Archives quotidiennes : 2 décembre 2016

Reveillée

  Son corps usé clame bien plus que ses 65 ans. La vie comme on dit ne lui pas fait de cadeau. 40 années bien tassées passées à l’usine, en travail posté, à manipuler des charges trop lourdes. Elle vient rééduquer un périnée déficient de longue date. Elle a mis longtemps à s’en plaindre auprès […]

Cet article Reveillée est apparu en premier sur Dix Lunes.

Continuer la lecture

Publié dans blessures, CONSULTATION, relation soignantsoigné, Vie des femmes | Commentaires fermés sur Reveillée

Brutes en blanc: l’histoire du Dr Claire Z. qui a finalement gagné contre l’un de ses patients

  Bonjour Edifiante, l’histoire que nous rapporte Le Quotidien du Médecin (Henri de Saint Roman). Elle commence dans le cabinet du Dr Claire Z., généraliste exerçant dans le XVème arrondissement de la capitale.  Nous sommes le 6 mai 2015 à 18 heures. Se présente (sans rendez-vous) une femme d’origine japonaise. On rapporte qu’elle s’exprime dans un français […] Continuer la lecture

Publié dans justice, Le Quotidien du médecin, médecine | Commentaires fermés sur Brutes en blanc: l’histoire du Dr Claire Z. qui a finalement gagné contre l’un de ses patients

Greffes d’organes : une Agence de biomédecine devrait-elle financer de telles publicités ?

  Bonjour C’est une « vidéo-choc » de 155 secondes.  On peut la voir ici : « Déjà-vu 2 ». Du Grand Guignol revendiqué pour parler (aux jeunes) de la nécessité de donner ses organes. De l’absurdité au carré pour (pense-t-on) mieux toucher ceux qui (autour de 18 ans) n’ont connu que les écrans. Une caricature décharnée  du film premier […] Continuer la lecture

Publié dans chirurgie, Ethique, médecine, publicité | Commentaires fermés sur Greffes d’organes : une Agence de biomédecine devrait-elle financer de telles publicités ?

Greffes d’organes : une Agence de biomédecine devrait-elle financer de telles publicités ?

  Bonjour C’est une « vidéo-choc » de 155 secondes.  On peut la voir ici : « Déjà-vu 2 ». Du Grand Guignol revendiqué pour parler (aux jeunes) de la nécessité de donner ses organes. De l’absurdité au carré pour (pense-t-on) mieux toucher ceux qui (autour de 18 ans) n’ont connu que les écrans. Une caricature décharnée  du film premier […] Continuer la lecture

Publié dans chirurgie, Ethique, médecine, publicité | Commentaires fermés sur Greffes d’organes : une Agence de biomédecine devrait-elle financer de telles publicités ?

Alcoolodépendance : ce bon vieux placebo CO ExmedAlcoolodépendance : ce bon vieux placebo
L’histoire (récente) de l’alcoologie a été semée de traitements médicamenteux qui n’ont pas tenu leur promesse. De l’alcool intraveineux à l’espéral, puissant vomitif, en passant par toute une gamme de psychotropes, puis au très médiatisé baclofène ( décontracturant musculaire au départ), la liste est longue et pleine de déconvenues.
La dernière étude dans European Neuropsychopharmacology menée par une équipe d’Amsterdam est intéressante. Que ce soit par baclofène à faible dose, baclofène à haute dose ou simple placebo, tous les patients ayant un accompagnement sociopsychologique, le taux de maintien d’une abstinence totale ou partielle a été comparable. Au bout de quatre mois, le taux de réalcoolisation est semblable dans les trois groupes : environ 25%. 

