.

Une initiative pour aider les chercheurs à choisir un congrès est en développement. Cela semble utile. C’est sur le même modèle que le projet plus ancien pour éviter les revues prédatrices (Think Check Submit). Voici les 3 sites : Think, Check, Attend pour choisir un congrès. Les 3 étapes suivent ce qui a été fait initialement pour les revues prédatrices…. Continuer la lecture

Publié dans Cours et congrès, Prédateurs | Commentaires fermés sur Comment éviter conférences, revues et livres prédateurs ? Penser, Vérifier, Soumettre ou Assister.

Que penser de la croissance et des FTA/APC de MDPI, et de Frontiers ? Ce sont les McDonalds de la publication

Comme d’autres collègues, je pense que les groupes Frontiers et MDPI sont dans une zone grise des éditeurs. Ils ont des revues légitimes et des revues avec des pratiques de groupes prédateurs : des spams nombreux, des prix de frais de traitement des articles (FTA) ou article processing charges (APC) variables, des délais rapides pour l’acceptation, une recherche de facteurs… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs, Vie et mort des revues | Commentaires fermés sur Que penser de la croissance et des FTA/APC de MDPI, et de Frontiers ? Ce sont les McDonalds de la publication

COVID-19 : Imitation du canular du Collectif Laissons les Médecins Prescrire par le Collectif Laissons les Vendeurs de Trottinette Prescrire

Je suis le premier à être tombé dans le piège ! Je croyais que le Collectif Laissons Les Médecins Prescrire avait publié une étude clinique dans une revue scientifique. C’était une blague. Ce premier canular du Collectif Laissons les Médecins Prescrire avait pour objectif de faire croire que l’hydroxychloroquine était efficace dans la COVID-19. Ils avaient monté une étude farfelue…. Continuer la lecture

Publié dans COVID-19, Humour, Prédateurs | Commentaires fermés sur COVID-19 : Imitation du canular du Collectif Laissons les Médecins Prescrire par le Collectif Laissons les Vendeurs de Trottinette Prescrire

Une escroquerie légale ? Vais-je publier dans un traité de chirurgie de la tête et du cou ? Pour 1 400 £

Tout est clair, je n’ai plus qu’à payer en envoyant un manuscrit (que je peux probablement plagier). Je serais un auteur heureux, comme les nombreux prix Nobel qui, soit-disant, auraient fait confiance à cet éditeur InTech. Je n’ai qu’à payer £ 1 400 pour le chapitre que je vais écrire… et qui sera soumis à relecture (mais pas de risque… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur Une escroquerie légale ? Vais-je publier dans un traité de chirurgie de la tête et du cou ? Pour 1 400 £

COVID-19 : conseils pour choisir une revue pour l’article AZI/HCQ co-signé par Mme la députée Martine Wonner

Chère Madame, en tant que députée et pour montrer l’exemple aux chercheurs, vous devez retirer l’article publié dans la revue prédatrice Asian Journal of Medicine and Health. Si vous ou vos co-auteurs doutent qu’il s’agit d’une revue prédatrice, je suis à votre disposition pour en discuter. J’espère que LA revue ne vous demandera pas trop d’argent pour la rétractation. Grâce… Continuer la lecture

Publié dans COVID-19, Mauvais articles, Prédateurs | Commentaires fermés sur COVID-19 : conseils pour choisir une revue pour l’article AZI/HCQ co-signé par Mme la députée Martine Wonner

Un chercheur européen anonyme a repris la liste des revues prédatrices de Beall : excellent mais sera toujours incomplète

La liste de Beall des revues prédatrices a été arrêtée par J Beall en 2017, suite à des menaces diverses. L’archive de cette liste est consultable. Depuis quelque temps une nouvelle liste de Beall existe, et elle semble actualisée. A prendre avec prudence. Je ne connais pas le responsable de cette liste, avez-vous des informations ? Mais cette liste semble… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur Un chercheur européen anonyme a repris la liste des revues prédatrices de Beall : excellent mais sera toujours incomplète

COVID-19 : merci Mme la députée Martine Wonner pour attirer notre attention sur les revues prédatrices

