Archives de catégorie : MEDECINE GENERALE

Journal de bord en pédiatrie – Semaine 8 : entre le corps et l’esprit

Lucile « Je suis en colère » a-t-elle demandé à sa mère d’écrire au dos du dessin. Pourtant, du haut de ses 6 printemps, Lucile est une petite fille adorable, qui fait fondre les cœurs de tous les soignants du service. Avec … Lire la suite &#8594… Continuer la lecture

Publié dans Choix, coup de gueule, Dualisme, Ethique, études, étudiant, expérience, globale, Initiation, internat, interne, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, médical, Méthode, mort, orientation, patient, prise en charge, psychiatrie, Psychologie, Réflexion, soins, Spécialisation, Spécialité, Stage, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Journal de bord en pédiatrie – Semaine 8 : entre le corps et l’esprit

Journal de bord en pédiatrie – Semaine 7 : du jeu au lien

Quand tu rentres dans la salle d’attente, un coup d’œil peut te sauver. Le petit Théo, là, se cache derrière sa maman quand il entend son nom. Lui, il va falloir le mettre en confiance (autant que moi). Ça peut … Lire la suite → Continuer la lecture

Publié dans Alliance, Alliance thérapeutique, bébé, enfant, Ethique, études, étudiant, examen, expérience, Hôpital, internat, interne, lien, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, Mère-enfant, Méthode, OBSERVATION, patient, Pédiatrie, psychiatrie, Psychologie, Réflexion, Rencontre, Santé, Secoué, soins, Stage, traumatisme, Trouble de l'attachement, Urgences, vie | Commentaires fermés sur Journal de bord en pédiatrie – Semaine 7 : du jeu au lien

Journal de bord en pédiatrie – Semaines 5 & 6 : l’apprentissage le plus important

Le temps passe. Pas aussi vite qu’on le souhaiterait, et parfois trop vite quand on regarde les choses sous un autre angle. La perspective. De la peinture aux mathématiques, de la philosophie à la psychologie, la relativité, les points de … Lire … Continuer la lecture

Publié dans Ethique, études, étudiant, expérience, généraliste, Hôpital, Initiation, internat, interne, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, Méthode, OBSERVATION, patient, Réflexion, Santé, soins, Stage, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Journal de bord en pédiatrie – Semaines 5 & 6 : l’apprentissage le plus important

Journal de bord en pédiatrie : semaine 4 – « Espoir »

Garde cataclysmique. Nager dans le grand bain avec les requins. La bouée de sauvetage est fourbe : visible, semblant à portée de bras, et pourtant, quand on s’en approche, elle s’éloigne, comme emportée par un courant sournois. Nage tout seul dans &#82… Continuer la lecture

Publié dans année, apprendre, Apprentissage, bébé, enfant, Ethique, études, étudiant, Initiation, internat, interne, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, Méthode, mort, OBSERVATION, parent, patient, Pédiatrie, psychiatrie, Santé, soins, Stage, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Journal de bord en pédiatrie : semaine 4 – « Espoir »

Journal de bord en pédiatrie – Semaine 3 : « Drépanocytose »

Drépanocytose Visage grimaçant : y siège le supplice Du petit corps souffrant malgré l’entrée en lice De tous ces êtres en blanc qui déchaînent leur science Et luttent vainement contre leur impuissance. Une larme d’agonie passe d’un œil à l’autre, Tant… Continuer la lecture

Publié dans Douleur, drépanocytose, enfant, Ethique, études, Hôpital, internat, Litthérapeute, Litthérapie, malade, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, mort, patient, Pédiatrie, poésie, Prendre soin, Réflexion, Santé, soins, Stage, vie | Commentaires fermés sur Journal de bord en pédiatrie – Semaine 3 : « Drépanocytose »

Journal de bord en pédiatrie – Semaine 2

Je ne suis pas un plancton : le plancton sait nager. Je suis une sorte d’albatros. Ce vaste oiseau des mers, dit-on. Tels les marins du poème de Baudelaire, la pédiatrie m’a pris au piège. Me voilà gauche et veule, comique … Lire la suite →… Continuer la lecture

