Archives mensuelles : novembre 2017

Sous motivation
 (Exmed)

Sous motivation


Régulièrement la presse se fait l’écho des arrêts de travail pour maladie. Toujours pour regretter qu’ils fussent si nombreux et si couteux pour nos assureurs. S’ensuit une chasse aux sorcières pour incriminer les patients abuseurs ou les prescripteurs trop complaisants.

    Comment se fait-il que des gens comme les cultivateurs, les artisans, les commerçants, les cadres supérieurs ou les professions libérales n’accumulent pas chaque année des semaines de congé maladie ?

Ils sont tout simplement motivés par leur travail parce qu’ils en sont les seuls responsables. C’est l’organisation du travail, son automatisation, sa fragmentation, son anonymat, sa deshumanisation qu’il faudrait faire passer sur le billard.

F-M Michaut ,
CO d’Exmed 24-26 novembre 2017 Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Sous motivation
 (Exmed)

Tu peux.

Alors voilà, on est en 1993, tu as 23 ans. Tu es enceinte. Heureuse comme peut l’être une femme quand une grossesse désirée avec un homme désiré se déroule parfaitement. Parfois il te regarde, Tu caresses ses joues, de la paume d’une main puis de l’autre, Tu l’aimes, tu le touches, Puis un jour, en […] Continuer la lecture

Publié dans Anecdotes | Commentaires fermés sur Tu peux.

Bonne conscience : aimeriez-vous savoir comment la viande de votre assiette a été abattue ?

Bonjour Tout le monde ne connaît pas l’intellectuel Terra Nova. C’est, pour le dire simplement, un « think tank [orienté à gauche] progressiste indépendant ayant pour but de produire des solutions pratiques innovantes en France et en Europe ». Voici qui sont ses actuels mécènes. Et voici sa production du jour : « La viande au menu de la […] Continuer la lecture

Publié dans alimentation, le Monde, médecine, Polémique, politique, Violences | Commentaires fermés sur Bonne conscience : aimeriez-vous savoir comment la viande de votre assiette a été abattue ?

Un stimulateur auriculaire pour le traitement du syndrome d’abstinence aux opioïdes

La FDA vient d’autoriser l’utilisation d’un nouveau dispositif destiné à réduire les manifestations liées à un état de manque ou syndrome d’abstinence aux opioïdes (sueurs, tremblements, anxiété, douleurs articulaires, troubles digestifs, mydriase etc . Il s’agit d’un neurostimulateur appelé NSS-2

Continuer la lecture

Publié dans Nouveaux médicaments | Commentaires fermés sur Un stimulateur auriculaire pour le traitement du syndrome d’abstinence aux opioïdes

Glecaprevir et pibrentasvir dans l’hépatite C chronique

Un article publié dans le NEJM du 12 octobre 2017 montre que le glecaprevir, inhibiteur de la protéase NS3/4A et le pibrentasvir, inhibiteur de la NS5A, chez des malades souffrant d’une hépatite C chronique avec des virus de différents génotypes

Continuer la lecture

Publié dans Nouveaux médicaments | Commentaires fermés sur Glecaprevir et pibrentasvir dans l’hépatite C chronique

Corticoides inhalés et risque de fracture chez l’enfant asthmatique

Un article d’auteurs canadiens paru dans JAMA Pediatrics du 13 novembre 2017 tend à répondre à la question suivante: le traitement de l’enfant asthmatique par corticoïdes inhalés augmente t’il le risque de fractures osseuses. La réponse apportée par cet article

Continuer la lecture

Publié dans Lu pour vous | Commentaires fermés sur Corticoides inhalés et risque de fracture chez l’enfant asthmatique

Un détecteur de prise de médicament incorporé à l’aripiprazole

L’aripiprazole est un antipsychotique commercialisé sous le nom de Abilify. Une nouvelle présentation d’Abilify est en cours de commercialisation aux USA sous le nom Abilify MyCite. Les comprimés d’Abilify MyCite  contiennent la même quantité d’arpiprazole, le principe actif, que les

Continuer la lecture

Publié dans Lu pour vous | Commentaires fermés sur Un détecteur de prise de médicament incorporé à l’aripiprazole

Kratom, Mitragyna speciosa à effets de type morphine

Kratom désigne la plante Mitragyna speciosa qui pousse en Thailande, Malaysie, Indonésie et dont les feuilles contiennent de la mitragynine, alcaloïde qui a globalement les  mêmes propriétés que la morphine, agissant notamment sur les récepteurs mu de la morphine. La

Continuer la lecture

Publié dans Lu pour vous | Commentaires fermés sur Kratom, Mitragyna speciosa à effets de type morphine

