Archives de l’auteur : Effet Mem

La main invisible du Net (Exmed)

La main invisible du Net
   De sérieux nuages sont en train de s’accumuler pour les utilisateurs de ce qui nous est présenté comme des services. Ou des progrès essentiels dans notre vie quotidienne. Pas une semaine sans une annonce sensationn… Continuer la lecture

Commentaires fermés sur La main invisible du Net (Exmed)

De sac et de corde
 (Exmed)

  De sac et de corde
   Vieille expression française signifiant qui mérite le pire supplice. Un député du parlement européen a interpellé le 17 avril à Strasbourg le président Macron en tenant à la main un rouleau de cordage vert de… Continuer la lecture

Commentaires fermés sur De sac et de corde
 (Exmed)

Systémique médicale 2018-04-15 16:54:00

Lettre d’Expression médicale LEM n° 1063
sur Exmed.org http://www.exmed.org/archives18/circu1063.html        16 avril 2018
                &nb… Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Systémique médicale 2018-04-15 16:54:00

Livres de médecine, où êtes-vous ? (Exmed)

              Livres de médecine, où êtes-vous ?     Commenter Aristote et Hippocrate a longtemps été la colonne vertébrale de l’enseignement académique. Et en latin, la la… Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Livres de médecine, où êtes-vous ? (Exmed)

Fin du far-west numérique (Exmed)

     Fin du far-west numérique
   Courrier International en fait sa une cette semaine avec le titre «  Géants du net, la fête est finie». Pourquoi le nier, nous avons été emballés comme des enfants par l’idée d’u… Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Fin du far-west numérique (Exmed)

Autisme, Parkinson, Alzheimer
 (Exmed)

Autisme, Parkinson, Alzheimer
   Trois affections jadis ignorées du public dont tout le monde parle partout, même au bistrot et à la télé, en ce moment. Mettre un nom sur une maladie a quelque chose de rassurant, mais aussi de trompeur.
Les m… Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Autisme, Parkinson, Alzheimer
 (Exmed)

Premier de cordée (LEM 1062)

Lettre d’Expression médicale LEM n° 1062 sur Exmed
        9 avril 2018                             Premier de cordée

   … Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Premier de cordée (LEM 1062)

Ne plus subir (Exmed)

  Ne plus subir        
Le catéchisme du déterminisme matérialiste ancré dans nos esprits, quoi que nous puissions faire, nous condamne à mort. Et s’il y avait quelque solide raison de comprendre que les choses p… Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Ne plus subir (Exmed)

L’air des enfants (Exmed)

  L’air des enfants    
Un colloque a eu lieu à la mairie de Paris le 5 avril 2018 consacré aux conséquences sur la santé de la pollution de l’air des villes. Les dégats respiratoires, cardio-vasculaires et cancéreux sur les ad… Continuer la lecture

Commentaires fermés sur L’air des enfants (Exmed)

Docteur, je suis contre (Exmed)

 Docteur, je suis contre
Avant de commencer votre consultation, sachez que je suis totalement contre le diagnostic que vous allez faire et je refuse le traitement que vous allez me prescrire. Petit dialogue médical aussi imaginaire qu’absurde. 

&… Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Docteur, je suis contre (Exmed)

Vous avez dit qualité (dessin LEM 1061)

 Lettre d’Expression médicale  LEM n° 1061 sur le site Exmed         2 avril 2018
Vous avez dit qualité ?

                &nbs… Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Vous avez dit qualité (dessin LEM 1061)

Croisement sanglant entre deux logiques (Exmed)

Croisement sanglant entre deux logiques
Tout bricoleur le sait à ses dépends. Trop serrez un écrou est une façon garantie de détruire un pas de vis. Se livrer à une chasse sans fin des indices évaluant la qualité des soins médicaux conduit à l’extermin… Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Croisement sanglant entre deux logiques (Exmed)

Le français n’est plus la langue de la France

Le français n’est plus la langue de la France
    C’est devenu une réalité en Afrique du Sud où l’enseignement considère notre langue, qu’elle diffuse largement, comme un «idiome transnational».  Source : Courrier International du 1… Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Le français n’est plus la langue de la France

Antisémitisme, ouvrir l’abcès (Exmed)

