Archives quotidiennes : 13 novembre 2017

Vacciner : le Pr Luc Montagnier, prix Nobel de médecine, bientôt condamné à être brûlé ?

  Bonjour Révolte attendue de la raison et de l’institution : près de quarante membres de l’Académie Française dénoncent dans une tribune 1 les « dérives » d’un des leurs, le Pr Luc Montagnie.: « Nous ne pouvons pas accepter d’un académicien qu’il se donne en spectacle pour jeter le trouble dans l’esprit des gens en incitant parents et […] Continuer la lecture

Publié dans Le Quotidien du médecin, médecine, Polémique, politique, Slate.fr, vaccinations | Commentaires fermés sur Vacciner : le Pr Luc Montagnier, prix Nobel de médecine, bientôt condamné à être brûlé ?

Dragi Webdo n°159: angor stable, dépistage BPCO (reco US), e-cigarette, rythme des FCU, cystite et AINS

Bonjour à tous! Pour commencer, je voudrais vous parler d’un article du BMJ open sur la durée de consultation chez un praticien de premier recours. Mis à part le fait que nos consultations sont en moyenne de 17 minutes (c’est à dire un peu plus longues que la plupart des autres pays européens), on voit aussi qu’on a la densité médicale la plus importante… j’ose même pas imaginer les déserts médicaux des autres pays; c’est peut être ce qui explique leurs consultations plus courtes…

1/ Cardiovasculaire

Pour commencer, parlons de l’article du Lancet qui pourrait modifier la prise en charge des coronaropathie si on accepte de remettre en cause ce que l’on fait depuis de nombreuses années. Les auteurs ont randomisé 200 patients avec un angor stable (et donc pas pour un syndrome coronaire aigüe, SCA) pour qu’ils bénéficient d’une angioplastie coronaire ou d’une intervention placebo. Tous les patients recevaient le traitement médical optimal et le critère de jugement principal était les capacités d’exercice physique à 6 semaines de l’intervention. Les auteurs ont retrouvé qu’il n’y avait pas de différence sur le critère de jugement principal, on peut donc se demander si c’est utile d’effectuer une angioplastie en l’absence de SCA vu qu’il n’y a pas de différence de mortalité entre les 2 groupes (aucun patient n’est décédé)! Cette étude ne devrait pour le moment rien changer aux pratiques, car elle manque clairement de puissance et le suivi n’est pas assez long pour mettre en évidence une différence de survenue d’un SCA ou de décès, le risque de survenue des critères composites cardiovasculaires étant de quelques pourcents sur des suivis de plusieurs années. Mais cela peut pousser à mener une telle étude de grande envergure.

2/ Pneumologie

Les américains ont publié des recommandations sur le dépistage de la BPCO. Ils recommandent de ne pas dépister les patients asymptomatiques, ce qui peut correspondre au fait que, dans les nouvelles recommandations françaises (cf par ici), le traitement est à débuter « si symptômes »et à majorer « si symptômes persistants », le stade GOLD n’intervenant pas. Ce qui n’est peut être pas pris en compte c’est que le dépistage pourrait inciter à l’arrêt du tabac qui aurait un bénéfice indiscutable… L’autre point intéressant est que les auteurs recommandent un dosage d’alpha-1-antitrypsine , une fois, chez tout patient BPCO. Enfin, le TDM-thoracique faible dose est recommandé pour tout patient avec plus de 30PA actif ou sevré depuis moins de 15 ans . La HAS n’a pas jugé que ce dépistage du cancer était suffisamment bénéfique pour le recommander systématiquement.

En parlant de l’arrêt du tabac, un article du BEH a retrouvé que les patients ayant utilisé la cigarette électronique ont plus souvent essayé d’arrêter de fumer et plus souvent diminuer leur consommation de tabac que les autres. Il n’y ait pas eu davantage de sevrage tabagique après 6 mois de suivi (12,5% vs 9,5% ; p =0,18 ), mais cet absence de significativité peut être liée à un manque de puissance car il n’y avait que 250 vapoteurs inclus.


3/ Oncologie

Alors que la warfarine est en train de se faire chasser de toutes les recos de cardiologie par les AOD, voici une étude de cohorte nordique qui retrouve que les patients de plus de 50 ans traités par warfarine ont un risque de cancer diminué! Cet étude montre une diminution significative du risque global de cancer (9% vs 10,5% , NNT estimé à 80%), notamment lié à une baisse de cancer du poumon, de la prostate et du sein. Ce type d’étude est cependant insuffisant pour déterminer une causalité.

Une étude brésilienne vient encore contester les bénéfices de la mammographie. En effet, les auteurs ont retrouvé que la mortalité par cancer du sein à Sao Paulo était associé à la nulliparité (ça, c’est déjà connu) mais aussi au suivi par des mammographie! Les auteurs avancent que les traitements sont certainement liés à cet augmentation de mortalité plus rapide que l’évolution des cancers. Cependant, en discussion, la mortalité globale n’est pas différente chez les patientes avec mammographie ou non. On peut donc penser que la différences de mortalité liée au cancer du sein est due à un sous diagnostic. Enfin, il est également étonnant dans cette étude que la mortalité liée au cancer du sein soit supérieure chez les patientes ayant une assurance de santé privée… de quoi douter des résultats de l’étude.