Bienfait de la consommation de noix

Un article paru dans Journal of American College of Cardiology  en novembre 2017 confirme que la consommation de noix tend à réduire le risque d’accidents cardiovasculaires de 10 à 15 % par rapport à ceux qui n’en consomment pas. Continuer la lecture

Publié dans diététique | Commentaires fermés sur Bienfait de la consommation de noix

Warfarine et cancer

Selon un étude menée en Norvège et publiée dans le JAMA Internal Medicine du 6 novembre 2017 le risque de cancer en général et en particulier de cancer du poumon, de la prostate, du sein, serait réduit chez les personnes

Continuer la lecture

Publié dans pharmacovigilance | Commentaires fermés sur Warfarine et cancer

Poursuite du lithium en cas d’insuffisance rénale chronique

Un article publié dans Acta Psychiatrica Scandinavia en octobre 2017 montre que chez des personnes traitées au lithium et développant une insuffisance rénale chronique, la poursuite du traitement au lithium donne des résultats aussi bons sinon meilleurs que son arrêt.   Continuer la lecture

Publié dans Lu pour vous | Commentaires fermés sur Poursuite du lithium en cas d’insuffisance rénale chronique

Inhibiteurs de la pompe à protons, IPP et risque de cancer gasrique

Après un traitement à base de clarithromycine d’une infection à Helicobacter pylori  environ 5 % des malades ont continué à prendre des IPP, inhibiteurs de la pompe à protons. Sur une durée de 8 ans d’observations, il y a eu

Continuer la lecture

Publié dans pharmacovigilance | Commentaires fermés sur Inhibiteurs de la pompe à protons, IPP et risque de cancer gasrique

Paracétamol et grossesse

Une étude norvégienne parue dans Pediatrics en octobre 2017 a trouvé une corrélation entre l’usage du paracétamol ou acétaminophène pendant la grossesse et un risque augmenté du trouble déficit d’attention et hyperactivité chez l’enfant vers l’age de 7 ans (attention-deficit/hyperactivity

Continuer la lecture

Publié dans pharmacovigilance | Commentaires fermés sur Paracétamol et grossesse

paracétamol ou AINS dans les traumatismes mineurs

Dans un article paru dans Ann Emergency Med du 13 octobre 2017 les auteurs ont testé, pour traiter des douleurs des extrémités ( mains, pieds) à la suite d’un traumatisme musculo-squelettique mineur, les possibilités suivantes soit 4 g par jour de paracétamol,

Continuer la lecture

Publié dans Lu pour vous | Commentaires fermés sur paracétamol ou AINS dans les traumatismes mineurs

Poser un stent ou faire semblant de le faire?

Chez des malades traités par pharmacothérapie pour angine de poitrine stable avec une seule sténose, une étude publiée dans le Lancet du 2 novembre 2017 montre que la pose d’un stent par intervention coronaire percutanée n’a pas donné de meilleurs

Continuer la lecture

Publié dans Lu pour vous | Commentaires fermés sur Poser un stent ou faire semblant de le faire?

Ostéoporose: tériparatide versus résidronate

Une étude publiée dans le Lancet du 9 novembre 2017 compare chez des femmes ménopausées ayant déjà eu une fracture vertébrale et ayant une densité osseuse abaissée l’efficacité du tériparatide, Forsteo*, 20 microgrammes par jour en injection + placebo oral

Continuer la lecture

Publié dans Lu pour vous | Commentaires fermés sur Ostéoporose: tériparatide versus résidronate

Première mondiale médicale chez un très grand brûlé sauvé à l’hôpital Saint-Louis (AP-HP)

  Bonjour C’est un communiqué de presse passionnant. Il témoigne des possibles progrès de la médecine 1 et, incidemment, redonne confiance dans une institution souffrante, objet d’innombrables polémiques.  Résumons : un homme de 33 ans brûlé au troisième sur la quasi totalité de son corps (95 %) a pu être sauvé. Il  a été pris en […] Continuer la lecture

Publié dans Dermatologie, Hôpital, médecine | Commentaires fermés sur Première mondiale médicale chez un très grand brûlé sauvé à l’hôpital Saint-Louis (AP-HP)

La planète est malade… Les revues vont la soigner… Lancet Planetary Health versus Sustainable Earth….. Compétition équilibrée ?

Ce monde merveilleux des revues fait que des titres sont créés selon les modes… Nos objectif sont maintenant de soigner un grand malade : la planète est malade. Nous avons présenté un nouveau Lancet Planetary Health … et le numéro 1 est arrivé en octobre 2017. Le sommaire est séduisant, bien sûr avec le climat, Trump, le charbon, la pollution… Continuer la lecture

Publié dans e-journals, Grand public, Open access, Vie et mort des journaux | Commentaires fermés sur La planète est malade… Les revues vont la soigner… Lancet Planetary Health versus Sustainable Earth….. Compétition équilibrée ?