Madame la Députée, Chère Madame, je voudrais vous remercier pour vos actions visant à attirer l’attention de notre communauté scientifique sur les revues prédatrices. C’est important car, venant d’une députée, cela met en lumière une escroquerie difficile à combattre. Vous saurez attirer l’attention de nos politiques sur ce fléau. J’ai alerté des membres de l’OPECST (Office parlementaire d’évaluation des choix… Continuer la lecture

Publié dans COVID-19, Prédateurs | Commentaires fermés sur COVID-19 : merci Mme la députée Martine Wonner pour attirer notre attention sur les revues prédatrices

COVID-19 : des français adorent les revues prédatrices pour publier leurs articles refusés sur AZI / HCQ… c’est du lourd !

La revue ‘Asian Journal of Medicine and Health’ est une revue prédatrice qui participe aux salons des articles refusés. C’est une revue prédatrice, c’est une certitude, car certains semblent douter… C’était probablement la seule possibilité pour publier ce genre d’article car lee reviewers auraient demandé des éclaircisseements… sur quelques points. Et je passe sur le partage des données sources… C’est… Continuer la lecture

Publié dans COVID-19, fraude, Gaspillage, Peer review, Prédateurs | Commentaires fermés sur COVID-19 : des français adorent les revues prédatrices pour publier leurs articles refusés sur AZI / HCQ… c’est du lourd !

COVID-19 : les revues prédatrices ont suivi le marché… avec création de revues spéciales !!!

Plusieurs d’entre vous ont été sollicités par des revues prédatrices soit pour soumettre des article sur la pandémie, soit pour des numéros spéciaux COVID-19. Vous trouverez ci-dessous l’un des emails d’une revue prédatrice !!! J’ai regardé la revue… nulle comme à l’habitude… avec adresse et téléphone aux USA (faux certainement). J’ai regardé le comité de rédaction, et j’ai trouvé une… Continuer la lecture

Publié dans COVID-19, Prédateurs | Commentaires fermés sur COVID-19 : les revues prédatrices ont suivi le marché… avec création de revues spéciales !!!

Devenir des articles de revues prédatrices quand les auteurs sont informés de leur méprise ?

Je découvre régulièrement des articles de revues prédatrices signés par des auteurs français, ou des collègues. Mon imprudence va jusqu’à les informer…. et j’ai des expériences très étonnantes, certains très vertueuses. Par exemple, je félicite Bernard Gay (Bordeaux) qui a pu faire enlever son nom d’un comité de rédaction d’une revue prédatrice, mais il ignore probablement qu’il est sur un… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur Devenir des articles de revues prédatrices quand les auteurs sont informés de leur méprise ?

Faible impact des articles publiés par des revues prédatrices ou trompeuses, car 56 % ne sont janais cités.. Pas d’accord !

Avant de proposer fin 2019 une définition consensuelle des revues prédatrices, des recherches ont été conduites par divers groupes, mais essentiellement par le centre de journalologie d’Ottawa. Ce n’est pas la seule équipe de recherche sur les revues prédatrices. Ce travail est original fait par une bonne équipe de chercheurs (BC Björk et al, Finlande). Il est étonnant de constater… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur Faible impact des articles publiés par des revues prédatrices ou trompeuses, car 56 % ne sont janais cités.. Pas d’accord !

Combien d’universitaires français sont membres d’un comité de rédaction d’une revue prédatrice ?

Je n’ai pas la réponse, mais je dirais beaucoup en valeur absolu, et moins de 5 % en proportion du nombre total des universitaires français. Ce sont donc quelques milliers !! Est-ce que je me trompe ? Peut-être, et mes arguments sont : une recherche faite en Australie et publiée en mars 2020 dans Learned Publishing a essayé de quantifier… Continuer la lecture

Publié dans Critères d'auteurs, Prédateurs | Commentaires fermés sur Combien d’universitaires français sont membres d’un comité de rédaction d’une revue prédatrice ?

