Archives de catégorie : myocardite

Monkeypox : une étude sur plus de 500 cas rapporte des symptômes plus variés que prévu

Une étude internationale, portant sur 528 cas de monkeypox (variole du singe) survenus sur cinq continents et identifiés dans 43 établissements de santé, montre la diversité des signes cliniques dermatologiques et généraux de cette maladie. La publication de cette étude a précédé de 48 heures l’annonce, lors d’un point presse samedi 23 juillet, par Tedros …

Continuer la lecture

Publié dans amygdales, Dermatologie, épidémie, épidémiologie, épiglottite, éruption cutanée, homosexuels, homosexuels masculins, Infectiologie, infection à VIH, lésions cutanées, lésions vésiculo-pustuleuses, macules, monkeypox, muqueuse anorectale, myocardite, pharyngite, pustules, région ano-génitale, région génitale, région périanale, signes cliniques, signes systémiques, symptomatologie, ulcérations, variole du singe, vésicules | Commentaires fermés sur Monkeypox : une étude sur plus de 500 cas rapporte des symptômes plus variés que prévu

Des variants du SARS-CoV-2 peuvent infecter des chats et des chiens de compagnie, et même des souris

Des animaux de compagnie peuvent être infectés par le variant B.1.1.7 du SARS-CoV2. C’est la toute première fois que l’on documente chez un animal une infection naturelle par ce variant dit britannique. Il a été montré que la grande transmissibilité de ce variant, initialement identifié au Royaume-Uni, est liée à la présence de la mutation …

Continuer la lecture de « Des variants du SARS-CoV-2 peuvent infecter des chats et des chiens de compagnie, et même des souris »

Continuer la lecture

Publié dans animal de compagnie, animaux de compagnie, barrière d'espèce, chat, chien, COVID-19, Infectiologie, médecine vétérinaire, médecine vétérinairre, myocardite, récepteur ACE2, SARS-CoV-2, souris, variant anglais, variant B.1.1.7, variant B1.351, variant brésilien, variant britannique, variant sud-africain, variants | Commentaires fermés sur Des variants du SARS-CoV-2 peuvent infecter des chats et des chiens de compagnie, et même des souris