                             Antisémitisme, ouvrir l’abcès    Le journal Le Monde du 27 mars 2018 relate le sordide assassinat d’une vieille dame de confession ju… Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Antisémitisme, ouvrir l’abcès (Exmed)

CONDUCTANCE CONDUITS DE FUMÉE (LEM 1060)

Lettre d’Expression médicale LEM n° 1060   Sur le Site Exmed.org       26 mars 2018
                     &n… Continuer la lecture

Commentaires fermés sur CONDUCTANCE CONDUITS DE FUMÉE (LEM 1060)

Conduite à tenir (Exmed)

                                       Conduite à tenir
 … Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Conduite à tenir (Exmed)

À quand les 80 pilules par mois ? (Exmed)

                           À quand les 80 pilules par mois ?Le Parisien du 22 mars 2018 titre : « 10.000 décès par an dus … Continuer la lecture

Commentaires fermés sur À quand les 80 pilules par mois ? (Exmed)

Un tiers en moins en quinze ans (Exmed)

 

 

Un tiers en moins en quinze ans


   Tel est le sort de nos oiseaux des champs en France comme en Europe. Source : Le Monde du 20 mars 2018.  Ne pas oublier que les insectes, les invertébrés et les microorganismes fabriquant l’humus subissent la même extermination. 

  La famine, ce vieux fléau que nous pensions disparu, nous menace. Si le système agricole actuel demeure inchangé, la biosphère dont l’humain est un des (redoutables) constituants est menacée de destruction dans bien peu de temps. 


  Acceptons-nous de nous laisser passivement suicider collectivement ?

François-Marie Michaut,

CO d’Exmed 20-21  mars 2018 Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Un tiers en moins en quinze ans (Exmed)

La logique de l’oignon

 (LEM 1059)

Commentaires fermés sur La logique de l’oignon

 (LEM 1059)

Autour du système des systèmes (Exmed)

Autour du système des systèmes


C’est un peu une idée fixe ici. Encore une petite séance de bain systémique à l’horizon. Puisse la lecture de la LEM 1059 : «La logique de l’oignon» ne pas plonger le lecteur dans la plus profonde consternation.

François-Marie Michaut,

CO d’Exmed 19-20  mars 2018 Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Autour du système des systèmes (Exmed)

Culture en friche (Exmed)

                                     

Culture en friche


   Le succès fulgurant des lieux virtuels d’échanges autour des maladies et de la santé est une réalité. Tout y côtoie n’importe quoi pour la plus grande confusion des citoyens ne disposant pas des outils de connaissance permettant l’indispensable tri. Le Journal Internet de Médecine du 10 mars 2O18, sous la plume d’Aurélie Haroche, nous incite à « Reconquérir la culture scientifique ».

    Louable injonction, mais la notion de reconquête pose problème. Quelle maladie a donc touché cette culture scientifique naguère portée au sommet reconnu insurpassable de la connaissance de toute réalité ? 
La mise en question systématique de ses travaux fait partie de sa méthode de travail si fructueuse. Quand le public veut utiliser le même doute, principalement actionné par ses réactions émotives, les cartes se brouillent. Ce sont les fondements mêmes de la culture scientifique qui  gouverne nos esprits depuis Galilée et Descartes, il y a donc quatre siècles, qui sont à revoir.

    Principale résistance ? Un énorme conflit d’intérêt avec tous ceux qui vivent de la science et de ses technologies multiples.  Jusqu’au jour où la balance effets bénéfiques – effets destructeurs nous obligera à réviser nos fondamentaux.

François-Marie Michaut, CO d’Exmed 16-18  mars 2018   (cliché Jipé) Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Culture en friche (Exmed)

Généralistes versus infirmiers (Exmed)

Généralistes versus infirmiers


    Il est dans l’air du temps de vouloir remplacer dans leurs fonctions des médecins de ville et de campagne par des infirmiers. Rien de scandaleux dans ce principe  pour une France qui a connu longtemps par nécessité ses officiers de santé.

   
Pour la qualité des soins aux patients, quelles peuvent être, ou ne pas être, les différences entre ces deux catégories de soignants ? Un examen solidement argumenté serait simplement logique, et juste, avant de se lancer tête baissée dans de discutables expérimentations aux conséquences lointaines imprévisibles.

