Archives de catégorie : injection

Appelez la Réa !

Qu’est-ce que réanimer ? Il s’agirait peut-être de re-animer. Redonner vie. Restaurer le souffle vital. C’est du moins ce que l’étymologie peut nous dire. Cette nuit-là, j’entrais dans le service de réanimation, dans le but d’y contribuer un peu, pour la … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans Ethique, études, étudiant, EUTHANASIE, expérience, externat, Garde, Hôpital, injection, job, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, mort, patient, première, réanimation, Réflexion, Réussir, Santé, soins, technique, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Appelez la Réa !

Appelez la Réa !

Qu’est-ce que réanimer ? Il s’agirait peut-être de re-animer. Redonner vie. Restaurer le souffle vital. C’est du moins ce que l’étymologie peut nous dire. Cette nuit-là, j’entrais dans le service de réanimation, dans le but d’y contribuer un peu, pour la … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans Ethique, études, étudiant, EUTHANASIE, expérience, externat, Garde, Hôpital, injection, job, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, mort, patient, première, réanimation, Réflexion, Réussir, Santé, soins, technique, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Appelez la Réa !

Quand peut-on parler d’accident de service dans la fonction publique hospitalière ?

Dans la fonction publique hospitalière, comme dans les autres fonctions publiques, c’est l’administration ( l’employeur du fonctionnaire)  qui décide de l’imputabilité ou non de l’accident au service, éventuellement après avoir … Continuer la lecture

Publié dans Accident de service, accident du travail, accident vasculaire, administration, administrative, avocat, chute, commission de réforme, effort, expertise, fonction publique, Fonction publique hospitalière : santé au travail, fonctionnaire, horaires, hospitalière, imputabilité, injection, judiciaire, jurisprudence, lésions, lieu de travail, malaise, manutention, médecin, preuve, qualification, soignant, suicide, témoin, violence | Commentaires fermés sur Quand peut-on parler d’accident de service dans la fonction publique hospitalière ?