Publié dans Albatros, baudelaire, Ethique, étudiant, expérience, Initiation, internat, interne, littérature, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, patient, Pédiatrie, poésie, psychiatrie, Réflexion, Santé, soins, Stage, technique, Urgences, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Journal de bord en pédiatrie – Semaine 2

Intuition

Dans la boite à conseils de madame et monsieur Tout-le-monde, il y a toujours quelques mantras à distribuer sans modération. Et notamment, rangés à côté du « il faut lâcher prise ! » et du « charité bien ordonnée commence … Lire la suite →… Continuer la lecture

Publié dans clinique, Ethique, études, étudiant, examen, expérience, Histoire, Initiation, internat, interne, littérature, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, Méthode, mort, OBSERVATION, patient, poésie, psychiatrie, Psychologie, Réflexion, Rimbaud, Santé, soins, Stage, vie | Commentaires fermés sur Intuition

Le Shadow DGS, c’est quoi ?

Cela a commencé par une boutade : comme les politiques sanitaires de déconfinement allaient à coup sûr laisser les soignants de terrains de côté alors qu’il m’était évident que nous devions être au centre, j’ai lancé à la cantonnade de … Lire la … Continuer la lecture

Publié dans coronavirus, Covid, épidémie, gestes barrières, MEDECINE GENERALE, prévention | Commentaires fermés sur Le Shadow DGS, c’est quoi ?

COVID-19 : d’une éthique de l’urgence à l’urgence de l’éthique

Ce n’est pas une guerre. Et pourtant, des armées de blouses blanches aux badges de toutes les couleurs font face à l’explosion exponentielle de personnes malades qui débarquent à l’hôpital. Sur ce front, les urgences et les généralistes dégagent le &#8… Continuer la lecture

Publié dans Aide-soignant, Chloroquine, Choix, coronavirus, Covid, COVID-19, covid19, épidémie, Ethique, étudiant, héros, Hôpital, infirmier, Kairos, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, Méthode, mort, OBSERVATION, patient, Raoult, réanimation, Réflexion, Santé, soignants, soins, technique, Urgences, vie | Commentaires fermés sur COVID-19 : d’une éthique de l’urgence à l’urgence de l’éthique

Blouses blanches – Idées noires

Dans l’amphithéâtre, il règne une ambiance indescriptible. Une tension discrète, mais palpable. Des sourires timides, forcés ou gênés. Comme s’ils n’avaient pas vraiment le droit d’être là. Comme s’il y avait eu une erreur. Comme s’ils étaient en train… Continuer la lecture

Publié dans Aide-soignant, année, Burnout, concours, coup de gueule, crise, Ethique, études, étudiant, examen, expérience, externat, Hôpital, infirmier, Initiation, internat, interne, job, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, mort, Réflexion, Santé, soignants, soins, souffrance, suicide, Syndrome d'épuisement professionnel, Urgences, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Blouses blanches – Idées noires

Psychiatrie : du délire aux réels

Les images véhiculées par nos références culturelles sont généralement peu flatteuses avec la psychiatrie. L’hôpital psychiatrique est souvent un espace de torture psychique, voire physique dans certains films horrifiques où il se trouve volontiers dés… Continuer la lecture

Publié dans Ethique, études, étudiant, expérience, grève, Hôpital, Initiation, internat, interne, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, patient, psychiatrie, Psychologie, Réflexion, Santé, santé mentale, soins, Stage, Urgences, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Psychiatrie : du délire aux réels

Accompagner

Elles ont la mine grave, les regards bas, et le silence lourd. Une fille à sa droite, l’autre à sa gauche, elles la soutiennent et se consolent à la fois. Les larmes dignes, discrètes, du coin de l’œil. Elle a … Lire la suite → Continuer la lecture

Publié dans acceptation, accompagnement, accompagner, Cher, colère, décès, Défunt, déni, deuil, Douleur, Ethique, Être, études, étudiant, expérience, famille, Initiation, internat, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, Méthode, mort, mourir, OBSERVATION, palliatif, patient, perte, Phases, Pleurs, Psychologie, Réflexion, Santé, soins, Soins palliatifs, Soulagement, Stage, technique, tristesse, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Accompagner

Le retard à tout prix !