Pourquoi des chercheurs publient dans des revues prédatrices ou trompeuses ? Certains sont contents et n’admettent pas le piège

Avant de proposer fin 2019 une définition consensuelle des revues prédatrices, des recherches ont été conduites par divers groupes, mais essentiellement par le centre de journalologie d’Ottawa. Dans le BMJ Open en 2019, une recherche a essayé de comprendre les motivations des chercheurs publiant dans des revues prédatrices. Recherche très difficile à faire, car ces auteurs n’aiment pas répondre… et… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur Pourquoi des chercheurs publient dans des revues prédatrices ou trompeuses ? Certains sont contents et n’admettent pas le piège

Revues prédatrices : des ventes entre ces sociétés entretiennent des confusions… et l’ergonomie s’améliore.. DANGER

Par hasard, j’ai voulu voir si des collègues étaient toujours listés sur le comité de rédaction de revues prédatrices chez OMICS, la plus grande société produisant des revues prédatrices, basée en Inde. Je cherche le Journal of General Practice avec le lien que j’avais utilisé le 2 novembre 2019 et qui menait à l’image ci-contre (n’est plus accessible en mai… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs, Vie et mort des revues | Commentaires fermés sur Revues prédatrices : des ventes entre ces sociétés entretiennent des confusions… et l’ergonomie s’améliore.. DANGER

Les conférences prédatrices sont nombreuses… un business qui marche comme celui des revues

Il existe plusieurs sociétés qui organisent ces conférences très particulières : elles sont annoncées dans des villes et lieux prestigieux, avec des orateurs prestigieux… Quelques personnes s’inscrivent et la conférence est déplacée au denier moment dans un hôtel de seconde zone. J’ai assisté à une conférence de ce type à Paris, que j’avais décrite, mais j’ai eu une lettre sévère… Continuer la lecture

Publié dans Cours et congrès, Prédateurs | Commentaires fermés sur Les conférences prédatrices sont nombreuses… un business qui marche comme celui des revues

La revue Fourrages à nouveau piratée !

En juin 2015, j’ai évoqué le cas d’une revue française, Fourrages, qui avait été piratée. Puis fin 2016, la revue pirate, version anglaise de Fourrages, a disparu, probablement car elles n’avait plus d’articles. Tous les URL de 2015 ont été désactivés.. pas d’archives. Voici la vraie revue Fourrages qui depuis 1959 a publié 239 numéros. Les thèmes sont dans le… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur La revue Fourrages à nouveau piratée !

Ce business des revues prédatrices est malsain… avec des bricolages permanents par des escrocs

Hier, j’ai publié un billet avec deux articles identiques dans deux revues différentes, mais avec des auteurs différents : pas banal ! J’ai échangé des emails très confus avec les auteurs qui manifestement se connaissent… Puis, dans la journée du 23 janvier, je remercie Mme C Fovet-Rabot qui m’a signalé que l’un des articles n’était plus en ligne ! Mais… Continuer la lecture

Publié dans fraude, Prédateurs | Commentaires fermés sur Ce business des revues prédatrices est malsain… avec des bricolages permanents par des escrocs

L’improbable existe dans les revues prédatrices : même article mais auteurs différents (Kenya)

Tout est permis et possible avec les revues trompeuses ou prédatrices.. Cet exemple est incroyable : le même article (Cultural ortientation and customer satisfaction – A study of African airlaines) mais dans deux revues différentes : avec un auteur du Kenya (Githaiga N) dans la revue prédatrice ‘Journal of Economic and Business Studies’ ; article reçu 16 novembre et publié… Continuer la lecture

Publié dans Plagiat, Prédateurs | Commentaires fermés sur L’improbable existe dans les revues prédatrices : même article mais auteurs différents (Kenya)

Est-il possible de lutter contre les pratiques des revues prédatrices (OMICS, autres), Sci-Hub, ResearchGate dans ce monde électronique

C’est un article écrit par un juriste de Kuala Lumpur et publié dans Learned Publishing fin 2019. Cet article d’accès libre depuis juillet 2019 discute des condamnations qui ne sont pas suivies d’effets. Voici les messages clés de l’article : Le jugement Sci-Hub de 2017 s’est jusqu’à présent révélé inexécutable, et il semble que l’exécution du jugement OMICS de 2019… Continuer la lecture

Publié dans Open access, Prédateurs, réseaux sociaux | Commentaires fermés sur Est-il possible de lutter contre les pratiques des revues prédatrices (OMICS, autres), Sci-Hub, ResearchGate dans ce monde électronique

