Archives de l’auteur : docteur V.

oseltamivir — Tamiflu®

2002 : commercialisation du Tamiflu®. D’après la Revue Prescrire de novembre 2002, il n’apporte rien de nouveau et les études faites ne permettent pas de savoir s’il protège les gens fragiles des complications de la grippe.
Il est, à ce moment-là non remboursable par la Sécurité Sociale
2003 grippe aviaire ; l’oseltamivir est proposé pour les sujets […] Continuer la lecture

Publié dans antiviral, Divers, grippe, oseltamivir, Tamiflu | Commentaires fermés sur oseltamivir — Tamiflu®

duloxétine — Cymbalta® — Yentreve®

La duloxétine est un cousin germain de la fluoxétine (Prozac®). Cette famille de médicaments, appelée IRS ou « Inhibiteurs sélectifs de la Recapture de la Sérotonine » est très nombreuse. Ils ont tous des effets secondaires, mais la duloxétine semble en être le vilain petit canard.
2004 : l’Agence Européenne du Médicament fait part de l’augmentation des tentatives […] Continuer la lecture

Publié dans anti-dépresseurs, Cymbalta, dépression, Divers, duloxétine, IRS, Yentreve | Commentaires fermés sur duloxétine — Cymbalta® — Yentreve®

rimonabant — Acomplia®

Un antagoniste des récepteurs au cannabis. Ça semblait une bonne idée. Le cannabis est bien connu pour donner une belle fringale.
Revue Prescrire juin 2006 : aucun effet démontré sur les complications de l’obésité, le bénéfice sur le poids (4 à 5 kg) disparait en quelques mois après l’arrêt du traitement. Ça sert à quoi ?
Les […] Continuer la lecture

Publié dans Passé, rimonabant | Commentaires fermés sur rimonabant — Acomplia®

pioglitazone — Actos®

2002 : mise sur le marché de la pioglitazone pour soigner le diabète. La Revue Prescrire d’octobre 2002 note que l’évaluation est indigente et ne porte pas sur ce qui est le but recherché dans le soin du diabétique : prévenir les complications (infarctus, cécité, amputations, etc.). La pioglitazone fait donc bien « baisser le […] Continuer la lecture

Publié dans Divers, glitazone, pioglitazone | Commentaires fermés sur pioglitazone — Actos®

Vioxx — rofecoxib

juin 2000 — Revue Prescrire : Le rofecoxib, un antiinflammatoire décevant. Des doutes persistent sur des effets secondaires cardiaques.
Dans ce cas, un médecin prudent attend pour voir s’il doit le prescrire à ses patients. Il est mis sur le marché à un prix quinze fois supérieur à l’ibuprofène qui a la même efficacité antiinflammatoire.
novembre 2000 […] Continuer la lecture

Publié dans Passé, roxecoxib, Vioxx | Commentaires fermés sur Vioxx — rofecoxib

Rosiglitazone — Avandia®

2002 : mise sur le marché de la rosiglitazone pour soigner le diabète. La Revue Prescrire d’octobre 2002 note que l’évaluation est indigente et ne porte pas sur ce qui est le but recherché dans le soin du diabétique : prévenir les complications (infarctus, cécité, amputations, etc.). La rosiglitazone fait donc bien « baisser le […] Continuer la lecture

Publié dans Actuels, Avandia, glitazone, rosiglitazone | Commentaires fermés sur Rosiglitazone — Avandia®

Ezétimibe — Ezétrol® — Inégy®

Eté 2004, l’Agence américaine Continuer la lecture

Publié dans anticholestérolémiant, Divers, ezetimibe, ézetrol, inégy | Commentaires fermés sur Ezétimibe — Ezétrol® — Inégy®

Roselyne Bachelot a passé au moins 12 ans au service de l’industrie pharmaceutique

En lisant l’article de Pharmacritique, il est frappant de voir que son passé de salariée de laboratoire pharmaceutique est souvent omis ou atténué. Il n’est pas honteux d’être visiteur médical, d’être payée par un laboratoire pharmaceutique, ce qui est honteux, c’est de le cacher, de ne pas dévoiler ses conflits d’intérêt quand on occupe une […] Continuer la lecture

Publié dans laboratoires pharmaceutiques, ministre, politique, Pourquoi tout ça | Commentaires fermés sur Roselyne Bachelot a passé au moins 12 ans au service de l’industrie pharmaceutique

Le dextropropoxyphène — Diantalvic®

Le dextropropoxyphène est retiré peu à peu du marché. Il va encore tuer des patients pendant un an. Combien de morts pour rien ? Pourquoi si peu de médecins et de pharmaciens connaissaient les effets secondaires majeurs de ce produit guère plus efficace que du paracétamol non associé.

1982 : Revue Prescrire — anorectite nécrosante (pour […] Continuer la lecture

Publié dans Actuels, dextropropoxyphène | Commentaires fermés sur Le dextropropoxyphène — Diantalvic®