Le bras en écharpe, il s’est levé depuis la salle d’attente avec un léger sourire. Il a traversé la pièce, a attrapé avec son bras droit la main tendue du médecin généraliste, puis la mienne. « Je vous présente Litthé, mon … Lire la suite →… Continuer la lecture

Publié dans 25€, Attente, CONSULTATION, cout, Ethique, études, étudiant, examen, expérience, généraliste, internat, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, Méthode, OBSERVATION, patient, prix, Réflexion, retard, Santé, Santé publique, soins, Stage, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Le retard à tout prix !

Basculer… des urgences au cabinet

Apprendre à devenir médecin généraliste implique, depuis peu, de commencer son internat (3 ans, pour l’instant) par une année dite de « phase socle ». Celle-ci est en théorie composée de deux stages de 6 mois à temps plein. Un semestre aux … Lire… Continuer la lecture

Publié dans études, étudiant, examen, expérience, Garde, gatekeeper, généraliste, Hôpital, internat, interne, Litthérapie, MAITRE DE STAGE, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, Niveau 1, OBSERVATION, patient, Réflexion, Santé, SAU, soins, Stage, Urgences, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Basculer… des urgences au cabinet

Observer

« Bonjour, je vous présente Litthé, qui est interne en médecine générale… » Regards entendus, consentement implicite. Parfois, un sourcil se fronce, et on précise « est-ce que vous êtes d’accord pour qu’il assiste à la consultation ? ». Un oui, un non…. Continuer la lecture

Publié dans cabinet, clinique, Docteur, Ethique, études, étudiant, examen, expérience, généraliste, Initiation, internat, job, Litthérapeute, Litthérapie, MAITRE DE STAGE, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, MSU, Niveau 1, OBSERVATION, patient, Santé, soins, Stage, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Observer

Santé planétaire, une introduction

Vous allez en entendre parler de plus en plus souvent, et voilà bien un concept passionnant, alors je me suis dit essayons de l’aborder car il est juste MAJEUR !!!Majeur […] Continuer la lecture

Publié dans changement climatique, climate action, climate change, développement durable, INFO PATIENTS, MEDECINE GENERALE, planetary health, Santé Planétaire, sustainable development, wonca | Commentaires fermés sur Santé planétaire, une introduction

Commencer

Je ne sais pas par où commencer. Je veux simplement l’écrire, coucher ces impressions multiples en un simple récit, pour ne pas oublier. Pour relire un jour, à tête reposée, à cœur écœuré ou l’humeur triste et blasée, ces premiers … Lire la suite… Continuer la lecture

Publié dans Apprentissage, cabinet, CONSULTATION, empathie, Ethique, études, étudiant, expérience, généraliste, Initiation, internat, interne, Litthérapeute, Litthérapie, MAITRE DE STAGE, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, Méthode, MSU, OBSERVATION, patient, première, Réflexion, relation, Relation de soin, relation soignant-soigné, Santé, soins, Stage, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Commencer

Un certain soin

C’est le matin hivernal d’une longue journée de garde. En semaine, avec mon sénior, nous prenons donc les transmissions du malheureux binôme qui sort d’une garde mouvementée. Leurs voix empâtées amènent d’un ton monocorde entrecoupé de bâillements les … Continuer la lecture

Publié dans chirurgie, décision, Divertissement, droit, Ethique, études, étudiant, fin de vie, Garde, Hôpital, infirmier, Initiation, internat, Litthérapeute, Litthérapie, malade, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, Méthode, mort, mourir, OBSERVATION, Pascal, PATHOLOGIE, patient, Réflexion, Santé, soins, Spinoza, Stage, Stoïcisme, Urgences, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Un certain soin

Lettre d’un ingrat corporatiste

A l’intention de ces mesdames et messieurs les députés (Mme Fiat, Mme Autain, M. Bernalicis, M. Coquerel, M. Corbière, M. Lachaud, M. Larive, M. Mélenchon, Mme Obono, Mme Panot, M. Prud’homme, M. Quatennens, M. Ratenon, Mme Ressiguier, Mme Rubin,… Continuer la lecture

