Archives de catégorie : formindep

Vaccins anti-cancers : la contre-vérité du président de la République

Bonjour Un détail, dira-t-on. Plutôt une erreur. Une contre-vérité qui se doit d’être corrigée. Résumons. Le 4 février dernier François Hollande prononçait à Paris un discours pour lancer officiellement de 3ème volet du Plan Cancer. Cérémonie officielle aves les pompes traditionnelles. L’affaire fut, ici et là commentée. Nous avons pour notre part déploré  l’absence de […] Continuer la lecture

Publié dans Bulletin de l'Académie nationale de médecine, formindep, The Lancet | Commentaires fermés sur Vaccins anti-cancers : la contre-vérité du président de la République

La spirométrie pour tous (1) : la spirométrie en cabinet de médecine générale

L’interprétation des explorations fonctionnelles respiratoires (EFR) plonge souvent les externes dans des abîmes de perplexité, et avec eux d’anciens étudiants perplexes devenus médecins. Je vais vous montrer qu’il est pourtant simple de s’en sortir dans la grande majorité des cas, … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans asthme, ATS, BPCO, Bronchodilatateurs, Courbe débit-volume, CV, Dépistage, EFR, ERS, FFP, Fiche pratique, formindep, GINA, GOLD, HAS, Jean-Yves Ferri, Marsupilami, médecine du travail, MEDECINE GENERALE, Mr. Bean, Niveau de preuve moi-même, OFT, physiologie, Pneumologie, Programme d’actions en faveur de la BPCO, Rapport de Tiffeneau, Réversibilité, Robert Molimard, Sevrage, Spiromètre portable, spiromètrie, SPLF, tabac, Trouble ventilatoire obstructif, VEMS, Visiteur médical, Xavier Bertrand | Commentaires fermés sur La spirométrie pour tous (1) : la spirométrie en cabinet de médecine générale

Cherchez l’erreur…

UFC-Que Choisir, 25 septembre : « Dépistage du cancer du sein, l’efficacité remise en cause ». Marisol Touraine, 26 septembre : « Personne ne met en cause la pertinence du dépistage. » Cherchez l’erreur … Avant-hier donc, l’UFC-Que Choisir, habitué – et c’est une saine habitude- … Continue reading Continuer la lecture

Publié dans Catherine Sokolsky, Dépistage, Divers, formindep, Lancement Octobre rose, mammographie, Marisol Touraine, Philippe Nicot, UFC Que Choisir | Commentaires fermés sur Cherchez l’erreur…

Comment le lobby du pétrole subventionne des medias français, et comment ils s’y engluent honteusement