 Finalement peut importerait l’efficacité pharmacologique des pilules utilisées. Mais il faut saluer le résultat remarquable de 75% de décrochage maintenu 16 semaines, lié à ce fameux suivi psychologique encore si mal compris et mal utilisé par les médecins. Le mystère du placebo demeure entier. F-M Michaut CO Exmed 2-4 décembre 2016

                     Alcoolodépendance : ce bon vieux placebo
  
L’histoire (récente) de l’alcoologie a été semée de traitements médicamenteux qui n’ont pas tenu leur promesse. De l’alcool intraveineux à l’espéral, puissant vomitif, en passant par toute une gamme de psychotropes, puis au très médiatisé baclofène ( décontracturant musculaire au départ), la liste est longue et pleine de déconvenues.
La dernière étude dans European Neuropsychopharmacology menée par une équipe d’Amsterdam est intéressante. Que ce soit par baclofène à faible dose, baclofène à haute dose ou simple placebo, tous les patients ayant un accompagnement sociopsychologique, le taux de maintien d’une abstinence totale ou partielle a été comparable. Au bout de quatre mois, le taux de réalcoolisation est semblable dans les trois groupes : environ 25%. 

 

   Finalement peut importerait l’efficacité pharmacologique des pilules utilisées. Mais il faut saluer le résultat remarquable de 75% de décrochage maintenu 16 semaines, lié à ce fameux suivi psychologique encore si mal compris et mal utilisé par les médecins. Le mystère du placebo demeure entier.

F-M Michaut CO Exmed 2-4 décembre 2016
Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Alcoolodépendance : ce bon vieux placebo CO ExmedAlcoolodépendance : ce bon vieux placebo
L’histoire (récente) de l’alcoologie a été semée de traitements médicamenteux qui n’ont pas tenu leur promesse. De l’alcool intraveineux à l’espéral, puissant vomitif, en passant par toute une gamme de psychotropes, puis au très médiatisé baclofène ( décontracturant musculaire au départ), la liste est longue et pleine de déconvenues.
La dernière étude dans European Neuropsychopharmacology menée par une équipe d’Amsterdam est intéressante. Que ce soit par baclofène à faible dose, baclofène à haute dose ou simple placebo, tous les patients ayant un accompagnement sociopsychologique, le taux de maintien d’une abstinence totale ou partielle a été comparable. Au bout de quatre mois, le taux de réalcoolisation est semblable dans les trois groupes : environ 25%. 

 Finalement peut importerait l’efficacité pharmacologique des pilules utilisées. Mais il faut saluer le résultat remarquable de 75% de décrochage maintenu 16 semaines, lié à ce fameux suivi psychologique encore si mal compris et mal utilisé par les médecins. Le mystère du placebo demeure entier. F-M Michaut CO Exmed 2-4 décembre 2016

François Hollande : on se souviendra d’un président qui avait voulu «réparer les vivants»

  Bonjour 2 décembre 2016. Il gèle sur la France et le pays n’a plus de président. C’est la première fois depuis bien longtemps que le chef de l’Etat en place laisse, symboliquement, son trône vacant. Symboliquement et volontairement. Jean-Marie Colombani, sur Slate.fr est le premier à avoir observé que ce président a publiquement invoqué […] Continuer la lecture

Publié dans Ethique, Gènétique, le Monde, littérature, médecine, politique, religions, Science, Slate.fr | Commentaires fermés sur François Hollande : on se souviendra d’un président qui avait voulu «réparer les vivants»

Les statisticiens peuvent détecter des fraudes dans les articles sur des essais randomisés quand ils en ont plusieurs d’une même équipe

C’est un article très détaillé que Neurology a publié après presque un an de discussions entre statisticiens (soumis 4 décembre 2015 et accepté 24 auût 2016). L’éditorial du rédacteur en chef, RA Gross, dévoile des discussions avec les 3 statisticiens qui relisent les articles de Neurology. L’article de MJ Bolland et al (Auckland, New Zealand) a évalué 33 essais randomisés… Continuer la lecture

Publié dans fraude, Méthodologie de recherche | Commentaires fermés sur Les statisticiens peuvent détecter des fraudes dans les articles sur des essais randomisés quand ils en ont plusieurs d’une même équipe