Publié dans Amendement, coercition, contrainte, coup de gueule, Député, désert, désert médical, Ethique, études, étudiant, Hôpital, installation, Litthérapeute, Litthérapie, loi, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, médical, patient, politique, Réflexion, Santé, soins, Sous doté, territoire | Commentaires fermés sur Lettre d’un ingrat corporatiste

Premiers pas

J’inspire, j’expire, je respire. L’externat est fini. Le temps de la référence systématique à l’interne est révolu. Désormais, c’est à mon tour de décider, d’estimer, d’évaluer, d’agir ou de m’abstenir. Bien sûr, les séniors sont présents, ici. Très pr… Continuer la lecture

Publié dans année, Ethique, études, étudiant, examen, expérience, Garde, Hôpital, Initiation, internat, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, palliatif, patient, Réflexion, Santé, soins, Soins palliatifs, Stage, Urgences, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Premiers pas

Pourquoi détester les médecins dévoués ?

Une des raisons principales, selon certains médecins, de ne pas s’installer en médecine générale, outre les arguments habituels sur la charge administrative, l’URSSAF, la CARMF (1), les impôts, la CPAM et le taux anormalement bas de la consultation pou… Continuer la lecture

Publié dans MEDECIN DEVOUE, MEDECINE GENERALE | Commentaires fermés sur Pourquoi détester les médecins dévoués ?

Faire le lien

« Bonjour, nous sommes les Dr. A. et B., nous sommes psychiatres » « Ah, je suis désolé, mais je ne parle pas aux psychiatres… » « Ah oui ? Vous voulez bien nous expliquer pourquoi ? » Et nous voilà, invités à nous assoir, entrant dans le … Lire … Continuer la lecture

Publié dans amour, Ethique, études, étudiant, Hôpital, Initiation, internat, Lévinas, lien, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, Méthode, OBSERVATION, patient, psychiatre, psychiatrie, Psychologie, Réflexion, relation, Ricoeur, Santé, soins, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Faire le lien

La médecine m’inquiète : microf(r)ictions (87)

Jérôme Cahuzac fait des TIG comme médecin généralisteTrois billets de blogs (écrits pas des médecins généralistes) sont parus récemment et leur pertinence illustre de façon saisissante l’état de la médecine en ce moment.Le lien d’intérêt est évident : … Continuer la lecture

Publié dans BRUIT DES SABOTS, HIPPOCRATE ET PINDARE, IATROPATHOGENICITE, ICEBERG, MEDECINE GENERALE, PERINO LUC | Commentaires fermés sur La médecine m’inquiète : microf(r)ictions (87)

La médecine générale a été placée en soins palliatifs à domicile mais personne n’a dit la vérité au malade.

Je rappelle cette phrase de Jean-Pierre Dupuy (In : Petite métaphysique des tsunamis, Paris, Seuil, 2005) : Le prophète de malheur n’est pas entendu parce que sa parole, même si elle apporte un savoir ou une information, n’entre pas dans le systèm… Continuer la lecture

Publié dans MEDECINE GENERALE, RACISME, RAMEURS, Santé publique, Soins palliatifs | Commentaires fermés sur La médecine générale a été placée en soins palliatifs à domicile mais personne n’a dit la vérité au malade.

« Mon médecin n’est pas là… » Pourquoi ?

Je ne compte plus le nombre de remarques de patient.e.s sur ma présence, trop édulcorée à leur goût, et je n’y réponds pas systématiquement pour éviter de me fâcher et […] Continuer la lecture

Publié dans Actualités, démographie, famille, formation, INFO PATIENTS, MEDECINE GENERALE, syndicat, vacances | Commentaires fermés sur « Mon médecin n’est pas là… » Pourquoi ?