Les spécialistes de la prévalence

Une hypothèse concerne l’avenir, un fait concerne le passé. Entre les deux il y a l’expérimentation. Si je dis que telle mesure va faire diminuer la prévalence d’une maladie, c’est une hypothèse. Si j’expérimente cette mesure et que la prévalence … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans Diabète, hypothèse, médecine, prévalence, Science | Commentaires fermés sur Les spécialistes de la prévalence

2 POIDS – 3 MESURES – 1 ORDRE ?

Deux situations survenues la même journée seront abordées ici, l’une l’a débutée, l’autre l’a ponctuée. Comme souvent, il s’agit avant tout d’apporter des éléments de réflexion, des questionnements, et d’observer qu’en fonction de l’ordre dans lequel on prend les choses, deux poids peuvent mener à deux voire trois mesures mais qu’au final, un seul ordre s’impose, pourvu que ça soit le bon. 
Situation 1 :

Ce jour-là, ma matinée de consultations commence par la première rencontre d’une jeune femme accompagnant sa fille de trois ans. Nous faisons connaissance, déroulé habituel d’une première consultation : interrogatoire, antécédents, etc… La petite profite de ce temps de discussion avec sa maman pour se diriger gaiement vers la caisse remplie de jouets. Madame m’informe qu’elle vient d’emménager dans le secteur. Elle a vécu longuement dans le 9 3, puis s’est installée quelques années dans le 9 7, retour aux sources, avant d’atterrir depuis peu dans le coin. De temps en temps, la petite, gracieuse et à l’aise, jette un œil sur sa mère avant de poursuivre l’exploration miraculeuse de ma caisse à jouets. Dans le même temps, c’est sur les pages du carnet de santé de la fillette que je pose furtivement mon regard tout en conversant. Je m’aperçois qu’une seule injection du vaccin Infanrix Hexa et du vaccin Prévenar ont été réalisées à l’âge de deux mois. Et rien d’autre concernant les vaccinations n’est mentionné.

Si le carnet de santé a été correctement rempli, me voici donc devant une maman dont l’enfant n’est pas en conformité avec la loi sur l’actuelle obligation vaccinale (Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite). On peut même imaginer que je suis en droit voire que c’est mon devoir de le signaler aux autorités compétentes. Un poids-une mesure-un ordre. Mais fort heureusement, entre les mesures, les procédures, le supposé ordre des choses, il y a de l’humain pour remettre les choses dans le bon ordre.

Il n’y a aucun oubli dans le carnet de santé de cette petite fille dont les vaccinations ne sont effectivement pas à jour. Lorsque Madame a emménagé ici, qu’elle a entamé les démarches pour inscrire sa fille à l’école maternelle, les textes législatifs ont été appliqués. Alors on lui a refusé l’inscription scolaire. 

Cette maman m’amène donc sa fille afin de remettre de l’ordre dans ses vaccins et qu’elle puisse l’inscrire à l’école. Tout devrait rentrer dans l’ordre rapidement.

Sauf que contaminé par des consultations précédentes, par le discours ambiant et les polémiques actuelles sur l’extension des obligations vaccinales, j’ai posé la question suivante à cette jeune femme : « Avez-vous des craintes, des réticences sur ces vaccinations ? »

Sa réponse m’a foutu en rogne.

Pas contre elle, ni contre les agents administratifs qui ont respecté la procédure en refusant l’inscription. Mais contre le décalage entre nos représentations et la triste réalité de la vie des gens. Et contre tout ce qui risque d’advenir prochainement si on se laisse aveugler par ce décalage.

Car avais-je affaire à une maman anti-vaccin comme on pourrait logiquement le penser ?

Avant qu’elle ne réponde à ma question, j’ai cru lire dans son regard un mélange de détresse, de souffrance et de culpabilité. Oui, durant une consultation, il y a une multitude de petits signes subjectifs bien éloignés de la séméiologie universitaire.

« Pas du tout docteur ! Je n’ai absolument aucune crainte, mais… »

Elle m’a alors raconté son parcours. Pas en détail, nous n’avons pas besoin de détails, un simple résumé suffit. La fuite, la solitude, les foyers d’hébergement. Les yeux humides, cette femme me raconte qu’elle a fui des années de violence, qu’elle a fui pour sauver sa peau et celle de sa fille. On sent toute la douleur resurgir à l’évocation de ces événements. On imagine les scènes qu’elle revit comme à l’identique. Et on comprend rapidement ce qu’elle dira elle-même :

« Alors vous comprenez docteur, les vaccins, c’était vraiment le dernier de mes soucis ».