Concernant le dépistage du cancer du col de l’utérus, une étude compliquée retrouve qu’il serait possible de se limiter à 3 FCU dans la vie d’une femme vaccinée par le vaccin anti-HPV à neuf valences pour surveiller efficacement son risque de cancer. Affaire à suivre!


4/ Infectiologie

Il y a quelques temps, un article de puissance modérée avait testé ibuprofène versus fosfomycine dans la cystite (j’en avais parlé ici). Sauf que cette fois ci, des auteurs ont randomisé les patients entre diclofenac (soit un AINS à doses anti-inflammatoire, ce qui n’était pas le cas de l’ibuprofène dans l’article précédent) ou norfloxacine . Le critère de jugement était la disparition des symptômes à J3 (date à laquelle, toutes les femmes avaient un sachet de monuril proposé en « si besoin »). A J3, 54% des patients sous AINS n’avaient plus de symptômes contre 80% dans le groupe norfloxacine, et il y avait significativement plus de pyélonéphrites chez les patientes traitées par AINS (NNH=20). Bref, pas d’AINS dans les infections urinaires! Après on pourrait toujours discuter de la pertinence de cet antibiotique en première intention…

Merci à tous de votre fidélité, n’oubliez pas de vous inscrire (tout en haut à droite, là où il faut marquer son mail) pour ne rater aucun billet! A bientôt!

@Dr_Agibus

Continuer la lecture

Publié dans DragiWebdo, veille bibliographique | Commentaires fermés sur Dragi Webdo n°159: angor stable, dépistage BPCO (reco US), e-cigarette, rythme des FCU, cystite et AINS

Vacciner de force contre le pneumocoque et le méningocoque C : sera-t-il permis de refuser ?

  Bonjour Journalisme : d’abord voir, observer – puis interroger au plus près. Bon papier, original et pertinent, dans Le Figaro (Cécile Thibert). Oser demander quel est le véritable intérêt des vaccinations pédiatriques désormais obligatoires contre le méningocoque de type C, le pneumocoque et l’hépatite B. Et le demander au Dr Daniel Lévy-Bruhl, épidémiologiste à Santé […] Continuer la lecture

Publié dans argent, Intérêts (conflits), Le Figaro, Le Généraliste, médecine, Polémique, politique, vaccinations | Commentaires fermés sur Vacciner de force contre le pneumocoque et le méningocoque C : sera-t-il permis de refuser ?

Soixante gendarmes et policiers se sont suicidés depuis le début de cette année. Et demain ?

Bonjour 13 novembre, deux ans plus tard. Commémorations et hommages rendus aux victimes des « attentats de Paris ». Et l’émergence de l’étrange. Ministre d’Etat, ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, estimait hier, dans un entretien au Journal du Dimanche que, face au terrorisme, la France est « mieux armée qu’il y a deux ans ». Rappelant qu’après les attaques de Toulouse, de Charlie […] Continuer la lecture

Publié dans agence france presse, Journal du Dimanche, Le Parisien Aujourd'hui en France, médecine, police, politique, Psychologie, suicide, Violences | Commentaires fermés sur Soixante gendarmes et policiers se sont suicidés depuis le début de cette année. Et demain ?

High Hopes-David Gilmour

Classé dans:Musique et Arts Continuer la lecture

Publié dans Musique et Arts | Commentaires fermés sur High Hopes-David Gilmour

Et maintenant la menace vis à vis des médecins

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour que les médecins qui s’opposent à l’obligation vaccinale soient menacés par le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM). C’est son président, le Dr BOUET qui menace. C’est à l’occasion d’une interview dans le journal Le Médecin Généraliste que le président du CNOM a proféré ses menaces. Ce […] Continuer la lecture

Publié dans Autorités médicales, autorités sanitaires, conflits d'intérêt, Conseil Ordre des Médecins, contrainte, Ethique, indépendance, liberté, pratique de la médecine, Société | Commentaires fermés sur Et maintenant la menace vis à vis des médecins

Un nouveau modèle de peer review testé par des revues Elsevier et Springer : RMR (Results Masked Reviews) ou RFR (Results Free Reviews) ?

Nous avons plusieurs fois exposé le modèle Registered Reports car il commence à être proposé en biomédecine. Elsevier a adapté les modèles Registered Reports car certaines revues testent le RMR (Results Masked Reviews). C’est expliqué sur un blog, avec une courte vidéo. Le titre du billet : « Results masked review: peer review without publication bias », avec une description : en… Continuer la lecture

Publié dans Peer review | Commentaires fermés sur Un nouveau modèle de peer review testé par des revues Elsevier et Springer : RMR (Results Masked Reviews) ou RFR (Results Free Reviews) ?