Archives de catégorie : O

Une pensée triste de père

Vincent Lambert est mort aujourd’hui. J’ai vu des messages s’en réjouissant. Je les trouve indécents, comme j’avais trouvé choquante l’ambiance de victoire de la coupe du monde lors d’une décision judiciaire bloquant… Continuer la lecture

Publié dans directives anticipées, fils, LAMBERT, Médecine humeur, mort, O, vie | Commentaires fermés sur Une pensée triste de père

La Première Année de Jean-Michel Espitalier

Je n’aurais jamais du lire ce livre. Un auteur que je ne connaissais pas, un sujet dont je croyais avoir fait le deuil, une maison d’édition chez qui je n’avais jamais rien acheté, un ouvrage avec une couverture médiatique modeste &#8… Continuer la lecture

Publié dans deuil, espitalier, littérature, mort, O, oscar, peirani | Commentaires fermés sur La Première Année de Jean-Michel Espitalier

Treize ans

Joli chiffre, 13. 3*3+1+3 3 février 2003, moche date. Je n’avais pas relu depuis longtemps, cette semaine. Je n’ai pas pu finir le lundi, c’est aussi bien. Marrant, par pur hasard mes collègues m’avaient donné l’astreinte juste avant cette semaine, … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans O | Commentaires fermés sur Treize ans

Un cliché pourquoi faire ?

Parfois des personnes ont de très bonnes idées, pas compliquées, mais importantes. J’ai lu cet article sur les photographies de bébés morts. Je vous conseille sa lecture. J’ai toujours regretté de ne pas avoir une photographie de mon fils qui … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans O, oscar | Commentaires fermés sur Un cliché pourquoi faire ?

Faut il que je passe de la perruche automnale au mandarin réac?

Voici une grave question. Honnêtement je changerai bien le nom de ce blog pour mandarin archéo-réac (MAR), ce qui me retient est la complexité du truc. Je resterai donc une perruche jabotante, pour ne pas dire radotante ce qui va … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans médecine, O | Commentaires fermés sur Faut il que je passe de la perruche automnale au mandarin réac?

Ce que nous disent les patients de nous

« Allo, monsieur, c’est l’externe, y a un arrêt cardiaque aux soins, M. veut savoir, bla, bla », angoisse. Il est 23h30, je venais de m’endormir, je ne comprends rien dans la logorrhée anxieuse de la malheureuse externe. « J’arrive » Fringues, clés, voiture, … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans Astreinte, famille, fille, Histoires de patients, médecine, mort, O, patient, père fils, personnel, Semaine | Commentaires fermés sur Ce que nous disent les patients de nous

Nager pour oublier

Il y a 10 ans, j’ai appris à nager. J’ai découvert l’eau, enfant, de façon traumatique et pas très intelligente. Mon père m’a simplement jeté dans la mer. Ensuite, il m’a appris à nager, pas très bien. J’ai toujours aimé … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans contrainte, nager, natation, O, oublier, personnel | Commentaires fermés sur Nager pour oublier

Deux livres qui resteront indissociables

Parfois les lectures se suivent dans le bon ordre, malgré leurs styles différents, leurs genres sans rapport, elles se croisent et se parlent. Ceci fait partie des bonheurs simples de la vie, quand deux livres se succèdent et font écho. … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans audoin-rouzeau, littérature, Malouf, O, quelle histoire, une rançon | Commentaires fermés sur Deux livres qui resteront indissociables

Papiers bleus

J’ai une pensée ce matin pour le médecin qui remplira ce passeport pour l’au delà à une personne qui nous est chère. Je pense à ce formulaire bleu et devenu blanc avec une écriture bleue, le certificat de décès. Pour … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans babeth, certificat de décès, Histoires de patients, médecine, mort, O, papier bleu, personnel, savall | Commentaires fermés sur Papiers bleus

« Tombé hors du temps » texte de D. Grossman, traduit par E. Moses et réalisé par B. Masson

Je vous ai déjà parlé de ce texte de David Grossman, de ce sublime poème. Après l’avoir lu et relu, j’avais imaginé en faire une lecture. Le manque de temps et de talent m’ont fait renoncer. J’aime les mots, les … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans avignon, création radiophonique, fiction, France-Culture, grossman, littérature, O, oscar, Semaine, tombé hors du temps | Commentaires fermés sur « Tombé hors du temps » texte de D. Grossman, traduit par E. Moses et réalisé par B. Masson

Mort d’un artiste, RIP Daniel

Hier, un fragment de mon adolescence est parti, encore un. Daniel Darc est mort comme il a vécu et je suis triste. Sa voix, avec Taxi Girl, a accompagné mon adolescence. Je l’avais oublié et en 2004, je l’ai redécouvert … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans daniel Darc, musique, O, psaume, taxi girl | Commentaires fermés sur Mort d’un artiste, RIP Daniel