paysage médiatique


Acte 1
« Comment le lobby du tabac a subventionnée des labos français » tel était le titre d’un dossier du Monde du 1er juin 2012.
Dossier qui révélait les liens passés des chercheurs sur le tabagisme en France avec les cigarettiers. C’est dans ce dossier que le Monde relevait l’inexactitude de la déclaration d’intérêts du professeur Molimard sur le site du Formindep. Sur le site du Formindep le Professeur Molimard s’en expliquait, et le Formindep en tirait les leçons : voir et là. On jugera de la dignité de la réaction de l’un et de l’autre.
Acte 2
Quelques jours plus tard, le 22 juin sur France Inter à l’émission la Tête au Carré, Stéphane Foucart, un des journalistes du Monde auteur de ce dossier, attaquait publiquement le Formindep en mettant en doute la crédibilité de ses informations à partir de cette affaire de la déclaration d’intérêts de Robert Molimard.
Acte 3
Le 26 juillet, le site Arrêt Sur Images publie une enquête  révélant que Jean-Michel Bezat, journaliste au Monde, qui avait publié la veille un reportage favorable à l’exploitation du gaz de schiste intitulé : « Bienvenue à Fort Worth, Texas, la capitale du gaz de schiste », avait bénéficié pour ce reportage d’un voyage de presse financé par Total. Sans compter l’éditorial du Monde du même jour intitulé : « n’enterrons pas le débat sur le gaz de schiste« …
Au Total (si j’ose dire) :
 – Je n’ai trouvé sur le site du Monde aucune déclaration de liens d’intérêts du journaliste Bezat auteur de la quasi publi-rédaction révélée par Arrêt sur Images. Aucune déclaration d’intérêts, même pas fausse,  inexacte, ou partielle. Aucune. Pas davantage d’ailleurs des autres journalistes du Monde, ni de la presse en général. Dans « des » medias français, comme en médecine, la confiance repose sur l’opacité.
Rappelons quand même que si les conflits d’intérêts de Robert Molimard avec les cigarettiers remontent à plus de 15 ans, ceux de Bezat avec les pétroliers datent de juillet 2012. 
Le Formindep publie les déclarations d’intérêts de ses auteurs et reconnaît ses erreurs. Le Monde lui cache les conflits d’intérêts de ses journalistes.
– Suite à la révélation d’arrêt sur Images, je n’ai trouvé de la part du Monde ou du journaliste gazéifié par Total, aucune déclaration pour s’expliquer, s’excuser, proposer sa démission, remettre en question la gestion des conflits d’intérêts, ou plutôt leur absence de gestion des conflits d’intérêts. Rien. Nib. Que dalle. Le Formindep lui tire les leçons.
– Stéphane Foucart, journaliste déjà nommé, ne s’est répandu dans aucun media, radio, télévision, Internet, pour remettre en question la crédibilité des infos du Monde. Pas plus lui d’ailleurs qu’aucun autre journaliste de la médiasphère. Pas plus de remise en question que de gaz de schiste au fond de mon slip après un copieux cassoulet.
Par contre le lendemain de la quasi publicité rédactionnelle de son confrère, il tentait lamentablement de ramer à contre-courant en publiant un article révélant (sans rire) les liens d’intérêts d’un rapport US favorable aux gaz de schiste : « aux Etats-Unis, un rapport douteux sur les gaz de schiste » s’intitulait l’article. Par contre, pas vu l’article intitulé : « au Monde, un reportage douteux sur les gaz de schiste« . S’agirait pas de cracher dans la cuve à fuel quand même. Reste à savoir si l’éthique, la honte et le ridicule se dissolvent dans l’huile de goudron.
journaliste en plein conflits d’intérêts
Im(moralité)
Le Monde, mais pas que le Monde car en règle générale les journalistes français n’ont hélas rien à envier aux médecins en matière de soumission aux lobbies et de corruption, continue à utiliser avec brio les outils traditionnels de la presse française pour gérer ses conflits d’intérêts : opacité, copinage, hypocrisie, silence, tentatives d’enfumage, dénigrement public des rares acteurs de l’indépendance de l’information, etc. 
Rien de tel en effet que les bons vieux instruments de la manipulation de l’information ayant fait leur preuve et amoureusement peaufinés au fil du temps et de l’histoire. 

Ce vieux monde, celui du siècle dernier,  pue vraiment trop. Vivement le nouveau, celui d’une information transparente et humble.

PS : Mieux vaut lire en effet les infos scientifiques du Formindep que du Monde, en particulier l’extraordinaire lettre de Robert Molimard à la HAS, pour réclamer une expertise indépendante lors de la réévaluation de la reco sur l’aide à l’arrêt du tabagisme : Le mythe de l’addiction à la nicotine.
Un document de formation que tout prescripteur, vendeur et utilisateur de patch nicotinique devrait lire.

Continuer la lecture

Publié dans conflits d'intérêts, déontologie, désinformation, formindep, le Monde, Robert Molimard, Stéphane Foucart | Commentaires fermés sur Comment le lobby du pétrole subventionne des medias français, et comment ils s’y engluent honteusement

Conflits d’intérêts : Halte aux vieux !

Dans le Monde d’aujourd’hui, sous le titre HALTE AU FEU ! Simone Veil et Michel Rocard, dont on ne présente plus la respectabilité, l’historicité, bla-bla-bla, nous servent une pathétique soupe consensuelle pour nous expliquer, à propos de l’affaire Bétancourt que tout ça c’est pas bien, qu’il faut respecter les personnes et patatipatata !

Halte aux vieux !!…

Pour parler de ce qui me concerne et de ce que je connais, c’est à dire les conflits d’intérêts en santé, et leur gravité, qui se mesure, comme le rappelle le Formindep incessamment, en vies humaines,  je peux dire avec un certain niveau d’assurance, que le niveau de malhonnêteté, de conneries, d’ignorance, de mauvaise foi, qu’on entend de la part de ceux qui nous dirigent, sur cette question justifie largement qu’on ne mâche ni ses mots, ni sa colère.

On a ici l’exacte caricature du niveau de la réflexion gouvernementale sur la question. Ne riez pas trop vite, car ce qui se dit là est extrêmement grave !

Voilà donc le débat que nos gérontes se proposent d’élever ! Accrochez vous à vos déambulateurs !! :

Ce que dit Lefèbvre, qui n’a jamais été autre chose qu’un lobbyiste c’est-à-dire un créateur de conflits d’intérêts, à propos de Sarkozy est exactement ce que pensent d’eux-mêmes les irréprochables experts sanitaires de la grippe, que la Commission d’enquête du sénat sur la grippe a auditionné avec courage et abnégation durant les trois mois écoulés, pour lesquels le vocabulaire disponible est insuffisant pour exprimer sa consternation devant tant de bêtise, d’arrogance, de suffisance, de nullité.