Lettre ouverte au Dr Bouet, président du CNOM

Monsieur le Président, cher Confrère, J’ai lu cette semaine votre interview menaçante titrée “Des médecins ne peuvent pas jeter le trouble, les vaccins sauvent des vies” parue dans Le Généraliste (le fameux leader des News Magazines de la Presse Médicale). … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans humeur, Médecine basée sur les preuves, MEDECINE GENERALE, ordre des médecins, vaccin | Commentaires fermés sur Lettre ouverte au Dr Bouet, président du CNOM

Observance, effet placebo et consorts. Histoire de consultation 198.

La jeune A, 14 ans, vient avec sa maman.

Ce sont des patients volatiles, la maman comme la fille, elles fréquentent le cabinet de façon épisodique (tant mieux, comme dirait l’autre : elles ne sont pas malades ou, variante : moins on voit son médecin, mieux on se porte) et quand il n’y a pas de rendez-vous assez rapidement elles consultent un autre médecin. Pas de problème.
A consulte pour que je lui donne (je n’ai pas écrit « prescrive ») les médicaments qui ont si bien marché l’année dernière pour « son » allergie.
Je l’interroge.
C’est la maman qui répond (un peu) pour elle. Rien de nouveau dans le domaine de l’allergie saisonnière.
L’histoire est la suivante (ce que m’apprend le dossier électronique) : les manifestations allergiques (essentiellement une rhinite) ont commencé l’an passé (pas d’antécédents dans le carnet de santé, dossier électronique : l’interrogatoire de l’an dernier ne retrouvait rien de patent sinon un frère « asthmatique ») et, comme dans 98 % des cas d’allergie modérée, je n’ai pas fait appel à un allergologue (il faudra qu’un jour je me fende d’un billet sur l’allergologie).
Madame B me répète que le traitement de l’an passé a été formidable.
Je répète deux ou trois conseils sur l’allergie. Sans plus.
A a une particularité : elle dit ne peut absorber des comprimés et/ou des gélules.
Je renouvelle l’ordonnance de l’an passé, à savoir cetirizine en gouttes pour trois mois et nasonex pour un mois.
Je lis, comme je le fais presque toujours, l’ordonnance pendant que je la tape pour vérifier que tout a été compris ou à quoi sert chaque médicament.
La maman : « Vingt gouttes ? »
Moi : « Oui, pourquoi ? »
La maman : « Parce que je lui donnais deux gouttes, c’était d’ailleurs assez difficile de ne pas donner plus. »
Je vérifie l’ordonnance électronique de l’an passé : il y avait bien écrit 20 gouttes et non XX gouttes comme je me faisais jadis pour crâner. Je n’ai pas dû bien faire mon boulot l’année dernière.
Il s’en suit une longue discussion.
Je vous laisse méditer (j’ai oublié de vous dire que A avait été pesée et mesurée, que j’ai vérifié l’état de ses vaccinations, qu’elle n’était ni vaccinée contre la méningite B ni contre la papillomavirus, et nous avons parlé, chez cette jeune fille mince de sa sur consommation de boissons sucrées, coca, elle n’arrive pas à boire de l’eau plate ou gazeuse, sur son grignotage, et cetera, une consultation banale de médecine générale) sur cette consultation de routine de médecine générale (ce pourquoi on parle de bobologie) :
  1. Ordonnance tapuscrite non comprise
  2. Médecin non certain de la bonne compréhension des instructions de prescription.
  3. Effet placebo
  4. La maman est allée trois fois à la pharmacie et personne ne lui a lu à haute voix l’ordonnance.
  5. C’est tellement mineur que cela ne devrait pas justifier d’un billet, mais c’est la médecine générale, idiot
Un dernier point : quand un patient ne comprend pas ou ne suit pas la prescription c’est toujours la faute du prescripteur et souvent aussi celle du prescrit.
Bonne journée.

Continuer la lecture

Publié dans COMPREHENSION, COMPTE-GOUTTES, effet placebo, MEDECINE GENERALE | Commentaires fermés sur Observance, effet placebo et consorts. Histoire de consultation 198.