François-Marie Michaut,

CO d’Exmed 14-15 mars  2018 Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Généralistes versus infirmiers (Exmed)

Le courant passe (LEM 1058)

Lettre d’Expression médicale

LEM n° 1058
  http://www.exmed.org/archives18/circu1058.html
       12 mars 2018


                             Le courant passe

                      
                                         
  Docteur Cécile Bour

    

Os Court : 

«   C’est assez curieux, cette façon qu’on a de se livrer au dentiste, abandonné et réticent. »
 Philippe Delerm
Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Le courant passe (LEM 1058)

Retour de bâton (Exmed)

 

       Retour de bâton

  La relation soignant-soigné n’est finalement pas toujours aussi déséquilibrée qu’on le dit quand on veut bouffer du médecin. Ne pas en déduire quelque désir inconscient de vengeance, s’il vous plait. Voici ce qu’en dessine, en deux temps, Cécile Bour.
Regarder la LEM 2018.


François-Marie Michaut, CO d’Exmed 12-13 mars  2018 Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Retour de bâton (Exmed)

Psychostimulation (Exmed)

 
Psychostimulation

  
Les compétitions sportives, depuis des années, et avec des succès variés, sont accompagnées de contrôles antidopages à grand spectacle. Les examens universitaires, les futurs médecin le vivent douloureusement en France, sont des compétitions intellectuelles féroces. Ce qui est  jugé indispensable pour les jambes perd-t-il toute valeur pour la tête ?

   
Ce silence des autorités publiques constitue un encouragement de fait à l’usage, objectivement dangereux, de psychostimulants  par des étudiants. Quel pourcentage, et avec quelles conséquences, on ne le sait pas. En tout cas aux frais de l’assurance maladie et avec un certain nombre de complicités de professionnels.

François-Marie Michaut,
CO d’Exmed 9-11 mars  2018 Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Psychostimulation (Exmed)

Tuer est-il soigner ?
 (Exmed)

Tuer est-il soigner ?


 Quand, en France, des voix militantes continuent de demander d’inscrire dans la loi un droit à mourir dans la dignité, une question préalable doit obtenir une réponse. Quelques professionnels des soins palliatifs se sont exprimés sans ambiguité : provoquer la mort n’est pas soigner un être vivant.

  L’euthanasie, aussi compationnelle puisse-t-elle sembler pour certaines sensibilités qui méritent d’être respectées, n’est pas, et ne peut pas être, un acte médical.

La vie n’est pas une maladie ce qui fait que la mort n’est pas un remède. Merci de nous l’avoir rappelé.

François-Marie Michaut,

CO d’Exmed 7-8 mars  2018 Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Tuer est-il soigner ?
 (Exmed)

SOMMITÉS

 (LEM 1057)

Lettre d’Expression médicale du site Exmed

       5 mars 2018




                             SOMMITÉS

                       
                           Jacques Grieu

     

« Hé ! Vous, là-bas, oui, vous ! Montrez-moi vos papiers ! »
C’est une sommation, il faut s’exécuter.
Sommés de s’y plier, nous serions donc « sommables » ?
Mélanger « somme » et « somme » est erreur excusable.

Résultat d’additions, la « somme » est familière.
Son symbole, sigma, que les matheux préfèrent,
Sert pour les intégrales et les choses sommables.
La sommabilité est-elle bien… comptable ?

Parfois, un petit somme est mieux qu’un grand sommeil,
Et n’est jamais, en somme, un délit, au réveil.
La vraie bête de somme est la mouche tsé-tsé
Qui assomme et endort souvent jusqu’au décès.

Quand nous sommes partis, nous sommes bien allés :
Nous en sommes bien sûrs ; et sommés d’arriver !
Si nous savions les risques, on ne partirait pas :
Raisonnement sommaire à proscrire en tous cas.

Tout en haut de la France, on a la « quatre vingt »
Il s’agit de la Somme avec chef-lieu Amiens
Pour la « somme-addition », cette Somme n’est rien
Mais fait bien la fierté de ses bons Sammariens…

Une somme « coquette » est loin de minauder,
Comme une « jolie » somme est fort peu regardée.
La somme « astronomique » exclut tout firmament.
Ces sommes montrent bien la beauté de… l’argent !