Cette mère hors-la-loi si l’on se réfère aux pages de vaccinations du carnet de santé de sa fille est au contraire une mère qui a tout fait pour la protéger, et qui continue de tout faire au mieux pour elle en cherchant à la scolariser alors que rien ne l’y oblige à cet âge.

La violence, ou plutôt les violences, voilà un fléau de santé publique. Combien d’enfants, d’adultes, de familles, paralysés dans l’isolement, le mutisme, l’évitement, les addictions, emprisonnés dans des diagnostics de troubles de la relation, du comportement, de syndromes dépressifs ou autres pathologies psychiatriques après avoir subi ou été témoins de violences sous toutes leurs formes ?

Combien de mères ou de parents auraient eu la force de pousser une autre porte comme a su le faire cette jeune femme pour sa fille de trois ans quasiment pas vaccinée ? Pour bien des cas fragilisés, le poids de mesures de plus en plus contraignantes ne vous enfonce-t-il pas la tête sous l’eau plus encore ?

Elle, elle a eu le courage et la volonté de ne pas baisser les bras, d’affronter les jugements, les regards. La petite ira à l’école, un peu plus tard que les autres, mais elle ira.

Il faut des règles, des mesures, des lois, mais ne nous cachons pas derrière et restons vigilants à ce qu’elles ne nous déshumanisent pas, à ce qu’elles n’excluent pas ceux qu’elles sont censées protéger, à ce qu’elles ne nous fassent pas perdre le sens de nos actes, de nos décisions.


Situation 2 :

Continuer la lecture

Publié dans histoire de consultation | Commentaires fermés sur 2 POIDS – 3 MESURES – 1 ORDRE ?

Rembobinage : pour ne pas en finir avec le politique voulant censurer le tabac au cinéma

  Bonjour Le tabac fumé est le plus grand des serial killers. Pour autant, le Dr William Lowenstein, président de SOS Addictions, estime qu’Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, ne doit pas persister dans sa volonté de vouloir en censurer la représentation dans les films français. « Protéger n’est pas vivre sous un […] Continuer la lecture

Publié dans ADDICTION, cinéma, médecine, Polémique, politique, Slate.fr, tabagisme | Commentaires fermés sur Rembobinage : pour ne pas en finir avec le politique voulant censurer le tabac au cinéma

Sexe et harcèlements : l’Ordre des médecins pousse à porter plainte, si besoin, contre les siens

Bonjour C’est sans précédent ;  la fin officiellement programmée des « brutes en blanc ». Un symptôme éclairant du changement des temps que nous traversons. On peut en prendre la mesure sur le site du Conseil national de l’Ordre des Médecins. Symptôme signifiant : cette institution longtemps tenue pour « conservatrice-rétrograde » s’engage contre le « harcèlement sexuel ». « La fin du […] Continuer la lecture

Publié dans Ethique, médecine, sexualité | Commentaires fermés sur Sexe et harcèlements : l’Ordre des médecins pousse à porter plainte, si besoin, contre les siens

Optique politique : Agnès Buzyn confirme ne pas être ministre pour offrir des montures Chanel

  Bonjour Serions-nous, ici, à l’aube du « placement de produit » dans la spère politique ? C’est une petite information en or du Quotidien du Médecin. Elle nous éclaire sur l’avenir et les modalités d’une promesse phare du candidat Emmanuel Macron : le célèbre « reste à charge zéro » sur l’optique et les prothèses dentaires et auditives. Le cadre : […] Continuer la lecture

Publié dans argent, Le Quotidien du médecin, médecine, OPHTALMOLOGIE, politique, soigner | Commentaires fermés sur Optique politique : Agnès Buzyn confirme ne pas être ministre pour offrir des montures Chanel

Quand voir du porno donne mal à la tête

C’est l’histoire d’un homme de 40 ans qui éprouve depuis un an des maux de tête dans un contexte très particulier. Il a l’habitude de visionner des films pornographiques sur Internet et ressent, au bout de dix minutes, une céphalée … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans activité sexuelle, angio-IRM, angiographie cérébrale, céphalée, Douleur, imagerie cérébrale, Imagerie médicale, IRM, Masturbation, neuro-imagerie, Neurologie, Neurosciences, orgasme, pornographie, rapport sexuel, sexologie, Sexologie - Médecine sexuelle, sexualité, syndrome de vasoconstriction cérébrale réversible | Commentaires fermés sur Quand voir du porno donne mal à la tête

Enregistrer un protocole de recherche (avant de commencer les expériences) ne devrait pas être limité aux essais cliniques

Depuis très longtemps, enregistrer les protocoles des essais cliniques est demandé, voire exigé par des institutions. C’est dans le domaine des essais cliniques de produits de santé (médicaments toujours, dispositifs médicaux presque toujours) que c’est devenu une pratique habituelle. Cette pratique a demandé du temps avant d’être mise en pratique, et acceptée par tous les acteurs de la recherche. Les… Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Enregistrer un protocole de recherche (avant de commencer les expériences) ne devrait pas être limité aux essais cliniques

Abus de pouvoir (Exmed)

Abus de pouvoir


    Ça commence à sentir mauvais ces avalanches d’échos médiatiques de frasques sexuelles réelles ou supposées des personnalités en vue. Écrire simplement le mot sexe attire les badauds comme des mouches. Voyeurisme ambigü  autant que médiatiquement rentable à souhait !