L’ombre des doutes

Un temps. Tu inspires. Tu souffles. Le monde derrière toi n’est qu’un tas de batailles. Celui devant toi plein de guerres à venir. Certains jours te semblent être d’immenses champs de ruines. L’éclats de quelques victoires peinent à les éclairer. … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans études, étudiant, examen, expérience, externat, Hôpital, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, Métaphore, mort, personnel, philosophie, poésie, Réflexion, Santé, soins, vie | Commentaires fermés sur L’ombre des doutes

Quand un antibiotique vous envoie en psychiatrie

Une femme de 61 ans souffrant d’un ulcère de l’estomac se voit prescrire par son médecin généraliste des antibiotiques. La routine. A ceci près que ce traitement va conduire cette patiente à être hospitalisée d’urgence en psychiatrie. Cinq jours auparavant, … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans antibiomania, antibiothérapie, antibiotiques, cas clinique, effet secondaire, épisode maniaque, Gastroentérologie, helicobacter pylori, Infectiologie, MEDECINE GENERALE, médicament, pharmacovigilance, psychiatrie, psychose, syndrome maniaque, ulcère gastrique, ulcère gastro-duodénal | Commentaires fermés sur Quand un antibiotique vous envoie en psychiatrie

Test d’évaluation de la dépression : Échelle de Hamilton

Après en avoir souvent entendu parler dans les (super chouettes) formations médicales MG Form, et forte de ma nouvelle fonction de MSU, nous avons testé avec mon interne  l’échelle de […] Continuer la lecture

Publié dans COTATION, dépression, hamilton, MEDECINE GENERALE, MG, psychiatrie, suivi, test | Commentaires fermés sur Test d’évaluation de la dépression : Échelle de Hamilton

Sans tous mes sentiments

Il y a les patients détestables, les patients adorables, Il y a les patients désagréables, les patients hautains, les patients amicaux, Il y a les enfants souriants, espiègles, Il y a les enfants insupportables, Il y a les enfants qui … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans bienveillance, empathie, humeur, MEDECINE GENERALE, Pratique, sentiments | Commentaires fermés sur Sans tous mes sentiments

Parler du silence. Histoire de consultation 194.

Madame A, 36 ans, je ne l’ai pas vue depuis six ans. Je demande des nouvelles d’elle à ses parents et ils me disent que tout va bien. Qu’en savent-ils ?