La somme et le sommet, il ne faut pas confondre :
Au sommet du G20, aucune neige à fondre,
Mais les sommes en jeu bouleversent le monde…
Plus le sommet est haut, plus les gouffres abondent.

Tout ce qu’on a été, nous en sommes la somme :
La somme de ses choix est le propre de l’homme.
Le tout est-il plus grand que la somme des parts ?
Le mathématicien n’est pas là un rempart…

De notre propre vie, nous sommes les complices,
La somme des malheurs dus à nos plus grands vices.
Nous sommes un mystère, une énigme pour l’homme :
Alors, qui sommes-nous à l’heure du grand somme ?

                 
               
     
Os Court : 
  «  Nous sommes faits pour ignorer que nous ne sommes pas libres. »
 Paul Valéry
 
Continuer la lecture

Commentaires fermés sur SOMMITÉS

 (LEM 1057)

Bête de somme ? (Exmed)

                                        Bête de somme ?

LEM 1057


Comme deux et deux font quatre, Jacques Grieu démontre la richesse de cette langue que nous utilisons le plus souvent sans en admirer la beauté, la variété et la subtilité. Cinq lettres alignées dont la troisième se rebouble, et le kaléidoscope malicieux est en route pour notre grand plaisir. Voici la LEM 1057 : SOMMITÉS.

François-Marie Michaut,
CO d’Exmed 5-6 mars  2018

Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Bête de somme ? (Exmed)

Réformer les études de médecine, allons-y (Exmed)

                Réformer les études de médecine, allons-y


   Selon la presse ( Le Monde du 26 février 2018), Agnès Buzyn promet une grande concertation pour réformer les études de médecine. Le système français de Robert Debré taillé sur mesure pour De Gaulle a exactement soixante ans.  De profondis et paix à son âme.  Certifcat de décès signé, une autopsie soigneuse s’impose. Que jeter, que garder de cet héritage pour recycler les restes avec intelligence  et pour « une médecine durable» ?

    Car, attention,  en 2018, l’évolution scientifique de notre compréhension de la réalité physique est sur le point de nous contraindre à mettre à jour les fondements de toutes nos sciences, dont les médicales.


Deux suggestions, avant toute décision pratique d’organisation.
– 
C’est aux Français ( pas à leurs représentants, ni à leurs élites, ni à leurs groupes de pression ) d’exprimer ce qu’ils attendent de leurs médecins d’aujourd’hui et de demain.

– C’est aux médecins ( et ceci est CAPITAL pas à leurs représentants, pas à leurs élites-experts, pas à leurs groupes de pression, pas aux assureurs et financiers ) de faire savoir ce qu’ils peuvent ou non, ce qu’ils veulent ou non mettre en oeuvre.


Autrement dit, inverser la manière de faire des autorités. Pratiquement impossible ? Il y avait bien eu les cahiers de doléances en 1789, alors avec sa majesté Internet on est autrement outillé, non ?


François-Marie Michaut, CO d’Exmed 2-4 mars  2018 Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Réformer les études de médecine, allons-y (Exmed)

Si demain tu seras malade (Exmed)

 

Si demain tu seras malade


Un enfant parlant  ainsi se ferait corriger dans l’instant. À juste titre tellement l’idée est absurde. Je peux croire aujourd’hui que demain tu seras malade, sauf si tu n’es pas malade. Ça va, on suit ? Mais demain ne peut exister que l’une ou l’autre alternative. Bien portant ou patraque sera la réalité présente. Donc, ouste, au présent.  Impossible de la reporter vers un futur non définissable. Futur après un si, à la poubelle.


  Voici, laborieusement exposé, pourquoi le mode conditionnel du si ne peut pas exister au futur et exige le présent ou le passé.
 Professionnels de la parole épargnez-nous vos : « demain il fera très froid sauf si la  chaleur reviendra » .

  Pinaillage de puriste attardé ? Non, modeste appel à une prise de conscience de ce que la langue veut nous exprimer, et ce que la négligence nous conduit à imiter.


En vous espérant demain au chaud, en bonne santé et prêt à sourire.