    C’est la réalité même de tout abus de pouvoir, avec ou sans dimension sexuelle, qui est en cause.  L’arbre des scandales ne doit pas cacher le marigot des crocodiles. Si on en parlait ?

F-M Michaut , Cliché Jipé

CO d’Exmed 22-23 novembre 2017

Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Abus de pouvoir (Exmed)

Fin du tabac au cinéma : Agnès Buzyn dit n’avoir jamais dit ce que tout le monde avait compris

Bonjour Ce matin une question, sur ce blog : « Censurer le tabac au cinéma : quand la ministre Agnès Buzyn saisira-t-elle qu’elle se fourvoie ? ».  Et cet après-midi la réponse livrée gratuitement par Le Figaro : « Tabac au cinéma : Buzyn dit n’avoir jamais évoqué son interdiction ». Rembobinons-donc. C’était il y a quelques jours au Sénat (voir la vidéo de Public Sénat) […] Continuer la lecture

Publié dans ADDICTION, cinéma, Le Figaro, médecine, Polémique, politique, Public Sénat, tabagisme | Commentaires fermés sur Fin du tabac au cinéma : Agnès Buzyn dit n’avoir jamais dit ce que tout le monde avait compris

Tout est politique

Alors voilà, l’autre jour, un auteur auprès duquel je déjeunais, un auteur qui vend beaucoup de romans, a dit : « Moi, je ne prends jamais position sur les réseaux sociaux ou dans mes livres. Je reste neutre » Il a expliqué : « plus on reste neutre, plus on a de lecteurs et lectrices […] Continuer la lecture

Publié dans Anecdotes | Commentaires fermés sur Tout est politique

La tragique absurdité de la publicité voulant sensibiliser les « jeunes » au don d’organes

  Bonjour Jusqu’où faudra-t-il donc aller ? C’est le « nouveau film de sensibilisation » (sic) de l’Agence de la biomédecine 1. Il est « destiné à un public jeune ». C’est une « parodie des plus grandes remises de prix de cinéma ». Spoilons : « au lieu de présenter les Oscars, ce sont les Endy Awards, directement inspirés des Darwin Awards bien connus et […] Continuer la lecture

Publié dans Ethique, médecine, politique | Commentaires fermés sur La tragique absurdité de la publicité voulant sensibiliser les « jeunes » au don d’organes

Urgences : quand Martin Hirsch revient sur l’affaire de la femme morte de Cochin

  Bonjour C’était le 15 février 2014. Une femme de 61 ans avait été transférée à 16h 48 par les sapeurs-pompiers aux urgences de l’hôpital Cochin « pour une plaie au pied » à la suite d’une « chute sans signe de gravité ». Elle était retrouvée morte six heures plus tard – morte dans […] Continuer la lecture

Publié dans France-Culture, France-Inter, Hôpital, justice, médecine, médico-légal, Slate.fr, Urgences | Commentaires fermés sur Urgences : quand Martin Hirsch revient sur l’affaire de la femme morte de Cochin

Censurer le tabac au cinéma : quand la ministre Agnès Buzyn saisira-t-elle qu’elle se fourvoie ?

Bonjour Rien de pire, parfois, que le premier degré, la volonté de trop bien faire, le pouvoir politique de trop embrasser. On suspectait Agnès Buzyn d’être exposée à ces risques. La ministre des Solidarités et de la Santé vient de le confirmer : nous venons d’entendre qu’elle annonce sa volonté d’interdire les images de cigarettes consommées […] Continuer la lecture

Publié dans addictions, cinéma, Europe 1, L'Obs, La République des Pyrénées, médecine, philosophie, Polémique, politique, tabagisme, Toxicomanies | Commentaires fermés sur Censurer le tabac au cinéma : quand la ministre Agnès Buzyn saisira-t-elle qu’elle se fourvoie ?

Dragi Webdo n°160: Dépression (reco HAS), HTA (reco US #AHA), VIH (reco Morlat), diabète (Reco US), bénéfice perte de poids/mortalité

Bonjour! C’est une avalanche d’articles passionnant qui a déferlé cette semaine… Je vais donc essayer de les sélectionner pour ne pas que ce billet soit immensément long, mais cela ne va pas être simple… En effet, il faudrait plutôt que vous lisiez des livres au lieu de lire ce qui se trouve sur d’autres supports, car lire les livres est associé à une augmentation de la durée de vie (par rapport aux autres lectures et aux non-lecteurs)! Bonne lecture quand même!