Aujourd’hui elle est venue avec sa fille de 5 ans, la petite B, qui a de la fièvre et qui tousse.
Elle est contente de me voir mais elle n’a rien perdu de sa tristesse. Elle me prie de l’excuser d’avoir pris rendez-vous, blabla, car elle n’habite plus Mantes : elle travaille près de Roissy comme institutrice. Elle est chez ses parents pour quelques jour et sa fille est malade.
La petite a une rhinopharyngite banale, je lui crée un dossier, il n’y a pas de carnet de santé, tout cela est très banal. L’ordonnance est étique : deux lignes.
A : « Vous n’avez pas changé. »
Moi : ?
A : « Pas d’antibiotiques alors que ma fille a 40, pas de gouttes dans le nez. »
Moi : « Pourquoi veux-tu que je change ? »
Elle sourit.
Moi : « Ca va ? »
A : « Ca va ».
Sa petite fille est l’aînée de deux enfants. Ils vont bien.
Je suis certain que cela ne va pas bien. Cela ne peut pas aller très bien.
Flash-back.
Je connais Madame A, qui s’appelait B quand je l’ai vue pour la première fois quand elle avait deux ans (les parents faisaient suivre leurs enfants à la PMI pour des raisons pratiques et financières).
Un jour, elle est venue me présenter son mari qui avait une angine. Je ne me rappelle plus si j’avais prescrit ou non des antibiotiques (je n’ai pas regardé le dossier  et, qui plus est, je ne me rappelle pas le nom de famille.
Puis elle est revenue seule. Elle avait l’air encore plus triste que d’habitude.
Son couple ne fonctionnait pas.
Notamment le sexe.
Nous nous sommes revus plusieurs fois et nous faisions du sur place.
Il y avait quelque chose et soit elle n’avait pas envie d’en parler, soit elle pensait que cela ne ferait pas avancer les choses.
Je lui ai raconté des trucs pour qu’elle s’en tire. Cela ne venait pas.
Un jour elle m’a annoncé qu’elle avait obtenu sa mutation dans le 93 (elle est institutrice de maternelle). Qu’elle divorçait. Sans enfants.
Et un jour elle a parlé. La veille de son départ dans le 93.
Quand elle était petite fille elle était constamment victime d’attouchements de la part de son oncle maternel. Elle n’en avait parlé à personne. Une fois à sa mère qui lui a dit de se taire et que ce n’était pas vrai. Puis elle apprit que l’une de ses soeurs y avait droit. Puis un jour il a tenté de la violer. Elle avait douze ans. Elle ne s’est pas laissé faire mais elle en a reparlé à sa mère. Qui n’a rien dit mais qui a interdit à son frère de venir à la maison quand elle n’était pas là.
Le père ? Selon elle : au courant de rien.
Pourquoi ne pas en avoir pas parlé avant ? Elle craignait que son père ne tue son oncle.
Aujourd’hui je suis toujours le médecin de la famille, les parents, dont la mère présumée consentante et le père présumé ignorant, consultent au cabinet. Je n’ai jamais abordé le sujet.
L’oncle âgé vit au bled (Tiznit). 
Madame B, que je connaissais Mademoiselle A et qui est devenue Madame C après son nouveau mariage, est toujours institutrice de maternelle.
Il y a six ans, quand elle est venue me voir parce qu’elle était grippée, elle était seule. Son nouveau mari était resté chez ses parents. Elle avait encore une fois envie d’intimité.
Moi : « Tu ne veux toujours pas porter plainte ? »
A : « A quoi cela pourrait servir ? »
Moi : « Dire la vérité, par exemple. »
A : « Et alors ? Est-ce que je me sentirai mieux ? Je n’ai pas envie de replonger dans ce cauchemar. J’ai fermé le robinet. Mon mari n’est au courant de rien. Je n’ai pas envie qu’il sache. Il serait dévasté. C’est mon truc, mon secret, ma douleur mais il vaut mieux que je continue à garder cela pour moi. J’ai trouvé un bon généraliste à D, j’ai pu lui parler. Il m’a beaucoup aidée.
Moi : « Super. Et ta soeur ? »
A : « Elle a rompu avec la famille. Elle vit à Bordeaux. Elle s’est mariée avec un Français… Cela n’a pas plu à mes parents. Ils ont deux enfants. « 
Moi : « Et tu la vois ? »
A : « Peu. Une fois par an. Mais c’est l’éloignement. Je crois qu’elle a fait le bon choix pour elle. Et moi j’ai fait le bon choix pour moi. Nous ne pouvons pas parler de tout cela. Elle en veut beaucoup à ma mère. Elle dit que tout ça, c’est de sa faute. Qu’elle aurait dû s’en mêler. Elle a raison mais c’est ma mère, elle est victime des traditions… »
Je ne dis rien.
A : « Quant à mon père… Il ne savait sans doute rien. Mais je ne sais pas. Il est faible. Il est vieux, maintenant. »
La tristesse de B… quand elle était enfant, sa retenue.
Sera-t-elle un jour vraiment heureuse ? En parlant ou en ne parlant pas.
Quand je reçois la mère en consultation, elle est traitée pour une hypertension modérée, elle prend un peu de doliprane quand elle a mal à la tête, je suis gêné. Mais que puis-je faire d’autre ?
Parler ?

Continuer la lecture

Publié dans ATTOUCHEMENTS, CONSULTATION, MEDECINE GENERALE, parole | Commentaires fermés sur Parler du silence. Histoire de consultation 194.