François-Marie Michaut,
CO d’Exmed 28 février- 1er mars  2018 Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Si demain tu seras malade (Exmed)

Permaculture et médecine (LEM 1056)

Lettre d’Expression médicale

LEM n° 1056
  http://www.exmed.org/archives18/circu1056.html
      26 février 2018




                            Permaculture et médecine



                                                   François-Marie Michaut

                          
     Pourquoi rapprocher la médecine et la permaculture, le petit dernier à la mode médiatique de l’agronomie ? Salon de l’agriculture à Paris  et discours présidentiel y incitent. Bon, d’accord,  les plantes cultivées et les animaux domestiques font partie, comme les hommes, du monde du vivant. Sans les uns, les autres ne peuvent pas exister. Et réciproquement aurait ajouté Pierre Dac. Pour ne pas remonter au déluge, nous avons une récente histoire commune. Celle des industries de guerre gigantesques qu’il a bien fallu recycler après les deux effroyables conflits mondiaux du XXème siècle. Les chars d’assaut sont devenus des tracteurs et engins agricoles, et les explosifs de l’industrie chimique ont fait le lit des engrais agricoles tout comme celui des médicaments.
Fantastiques recyclages économiques devenus les principaux moyens d’action que nous avons exploités à fond depuis un siècle dans nos deux domaines. Juste en cherchant sans cesse à aller plus loin parce que c’était devenu possible et, surtout, rentable.

    Les gens de la terre ont été les plus lucides quand ils ont pris conscience que l’agriculture intensive, avec ses pratiques industrielles systématiques , sans vision systémique,  conduisaient à la constitution de déserts totalement stériles. Triste sort irréversible des grandes plaines à blé américaines.  Des pionniers courageux osent mettre les pieds dans le plat et surtout proposer des traitements efficaces. Notre site s’y est intéressé avec le travail remarquable de Claude et Lydia Bourguignon : « Au chevet de la terre si malade » du 10 avril 2015, LEM 908.  Soigner la mince (15 cm) et fragile car incroyablement complexe, couche de terre nourricière que nous massacrons  par ignorance, tout le monde peut comprendre que notre survie à tous en dépend.

Du côté de la médecine, nous sommes bien en retard dans notre perception de la réalité. L’étiquette scientifique n’est qu’un label, qui peut n’être qu’un cache misère à visée commerciale. La médecine intensive utilisant à fond tout ce que l’industrie fabrique sans autre objectif qu’un profit immédiat, avec ses usines à soins solidement standardisées et robotisées est encore le seul modèle auquel croient nos sociétés et leurs instances dirigeantes. Vers quel désert allons-nous ainsi au galop ? Celui de la deshumanisation : nous tuons par négligence notre humus à nous, cette mince couche fertile si vulnérable qui fait que nous sommes et restons des hommes.
Que faire ? Écoutons notre vieux Voltaire : « Cultivons notre jardin». Piquons à la permaculture quelques principes simples. Tiens, en passant, les simples, c’est ainsi qu’on nommait les plantes médicinales.
le champ de notre ignorance est gigantesque. Faire confiance à la technoscience pour le réduire est une croyance infantile. L’observation quotidienne patiente de chacun, sa réflexion personnelle devant chaque situation demeurent plus que jamais indispensables. Se ranger passivement à l’opinion de quelque autorité que ce soit est lui donner tout pouvoir sur ce qu’on fait et ceux pour qui on agit.
 « Permaculturer» sa médecine, si j’ose dire, c’est  utiliser librement son libre arbitre. C’est ne pas se laisser enfumer par la mythologie étroitement déterministe des prédictions transhumanistes, des laudateurs d’une intelligence artificielle qu’ils ne comprennent pas, ignorants de l’intelligence humaine qu’ils sont. Nostalgie de baba cool soixante huitard, adepte mou du New Age, militantisme écologique : et bien, justement non.
garder en mémoire que chez nous comme dans notre jardin, Lavoisier l’a dit : « rien ne se perd, rien de se crée : tout se transforme». Le tout se recycle ne fait pas encore partie de nos réflexes de cultivateurs de l’humain que nous sommes.