1/ Pharmacovigilance

L’ANSM a publié un avis à propos des DIU au levonorgestrel (Mirena et Jaydess) compte tenu du nombre de déclaration d’effets indésirables recensés. L’imputabilité est actuellement faible, mais ça avait aussi commencé comme ça pour ESSURE… En attendant l’agence demande de renforcer les explications sur la balance bénéfice/risque et les effets indésirables possibles.


2/ Cardiovasculaire

La première partie est consacrée aux articles publiés lors du congrès de l’American Heart Association. En effet, des nouvelles recommandations sur l’HTA font parler d’elles à cause du nouveau seuil diagnostique: 130/80! ( >130/80: stade 1, >140/90: stade 2, >180/120: poussée hypertensive). Les recos du JNC8 (et leur cible de 150/90 chez les plus de 60 ans) ont été totalement zappées à cause de SPRINT dont les mesures de tension étaient proches de mesures à domicile et non de mesure « classiques en cabinet ». En réalité, il n’y a pas tant de chose qui changent. Il faut d’abord rappeler que l’HTA est un facteur de risque cardiovasculaire et non une maladie, il n’y a donc pas plus de « malades » au nouveau seuil, mais il y a plus de patients avec un facteur de risque. Le diagnostic repose soit sur des mesures ambulatoires soit au cabinet, avec une attention particulière pour l’HTA masquée, c’est à dire : des patients hypertendus qui ont des tensions normales au cabinet voire même sur des automesures à domicile, mais qu’il faut investiguer par MAPA en cas de tableau évocateur (céphalées, asthénie, nycturie…) avec atteinte d’organe (protéinurie, hypertrophie cardiaque….).
Le bilan au diagnostic est un peu plus étendu dans leurs recommandations:
– NFS-plaquettes, EAL, glycémie à jeun, Na, K, calcémie, créatininémie, TSH, BU et ECG systématiquement,
– albuminémie/créatininurie , acide urique, échocardiographie de façon optionnelle
Ce qui chance surtout c’est l’indication de traitement avec ce nouveau seuil:
–  pour des patients à risque cardiovasculaire élevé (score AHA >10%, ce qui correspondait à un SCORE européen > 5%) ou en prévention secondaire: traiter à partir de 130/80
– pour les patients à risque non élevé (AHA < 10%, donc SCORE < 5%): traiter à partir de 140/90.
Pour ce qui est des objectifs tensionnels, c’est 130/80 pour tout le monde, une fois le traitement débuté.
Les auteurs proposent une bithérapie d’emblée en cas d’écart à l’objectif supérieur à 20/10mmHg. Dans ces recommandations, les bêtabloquants ne sont pas des traitements à utiliser avant d’avoir épuiser les autres classes classiques, la spironolactone est indiquée dans l’HTA résistante malgré une trithérapie, et les antihypertenseurs centraux sont à utiliser en dernier recours.
Je ne m’étendrai pas plus sur ces recos, PUAutomne l’a déjà fait!
Et pendant ce temps, une méta-analyse était présentée, ne montant qu’un bénéfice certain à traiter les patients en prévention primaire avec un objectif plus stricte de 160 de PAS et mineur (uniquement retrouvé sur l’insuffisance cardiaque) quand l’objectif était de 140 mmHg , alors que la reco incitait à avoir un objectif à 130/80 (seuil même pas testé dans cette méta-analyse parce que le bénéfice à 140 était déjà pas grand…) Bref, la science versus les experts… (et leurs conflits d’intérêt?)

Très rapidement, la suite de l’étude COMPASS qui évaluait le rivaroxaban en plus de l’aspirine chez des patients en prévention secondaire, avec une analyse qui porte cette fois ci sur les patients avec une AOMI. Le rivaroxaban associé à l’aspirine diminuait le risque cardiovaculaire (NNT= 53) et d’ischémie du membre inférieur (NNT=90) malgré une augmentation des saignements majeurs dans des proportions équivalentes (NNH= 85). Étant une sous étude de COMPASS qui utilisait l’aspirine, on regrette de ne pas avoir eu du clopidogrel en comparateur dont l’efficacité est supérieure en cas d’AOMI.
Je voulais vous parler de la perte de poids chez des patients obèses grâce à des règles hygiéno-diététiques, qui, pour la 1ère fois, démontrerait un bénéfice en terme de mortalité globale avec un NNT de 166 (6 décès évités pour 1000 patients participants) Encore une fois, PUAutomne m’a devancé! Alors, je vous laisse lire son billet (il faut dire que c’est lui qui m’a inspiré le Dragi Webdo, du temps où il faisait sa veille hebdomadaire, alors rien d’étonnant à sa réactivité)