La revue prédatrice Oncotarget, adulée par certains oncologues, a le plus fort taux de duplications d’images (14 % des articles)

Le blog d’Elisabeth Bik, Science Integrity Digest, est focalisé sur les divers bricolages d’images dans les publications scientifiques, surtout en biologie. Dans sa thèse, E Bik avait analysé 20 000 articles et sa conclusion principale était « The images from a total of 20,621 papers published in 40 scientific journals from 1995 to 2014 were visually screened. Overall, 3.8% of published… Continuer la lecture

Publié dans Embellissement, Illustrations, Prédateurs | Commentaires fermés sur La revue prédatrice Oncotarget, adulée par certains oncologues, a le plus fort taux de duplications d’images (14 % des articles)

Que faire si vous voulez publier un bon article déjà envoyé par erreur à une revue prédatrice qui ne veux pas l’enlever

J’ai plusieurs fois rencontré cette situation, et apporter des conseils est difficile. Sur le site du Committee On Publications Ethics, il y a un cas décrit qui m’inspire pour ce conseil que je peux donner au Pr Touchon qui est dans ce cas. Le retrait de son article serait un excellent exemple pour les étudiants. Vous avez, par inadvertance soumis… Continuer la lecture

Publié dans Double publication, Prédateurs | Commentaires fermés sur Que faire si vous voulez publier un bon article déjà envoyé par erreur à une revue prédatrice qui ne veux pas l’enlever

Enfin une définition des revues prédatrices sur consensus d’experts par méthode Delphi

C’est Nature qui a publié le 11 décembre 2019 un article avec une définition des revues prédatrices: ‘Predatory journals: no definition, no defence’. Le centre de journalologie d’Ottawa, dirigé par David Moher, a beaucoup travaillé sur les revues trompeuses ou prédatrices. Ces chercheurs ont réuni en avril 2019 un groupe de 35 experts pour proposer une définition des revues prédatrices… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur Enfin une définition des revues prédatrices sur consensus d’experts par méthode Delphi

Des agences de communication contactent les auteurs pour soi-disant valoriser leurs articles !

Je n’ai pas d’expérience de ces pratiques d’agences de communications, mais j’ai vu quelques auteurs se faire avoir. Quel est le principe ? Vous êtes auteur d’un article scientifique et suite à votre publication, vous recevez des sollicitations alléchantes pour mieux diffuser vos travaux. Quelles propositions ? En général, ces agences publient des magazines électroniques très bien faits, qui sont… Continuer la lecture

Publié dans Grand public, Prédateurs | Commentaires fermés sur Des agences de communication contactent les auteurs pour soi-disant valoriser leurs articles !

Je n’y crois pas : l’Université de Montpellier et l’Inserm cautionneraient les revues prédatrices… NON !

La non prise en compte des dangers des revues prédatrices amènent nos institutions à être citées dans ces ‘reposoirs de refusés’ que sont les revues prédatrices. J’ai attiré l’attention de l’Université de Bordeaux, et vous avez accès à mes diapos et à la conférence. Les institutions laissent faire, et rares sont celles, comme le Cirad qui mènent une politique pro-active… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur Je n’y crois pas : l’Université de Montpellier et l’Inserm cautionneraient les revues prédatrices… NON !

12 000 revues prédatrices listées dans la liste noire Cabells

Je n’ai pas accès à cette liste noire, et je ne crois pas que des institutions françaises soient abonnées. Cette société privée, Cabells, tient à jour une liste noire des revues prédatrices, probablement dans la suite de la liste de J Beall. Sur leur blog, Simon Linacre, le directeur international marketing & développement de Cabells a annoncé que 12 000… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur 12 000 revues prédatrices listées dans la liste noire Cabells

Combien d’Universités françaises veulent lutter contre les revues prédatrices ? Moins de cinq ? Une honte…