FICHE Purpura fulminans / sepsis de l’enfant

Il m’aura fallu un long moment pour enfin afficher une antisèche dans le placard  des médicaments d’urgence du cabinet + mettre un exemplaire dans la sacoche de visite. Parce ce que […] Continuer la lecture

Publié dans ceftriaxone, MEDECINE GENERALE, Pédiatrie, purpura, purpura fulminans, sepsis, Thérapeutique, traitement, Urgentologie | Commentaires fermés sur FICHE Purpura fulminans / sepsis de l’enfant

Comédie dramatique

Je visite Marcelle à domicile depuis 6 mois environ. Octogénaire, artéritique, insuffisante coronarienne avec rétrécissement aortique, insuffisante cardiaque de ce fait, insuffisante rénale, percluse d’arthrose, Marcelle ne sort plus de chez elle et je l’entend souffler comme une locomotive chaque … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans autobio, erreur médicale, Iatrogénie, lyrica, MEDECINE GENERALE, prégabaline, Thérapeutique | Commentaires fermés sur Comédie dramatique

Accès facilité à la contraception pour les mineures de plus de 15 ans

Consultation, surveillance, délivrance pharmaceutique : l’accès à la contraception, pour les mineures de plus de 15 ans, est facilité par le tiers payant et le secret si souhaité. Même si on […] Continuer la lecture

Publié dans accès, Actualités, CONTRACEPTION, GYNECOLOGIE, MEDECINE GENERALE, mineures, Thérapeutique, traitement | Commentaires fermés sur Accès facilité à la contraception pour les mineures de plus de 15 ans

Le syndrome de susceptibilité inappropriée.

Soigner, par essence, c’est violent. C’est faire face à une vérité presque inacceptable : nous allons tous, un jour ou l’autre, mourir. C’est lutter contre une tendance « naturelle » qu’a notre corps à faiblir, à défaillir, et à tomber. C’est faire se … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans critique, Ethique, études, étudiant, expérience, Hôpital, Les Brutes en blanc, Litthérapeute, Litthérapie, Martin Winckler, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, Méthode, OBSERVATION, philosophie, Réflexion, Santé, soins, twitter, vie | Commentaires fermés sur Le syndrome de susceptibilité inappropriée.

En toute ignorance de cause

Cela fait presque un an que j’exerce à temps plein la médecine générale d’abord comme remplaçant et, depuis 5 mois, dans mon propre cabinet. A contrario des jeunes médecins qui s’installent, cela ne s’est pas réalisé après neuf années d’études … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans appren, autobio, ignorance, MEDECINE GENERALE, Pratique, Prise de décision partagée | Commentaires fermés sur En toute ignorance de cause

Hey ! Vous auriez une échelle ? C’est pour être objectif !

Entre deux tentatives à la première année commune aux études de santé (PACES), j’ai fait un saut dans le grand bain du monde hospitalier. FFAS, RCA, ASH… des acronymes pour simplement dire que j’étais embauché un mois dans un service … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans Aide-soignant, DFGSM 2, DFGSM 3, Douleur, échelle, Ethique, études, étudiant, EVA, évaluation, examen, expérience, externat, Garde, Hôpital, infirmier, Initiation, job, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, Méthode, OBSERVATION, paces, PAES, patient, Réflexion, Santé, soins, Stage, technique, URGENCE, Urgences, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Hey ! Vous auriez une échelle ? C’est pour être objectif !

Des béta-ECN

Douleur pelvienne chez une femme « en âge de procréer » homosexuelle affirmant n’avoir aucun risque d’être enceinte : — Litthérapeute (@Littherapeute) August 11, 2016 La question a été posée sur twitter, sans penser qu’elle puisse être à l’origine d’autant de réactions. … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans béta-hCG, consentement, débat, Ethique, études, étudiant, expérience, externat, Hôpital, Initiation, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, Méthode, mort, OBSERVATION, patient, Réflexion, Refus de soin, Santé, soins, Stage, technique, twitter | Commentaires fermés sur Des béta-ECN

« Je ne sais qu’une chose, c’est que je ne sais rien »

« Je crois qu’on a tous eu un jour, une sorte de modèle, une personne qui nous a inspiré, qui nous a mis sur la voie, qui nous a éclairé ». J’écoutais ma grand-mère parler à un instituteur qui acquiesçait sans la … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans bienveillance, compétence, Ethique, études, étudiant, examen, expérience, externat, Garde, Hôpital, humanité, infirmier, Initiation, job, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, Méthode, patient, personnel, peur, Réflexion, Santé, soins, Stage, technique, vie, Vocation | Commentaires fermés sur « Je ne sais qu’une chose, c’est que je ne sais rien »