3/ Psychiatrie
La HAS a publié des recommandations sur le diagnostic et la prise en charge des épisodes dépressifs caractérisés en soins primaires. Les critères diagnostics sont les critères classiques mais on peut s’aider d’outils comme le BDI ou l’échelle de Hamilton qui permettent également d’évaluer la sévérité de l’épisode dépressif caractérisé. Pour les épisodes dépressifs caractérisés légers à modérés, la prise en charge peut être faite par le généraliste, le traitement anti-dépresseur pouvant être discuté en 1ère intention pour les épisodes modérés, avec une réévaluation à 4-8 semaines (j’ai rarement vu une dépression guérir en 4 semaines…). Pour les épisodes sévères, l’avis du psychiatre est recommandé de façon systématique après mise en place du traitement pharmacologique par le généraliste (faut dire qu’avec les délais de consultation des psychiatres, ça va pas être simple de mettre en place cette reco!). Quelque soit la sévérité, une psychothérapie est fortement recommandée et en cas d’épisode sévère, le traitement doit être poursuivi pendant au moins 6 mois, voir 1 an. On regrette l’absence de recommandations sur les molécules à prescrire, en dehors de « Il n’y a pas de différence d’efficacité entre les classes, privilégier IRS et IRSNA en 1ère intention , et les tricycliques en 2ème intention » (même si certains ont quand même plus d’effets indésirables connus que d’autres, non?). Au final, pas grand chose de neuf.
4/ Infectiologie
Des recommandations pour la prise en charge VIH 2017 ont été publiées. Le point pouvant intéresser la plupart des généralistes concernent la mise en place d’un traitement post exposition. Le délai pour la mise en place reste à 48h maximum, alors que les recos américaines proposaient 72h . Pour les autres points, je vous laisse lire, c’est un peu spécifique quand même.
Alors que les recos récentes sur les exacerbations de BPCO de la SPLF proposaient une antibiothérapie quasi-systématique, une publication de la revue Cochrane ne retrouve pas de bénéfice probant pour les patients traités en ambulatoires, ou même hospitalisé; le réel bénéfice étant pour les patients en soins intensifs. Peut être par manque d’études en ambulatoire?
5/ Diabétologie
Des recommandations ont été proposées par le département médical des vétérans américains sur la prise en charge du diabète. Ces recos ne sont pas très détaillées mais on y trouve des objectifs glycémiques plutôt concordant avec les données scientifiques : 
– pour les patient sans comorbidités avec espérance de vie > 10-15 ans: 6-7% d’HbA1C
– pour les patients avec complication macro ou microvasculaire et espérance de vie entre 5-10 ans: 7-8,5%
– pour les patients avec espérance de vie < 5 ans: 8-9%
Pour les traitements, la seule ligne de recommandations concerne la metformine qui est proposée en 1ère intention.
Des recommandations  du collège des généralistes canadien recommandent la dépresciption des agents hypoglycémiants chez les sujets âgés. La formulation exacte est la « dépresciption des agents pouvant favoriser les hypoglycémies chez les patients âgés à risque ou pouvant entrainer d’autres effets secondaires
C’est enfin terminé! Désolé pour le retard du billet, mais il y avait le congrès du CNGE à préparer! Dans la liste des sites utiles, je n’ai pas eu le temps de le tester, mais en voici un sur la lombalgie qui a l’air bien fait: http://lombalgie.kce.be/
A très bientôt pour ceux que je vais croiser à Montpellier et à la semaine prochaine pour les autres!
@Dr_Agibus

Continuer la lecture

Publié dans DragiWebdo, veille bibliographique | Commentaires fermés sur Dragi Webdo n°160: Dépression (reco HAS), HTA (reco US #AHA), VIH (reco Morlat), diabète (Reco US), bénéfice perte de poids/mortalité

Brexit : l’Agence européenne du médicament posera ses valises à Amsterdam. Adieu Lille !

Bonjour C’est fini : Amsterdam a remporté la compétition pour accueillir l’Agence européenne du médicament (EMA). Brexit dixit : près d’un millier de salariés quitteront Londres. L’annonce en a été faite, ce lundi 20 novembre, par  la présidence de l’Union européenne. Au terme d’un vote organisé à Bruxelles (auquel participaient des ministres des 27 pays qui resteront dans […] Continuer la lecture

Publié dans agence france presse, argent, médecine, médicament, pharmacie, Polémique, politique | Commentaires fermés sur Brexit : l’Agence européenne du médicament posera ses valises à Amsterdam. Adieu Lille !