Les Universités devraient prendre au sérieux les dangers liés aux revues prédatrices, mais elles préfèrent les ignorer… dommage…. Je remercie l’ISPED à Bordeaux qui m’a proposé de présenter les revues prédatrices dans un amphi plein. Voici mes diapos, et le film de cette conférence peut vous aider à comprendre certaines diapos. Il y a des exemples d’articles publiés dans des… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur Combien d’Universités françaises veulent lutter contre les revues prédatrices ? Moins de cinq ? Une honte…

Définir les revues prédatrices : 18 suggestions suite à un consensus Delphi

Un preprint a été déposé le 2 novembre 2019 sur la plateforme MedRxiv dédiée aux thématiques médicales. Ce consensus obtenu par méthode Delphi en 3 tours a été bien fait. Il n’a pas apporté d’idées pour changer le terme ‘prédateurs’, pas toujours compris… mais nous n’avons pas mieux (est-ce que revues illégitimes serait mieux ?). Ce travail a été fait… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur Définir les revues prédatrices : 18 suggestions suite à un consensus Delphi

Bravo au CNU de médecine d’urgence : publier dans une revue prédatrice est défavorable pour les candidats

Lundi 13 mai 2019, j’ai décrit un cas de publication française dans une revue prédatrice. Les institutions ne cautionnent pas cette pratique, mais les chercheurs ignorent ces revues prédatrices. Cela m’a valu quelques commentaires oraux pour lesquels je n’ai pas l’autorisation de les diffuser ! Dommage… De bons professionnels semblent découvrir cette industrie des revues prédatrices. Les escrocs qui gèrent… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur Bravo au CNU de médecine d’urgence : publier dans une revue prédatrice est défavorable pour les candidats

Bravo au CNU de médecine d’urgence : publier dans une revue prédatrice est défavorable pour les candidats

Lundi 13 mai 2019, j’ai décrit un cas de publication française dans une revue prédatrice. Les institutions ne cautionnent pas cette pratique, mais les chercheurs ignorent ces revues prédatrices. Cela m’a valu quelques commentaires oraux pour lesquels je n’ai pas l’autorisation de les diffuser ! Dommage… De bons professionnels semblent découvrir cette industrie des revues prédatrices. Les escrocs qui gèrent… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur Bravo au CNU de médecine d’urgence : publier dans une revue prédatrice est défavorable pour les candidats

Universités Paris Diderot, et Lyon 1, Hôpital Robert Debré, et Inserm : cautionnent-ils les revues prédatrices ?

Il est regrettable de constater que des équipes françaises, et leurs institutions, cautionnent des revues prédatrices. C’est plus fréquent que l’on ne l’imagine. Vous lirez avec surprise un article dans la revue Integrative Pediatrics and Child Care, paru en janvier 2019. Ci-dessous l’affiliation des auteurs dans l’article (à gauche Université Paris Diderot et Hôpital Robert Debré) et l’affiliation sur le… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur Universités Paris Diderot, et Lyon 1, Hôpital Robert Debré, et Inserm : cautionnent-ils les revues prédatrices ?

Universités Paris Diderot, et Lyon 1, Hôpital Robert Debré, Inserm : cautionnent-ils les revues prédatrices ? NON, bien sûr.

Ce billet du 12 mai 2019 à 6 heures a été modifié le 14 mai à 23 h pour retirer les mentions à l’affiliation Lyon 1 alors que cette affiliation est sur le site de la revue. Je respecte la demande de la première auteure, et je laisse la traçabilité de la modification (trop de sites changent des informations sans… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur Universités Paris Diderot, et Lyon 1, Hôpital Robert Debré, Inserm : cautionnent-ils les revues prédatrices ? NON, bien sûr.

Les revues prédatrices se professionnalisent, des chercheurs sont complices, les institutions sont amorphes

Cet article de l’équipe de D Moher, Canada, (23 mars 2019), apporte des données qui viennent conforter mon opinion. Je suis persuadé : que les revues prédatrices s’améliorent (certaines font réellement du peer review), qu’elles attirent certains auteurs sans toujours demander un APC (article processing fee), et attirent des experts (complaisants pour certains) sur les comités de rédaction, que des… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur Les revues prédatrices se professionnalisent, des chercheurs sont complices, les institutions sont amorphes

Conférences prédatrices à Montréal et Toronto : les universités canadiennes sont abusées

