Archives de catégorie : 501Y.V.2

Covid-19 : vaccins et nouveaux variants, quel impact ?

Des chercheurs sud-africains rapportent 19 janvier 2021 sur le site de prépublication bioXriv des résultats indiquant que les mutations présentes dans le variant sud-africain 501Y.V2 lui confèrent la possibilité d’échapper à l’activité neutralisante des anticorps produits lors d’une infection naturelle, voire post-vaccination. Rappel : la protéine S (spike, spicule) de surface du coronavirus SARS-CoV-2 se …

Continuer la lecture de « Covid-19 : vaccins et nouveaux variants, quel impact ? »

Continuer la lecture

Publié dans 501.V3, 501Y.V.2, 501Y.V1, activité neutralisante, afrique du sud, anticorps monoclonaux, anticorps polyclonaux, B.1.1.7, B1.1.28, brésil, coronavirus, délétion, domaine N-terminal, E484K, émergence de nouveaux variants, Gènétique, immunité, Immunologie, Infectiologie, K417N/T, mutations, N501Y, nouveau variant, nouveaux variants, NTD, plasma, protéine S, protéine spike, pseudovirus, RBD, receptor binding domain, royaume uni, SARS-CoV-2, sérum, système immunitaire, Vaccinologie, variant anglais, variant brésilien, variant britannique, Virologie, VOC 202012/01 | Commentaires fermés sur Covid-19 : vaccins et nouveaux variants, quel impact ?