Trisomie 21 : existe-t-il un « fichage national » ?  Voici la réponse officielle du Conseil d’Etat 

  Bonjour Sur fond d’eugénisme démocratique l’affaire, curieusement, ne passionne guère les médias généralistes friands de polémiques. Résumons-là. Et faisons-là commencer avec le décret n° 2016-545 du 3 mai 2016 qui modifie le code de la santé publique via l’article R. 2131-2-3. Le ministre chargé de la santé peut arrêter (dans le cadre de l’évaluation […] Continuer la lecture

Publié dans Ethique, Gynécologie-Obstétrique, Journal Officiel de la République française, justice, médecine, Polémique, politique | Commentaires fermés sur Trisomie 21 : existe-t-il un « fichage national » ?  Voici la réponse officielle du Conseil d’Etat 

Risques liés à l’énergie : électricité, gaz, air comprimé

De nouvelles normes entrent en vigueur au 1er janvier 2018 afin de prévenir le risque électrique : elles définissent les modalités recommandées pour l’exécution des opérations sur les installations électriques ou dans leur voisinage. Le risque électrique doit figurer dans le document […] Continuer la lecture

Publié dans air, armoire, comprimé, document, électrique, fils, habilité, incendie, prévention, professionnels, risques, Risques professionnels à lister pour le document unique, unique | Commentaires fermés sur Risques liés à l’énergie : électricité, gaz, air comprimé

Agnès Buzyn ne comprend pas l’importance qu’a le tabac dans le cinéma français. Pourquoi ?

Bonjour Faire effacer ce qu’ils ne sauraient voir. Cela vaut pour le tabac comme pour les fresques obscènes des internats hospitaliers. C’était il y a quelques jours au Sénat (voir la vidéo de Public Sénat) ; la parole est à  Nadine Grelet-Certenais (PS, Sarthe), sénatrice depuis quelques jours : « Il faut aller au-delà du porte-monnaie (…) en […] Continuer la lecture

Publié dans 20 minutes, addictions, cinéma, Europe 1, Le Figaro, médecine, Polémique, politique, Public Sénat, tabagisme, Toxicomanies | Commentaires fermés sur Agnès Buzyn ne comprend pas l’importance qu’a le tabac dans le cinéma français. Pourquoi ?

Tous malades ?

Les nouvelles recommandations pour la prévention, la détection, et l’évaluation de la prise en charge de l’hypertension artérielle viennent d’être mises à jour. Elles ont été publiées par « the American College of Cardiology/American Heart Association Task Force on Clinical Practice Guidelines ». Ce sont donc les recommandations de sociétés savantes américaines qui font autorité sur le […] Continuer la lecture

Publié dans Autorités médicales, autorités sanitaires, HTA, politique, prévention, recommandation, Santé publique, surmédicalisation | Commentaires fermés sur Tous malades ?

Un prix pour la meilleure publication de résultats dits négatifs en neuroscience (pré-clinique) : BRAVO

Le vent tourne-t-il ? En général les prix, les promotions de carrières, les allocations de ressources ne vont qu’à ceux qui ont publié des résultats dits ‘positifs’, avec, SVP, une valeur de P plutôt Continuer la lecture

Publié dans Cocorico, Résultats négatifs | Commentaires fermés sur Un prix pour la meilleure publication de résultats dits négatifs en neuroscience (pré-clinique) : BRAVO

Risque, risque, rage.

  Au titre de « blogueuse intéressée par les violences obstétricales et gynécologiques », j’ai reçu il y a un mois  le « Livre noir de la gynécologie » de Mélanie Déchalotte. Je l’ai dévoré d’une traite et me suis promis de venir vous en parler ici. Et puis… rien.Incapable d’écrire deux lignes. Ces témoignages attristent, atterrent, enragent, désespèrent… Je […]

Cet article Risque, risque, rage. est apparu en premier sur Dix Lunes.

Continuer la lecture

Publié dans médias, Militer, Pffffff | Commentaires fermés sur Risque, risque, rage.

L’étrange affaire du Levothyrox : un simple faux ou un véritable scandale sanitaire ?   

Bonjour Comment comprendre l’étrange quand il sonne à votre porte ? Page 39 d’un Journal du Dimanche plus macron-centré que jamais on trouve une tribune signé d’André Grimaldi, diabétologue redoutable, bien connu des médias et de Jacques Young, endocrinologue. Sous le titre « Le faux scandale du Levothyrox ,» ces deux spécialistes avancent une hypothèse qui ne manque […] Continuer la lecture

Publié dans British Medical Journal, médecine, médicament, Medscape France, pharmacie, Polémique, politique | Commentaires fermés sur L’étrange affaire du Levothyrox : un simple faux ou un véritable scandale sanitaire ?