Il faut se méfier des conférences prédatrices : un article de la Gazette de Montréal (10 avril 2019) alerte la communauté sur ces pratiques. J’ai appris des pratiques que je ne connaissais pas dans le détail (voir billet de vendredi 12 avril 2019) : It is running a series of 18 small but pricey conferences in Toronto and Montreal in… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur Conférences prédatrices à Montréal et Toronto : les universités canadiennes sont abusées

Identifier les revues prédatrices : il n’existe pas de bonne recette… sauf prendre le temps

Sujet compliqué car de bons articles peuvent être publiés dans des revues prédatrices, alors que de mauvais articles sont parfois publiés dans des revues prestigieuses ! Mon avis est souvent demandé, mais il me faut environ 15 minutes pour répondre avec un avis parfois incertain. Des revues prédatrices se professionnalisent, rendant nos évaluations difficiles. Cet article de Learned Publishing apporte… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur Identifier les revues prédatrices : il n’existe pas de bonne recette… sauf prendre le temps

La liste de Beall des revues prédatrices serait de retour ! Prudence ! J Beall ne semble pas associé au projet

J’ai découvert la liste de Beall revisitée : ce sont les archives de Beall mises à jour… Qui fait cette nouvelle liste ? Pas clair ! Qu’en pensent les lecteurs qui connaissent bien le sujet des revues prédatrices ? Est-ce que cette liste sera pérenne ? Les revues prédatrices sont toujours très actives : 15 articles publiés dans ces revues… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur La liste de Beall des revues prédatrices serait de retour ! Prudence ! J Beall ne semble pas associé au projet

The Indian Express : la vie facile des responsables indiens des revues prédatrices

Le 19 juillet, l’Indian Express, journal grand public (Bombay, en anglais, 550 000 exemplaires quotidiens) a publié le résultat d’une investigation sur le fonctionnement des revues prédatrices. Ils ont interrogé des responsables de ces revues et l’article est détaillé. « Over the last month, The Indian Express visited hundreds of such websites, criss-crossed the country from Ghaziabad to Mandsaur and Hyderabad,… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur The Indian Express : la vie facile des responsables indiens des revues prédatrices

L’édition scientifique, entre prédateurs et profiteurs

C’est le titre d’une vidéo mise en ligne sur Médiapart le 13 janvier 2019 dans la rubrique Science Friction, et enregistrée quelques jours auparavant. Je remercie Nicolas Chevassus-au-Louis pour avoir organisé un débat entre Frédéric Helein, professeur de mathématiques à l’université Paris 7, et moi-même. Nicolas Chevassus-au-Louis est l’auteur d’un bon livre « Malscience » en 2016 et qui va bientôt paraître… Continuer la lecture

Publié dans Grand public, Open access, Prédateurs | Commentaires fermés sur L’édition scientifique, entre prédateurs et profiteurs

Un rédacteur de Frontiers encore mis dehors ! Evitez les revues prédatrices de Frontiers

Le groupe Frontiers n’aime pas les critiques, et lutte contre ses détracteurs. Les licenciements de rédacteurs devraient être rares, et motivés car la liberté d »un rédacteur est un principe de base. Un témoignage d’un rédacteur est inquiétant suite à son licenciement. Le billet sur ce blog est détaillé. Je cite le blog de Leonid Schneider : En fait, l’article suivant… Continuer la lecture

Publié dans Open access, Prédateurs, Rédaction des revues | Commentaires fermés sur Un rédacteur de Frontiers encore mis dehors ! Evitez les revues prédatrices de Frontiers

Les chercheurs français publient dans des revues prédatrices : 9 % des articles pour le Cirad en 2016

Je rigole quand des chercheurs français m’expliquent qu’ils ne se sont jamais faire avoir par des revues prédatrices…. et leur expliquer qu’ils ont gaspillé de l’argent public en le donnant à des escrocs me fait passer pour un imbécile.. Mais nous avons des données qui sont celles du Cirad à Montpellier. Je vous suggère de consulter le poster qui a… Continuer la lecture

Publié dans Prédateurs | Commentaires fermés sur Les chercheurs français publient dans des revues prédatrices : 9 % des articles pour le Cirad en 2016