   Ces quelques idées rapidement jetées sur le papier vont à l’encontre d’une certaine orthodoxie dominante de la pensée médicale. Elles sont discutables. Provocatrices, c’est possible, et tant mieux. Parce qu’elles ont comme seule raison de passer au tamis rigoureux de la critique de chacun. Libre à chacun d’en faire ce qu’il veut, cela va sans dire.


Os Court : 
 
«  Bien que les problèmes du monde soient de plus en plus complexes, les solutions restent d’une simplicité embarrassante. »
 Bill Mollison,1927- 2016 biologiste australien, pionnier de la permaculture , « Prix Nobel alternatif »  1981 .
Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Permaculture et médecine (LEM 1056)

Les rails de l’habitude ( Exmed)

 

   Les rails de l’habitude 

   Le surmenage chronique institutionnalisé des soignants depuis plusieurs dizaines d’années est un frein à toute évolution de leur bagage intellectuel. L’information sur ce qui se passe dans le domaine de la connaissance en dehors de la médecine a le plus grand mal à passer.


    Continuons ici d’aller voir ce qui se passe ailleurs. Très bonne méthode pour mieux percevoir nos propres failles et insuffisances. Pas pour faire bêtement repentance, pour agir avec lucidité là où nous sommes et comme nous sommes. Voici la LEM 1056 : Permaculture et médecine.

François-Marie Michaut, CO d’Exmed 26-27 février 2018 Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Les rails de l’habitude ( Exmed)

Armer les médecins (Exmed)

Armer les médecins

   
En France, personne n’oserait faire une telle proposition pour trouver une prévention aux attaques les plus violentes que subissent les praticiens dans leur cabinet, au cours de leurs visites à domicile en ville ou en campagne ou dans les services d’urgence. Monsieur Trump n’a pas hésité à faire une telle proposition pour les professeurs à la suite du dernier carnage effroyable d’un jeune tireur fou ( Le Monde.fr du 22 février 2018).  Docteur Ivan Pavlov, prix Nobel 1904, si vous n’étiez mort le 27 février 1937 à Leningrad, auriez-vous imaginé conditionner intellectuellement à ce point le président actuel des Etats-Unis ?

  Amis américains, avec ou sans colt, exprimez-vous. Et ne nous imitez-pas en prenant au pied de la lettre ce que dit notre hymne national : « Aux armes citoyens» .

François-Marie Michaut,

CO d’Exmed 23-25 février 2018 Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Armer les médecins (Exmed)

Invasion technologique (Exmed)

Invasion technologique


    Télémédecine et mille autres objets connectés à notre corps où nous conduisez vous ? La description gourmande des prodiges pour notre santé attendus de ces inventions technologiques ne doit pas faire illusion. La confusion habituelle entre ce qui est du domaine de la science et ce qui est le résultat du travail de l’ingénierie doit être levée. Le terme de technosciences souvent utilisé dans le sphères militantes ( et également sur ce site)  ne clarifie pas les esprits.

   La connaissance scientifique doit faire l’effort de critiquer sans ménagement les apports de ces techniques, leurs limites, leurs aspects bénéfiques comme leurs effets dommageables pour les êtres humains que nous sommes. La neutralité scientifique est une nécessité qui ne peut camoufler la lâcheté de ceux qui refusent de s’exprimer pour le plus grand bénéfice de ceux qui savent mélanger les genres à leur seul avantage personnel.

François-Marie Michaut,

CO d’Exmed 21-22 février 2018 Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Invasion technologique (Exmed)

Corydrane, in memoriam

     JO, tous dopés ?

Le doute est bien présent. Mais attention à la mémoire courte.
Qui se souvient du corydrane qui fut en vente libre en pharmacie jusqu’en 1970 ? Un mélange aspirine et amphétamine. Puissant stimulant intellectuel dont abusèrent ouvertement dans les années 1950-1960 des célébrités comme Sartre ou Duras ?
J’ai été stupéfait de constater autour de moi à Paris à cette époque le nombre de candidats à l’Internat le plus prestigieux utilisant largement ce dopant. En pleine connaissance des risques ! Avec, à la clé, un nombre important d’états dépressifs majeurs secondaires… au succès. Silence de la profession médicale, explications fumeuses des psychiatres. Combien de fous de travail ont laissé leur peau à ce jeu dangereux ?