Peut-être peut on appeler maintenant LEFEBVRERIE ou LEBEBVRITUDE  cet Everest  de  la connerie universelle, extra-galactique, zéro absolu, temps zéro du Big-Gang…

On peut en visualiser ici l’exemple le plus lamentable avec l’audition de la professeuuuure Catherine Weil-Olivier…  et son « worst-of » là… Et ces médicocrates ont entre leurs mains la santé publique française !!

Les conflits d’intérêts, en démocratie et en santé, ce n’est pas de la pâtée pour mon chat, ce n’est pas de l’option facultative, si je peux me le permettre, c’est du risque démocratique et du risque sanitaire !

Ca dictaturise et ça assassine !!!

Que ces cacochymes pontifiants ornés de leur aura se permettent d’en rajouter dans l’insignifiance et la médiocrité sur cette question  est grave.

Il y a un temps pour tout, nous dit l’Ecclésiaste, y compris pour prendre la parole en politique. Il y a un moment où il faut savoir arrêter de causer, pour s’occuper de ses petits-enfants, recevoir les hommages mérités pour ses engagements passés, historiques, terminés, prendre ses gouttes avant de mettre son dentier pour passer à table, changer ses protections, etc.

Les Français sont ceux qui savent et donnent des leçons, disent les étrangers. Ils ne sont d’ailleurs bons que pour ça. Les Français, devenus vieux, restent Français, mais vieux. De ridicules ils deviennent pitoyables.

Relisons en conclusion ce magnifique texte de Aram J. Kevorkian, qui est beaucoup plus calme que moi pour dire pourtant les mêmes choses. 

Dans la société ultra-capitaliste où tout est permis aux riches pour toujours plus de profit et de cupidité, la lutte contre les conflits d’intérêts, politiques, sanitaires ou autres, ne permet pas les mondanités et les ronds de jambes entre notables flappis.

Il s’agit d’un combat, d’une résistance. Question de survie. Question de dignité. On pensait pourtant  que la mère Veil savait ce que c’était. 

Le conflit d’intérêts en santé et en politique c’est quand on instrumentalise l’Homme, à tout prix, jusqu’au bout, pour ses objectifs idéologiques et ses fins personnelles quels qu’ils soient.

Ca ne lui rappelle rien ?… Non ?… Alors il s’agit bien de sénilité…

 Merci à Dominique Dupagne, d’Atoute.org pour un grand nombre des documents cités. Continuer la lecture

Publié dans Bettencourt, conflits d'intérêts, démocratie, formindep, grippe, Michel Rocard, Simone Veil | Commentaires fermés sur Conflits d’intérêts : Halte aux vieux !

le Formindep au Sénat

Il était dans ses petits souliers le président du Formindep ! ça impressionne les ors de la république !… Et puis ils l’ont pas raté les sénateurs, ceux du moins qu’avaient pris la peine de se déplacer. Faut pas pousser quand même, y a plus sérieux ! Service minimum !…

Questions vachardes, sourire en coin, histoire de régler son compte à un dangereux subversif. Facile !… Et il cause dans l’Huma en plus !… Salopard !… Bolchévique !… Stalinien !…
Son couteau entre les dents il avait dû le laisser au portique à l’entrée. Ils en ont profité tiens…

Un « léger » décalage entre ce qu’ils lui font dire et ce qu’il a réellement déclaré dans l’Huma ? Croyez donc ! Bien fait pour sa gueule oui ! Il se croit où là ? Bienvenue au sénat ! C’est feutré et propre sur soi, mais c’est rien que de la politique derrière. Prière d’apporter sa vaseline.

Mais y a le reste !… les faits, les preuves ! Les VRP de l’industrie, tout ça déguisé en experts, la DGS qui se fout du monde, l’Afssaps itou… le Tamiflu… Ah ! le Tamiflu !..

On s’dit qu’on l’a échappé belle hein ?… Carrément !

Imaginez que tous les toubibs auraient obéi façon larbin. Où on en serait ! Comment ?… Vous dites que c’est c’qu’ils sont déjà ?… Des larbins ?… Vous exagérez non ?… Ooooh !… Ooooh !… Où on va là ?
Y en a qui résistent encore. Plus beaucoup. J’en suis. Pour être respecté soyons respectables ! Difficile à comprendre pas vrai ? Vivent les 23 euros !

Même la réalité en face ça s’écrase pas facilement un politique. C’est même à ça qu’on les reconnaît.

Tous les documents sont là, vidéo compris : L’audition du Formindep au Sénat
Faites-vous une idée par vous même ! comme disent les visiteurs médicaux. Continuer la lecture

Publié dans formindep, grippe, sénat, Tamiflu | Commentaires fermés sur le Formindep au Sénat