Archives de catégorie : High Five

La maladie de Parkinson pour tous (1) : stupeur et tremblements

Après que Boutonnologue nous a raconté comment elle a sauvé une rhinite, l’économie française, et le monde, avec du Ciflox®, on se sent tout petit petit. Mais il existe un avantage non négligeable à cela : si ce que j’écris vous semble … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans Akinésie, Angleterre, attention, Autonomie, Benny Hill, Blagues de merde, chute, Cortex pré-moteur, Course, Dépendance, examen clinique, Fiche pratique, Freezing, Geological Society of London, Harry Potter, High Five, Hôpital, Indiana Jones, James Parkinson, Kāmasūtra, Kinésithérapie, lobe frontal, Micrographie, Mr. Bean, Neurologie, Noyaux gris centraux, Pétoncles, Pikachu, Prison psychique, qualité de vie, Rééducation, Rigidité, Roue dentée, Séméiologie, sensibilisation, Syndrome extrapyramidal, Test du carrelage, Tremblements, Tuyau de plomb | Commentaires fermés sur La maladie de Parkinson pour tous (1) : stupeur et tremblements

La peau qui m’habite

Il s’appelle Branldon, il a 18 ans et une maladie des muqueuses sacrément mystérieuse (et un peu grave aussi). Si je donnais dans la blague facile, je dirais que tout le monde sèche sur ses muqueuses. Notre dernier espoir de … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans APHP, Après la thèse, Austin Powers, Banane, Batman, Blagues de merde, Branldon, Bromure, Candeur, CHU, Dermatologie, Erection, evidence based medicine, Externe, Foutage de gueule, Game of Thrones, High Five, Histoire de patient, Homo Erectus, Hôpital, Intimité, James Bond, Jean Connery, Kaamelott, Natacha Sélacé, Nature, Nudité, Palpation, Paola Demarisco, Pénis, Posthectomie, Prépuce, Robin Williams, Superman, Urologie, Wonder Woman, Zardoz | Commentaires fermés sur La peau qui m’habite