Alors en 2018, la compétition intellectuelle est-elle moins parasitée par les stimulants du système nerveux central circulant partout ?

F-M Michaut  19 février 2018 Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Corydrane, in memoriam

Antidopage (dessin) LEM 1055

Commentaires fermés sur Antidopage (dessin) LEM 1055

Sportez vous vraiment bien ? dessin (LEM 1055)

Sportez vous vraiment bien ?


Pluies de médailles sur  les  J.O. d’hiver à grand spectacle de Corée. La devise matérialiste de Pierre de Coubertin poussant inexorablement les performances vers le plus mesurable est la voie royale pour toutes les entreprises de dopage.
   Un petit tour de vélo avec Cécile Bour, dessiné il y a 10 ans, montre que rien n’a changé. À nous les spectateurs de ne plus cautionner le culte pavlovien du premier de la classe.
Voici la LEM 1055 Antidopage, en un dessin.

François-Marie Michaut, CO d’Exmed 19-20 février 2018 Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Sportez vous vraiment bien ? dessin (LEM 1055)

Épidémie d’à-peu-près
 (Exmed)

 

 

Épidémie d’à-peu-près


    Il est toujours tentant de forcer le trait pour tenir captifs ceux à qui on s’adresse. La vieille recette de nos conteurs n’a pas pris une ride : tremblez braves gens. Ces jours-ci, en France, l’un des sujets vedette pour nos gazettes est la survenue de cas de rougeole. Morts à l’appui pour faire bon poids. Immédiatement, et à partir de cas très isolés, la presse, tout comme le Ministère de la santé parle d’une épidémie.
Le dictionnaire Larousse définit ainsi ce qu’est une épidémie : « Phénomène pernicieux, nuisible qui atteint un grand nombre d’individus ». Quelque chose qui plane au dessus d’un peuple dit exactement la racine grecque.

  
Plus que le virus morbilliforme avec lequel notre Occident a pris, au moins depuis le 7ème siècle, l’habitude de vivre – dans la majorité des cas sans gros dommage – c’est un autre mal contagieux qui nous met en danger.  Celui du flou, de la paresse de l’esprit, du manque de rigueur dans la façon de dire et de penser les choses telles qu’elles sont perceptibles.

   La langue nous est indispensable pour vivre. Y porter atteinte par insouciance, sans tomber dans le ridicule du purisme, c’est rendre malade notre société. Donc, chacun de nous-mêmes. Et là, pas le moindre vaccin injectable en perspective.

François-Marie Michaut,

CO d’Exmed 14-15 février 2018 Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Épidémie d’à-peu-près
 (Exmed)

Fausse-route destructrice
 (Exmed)

                                               

 

Fausse-route destructrice


    Nos savants compteurs nous ont entrainés dans un conte tragique. Compter les sommes d’    argent de plus en plus énormes qu’une nation riche consacre à soigner sa population n’est pas critiquable. En déduire que la production de soins, au royaume écrasant du raisonnement matériel, est une marchandise comme une autre est une faute grave. C’est transformer tout hôpital en usine et tout cabinet en entreprise de service soumis aux seules lois du marché.

    Sans parler du temps des Hôtel-Dieu médiévaux pour abriter gratis pro deo, par charité chrétienne, les misérables, infirmes et malades, c’est la dimension humaine, à la fois des objets souffrants usinés que des mercenaires désespérés aux commandes des machines qui est passée à la trappe.


   Plus que jamais, des questions jamais prises de face se posent.  Préliminaire logique à toute prise de décision autre que cosmétique.

– Que décidons-nous de soigner ?

– Quels sont nos attentes vis à vis de ceux qui nous soignent ?

– Que leur donnons-nous en échange ? 

François-Marie Michaut, CO d’Exmed 14-15 février 2018 Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Fausse-route destructrice
 (Exmed)

ENDROITS SENSIBLES (LEM 1054)

Lettre d’Expression médicale LEM n° 1054  sur Exmed  
      12 février 2018                     ENDROITS SENSIBLES     &nb… Continuer la lecture

Commentaires fermés sur ENDROITS SENSIBLES (LEM 1054)