Archives quotidiennes : 18 mai 2015

Ebola : le Dr Margaret Chan, directrice générale de l’OMS, allergique à toute autocritique

Bonjour On attendait au minimum une ombre d’autocritique, même factice ; une reconnaissance de torts, même partagés. Rien de tout cela, mais un détournement de l’attention, un truc d’acteur, une astuce du balayeur – procédé qui consiste à cacher sous le tapis ce que l’on est rémunéré pour éliminer. C’est ainsi que le 18 juin le Dr […] Continuer la lecture

Publié dans BBC | Commentaires fermés sur Ebola : le Dr Margaret Chan, directrice générale de l’OMS, allergique à toute autocritique

Le Haut Conseil en Santé Publique fait marche arrière

Dans un précédent billet j’évoquais un vaccin recommandé responsable de décès de nourrisson. Ce vaccin n’est plus recommandé. Le HCSP vent de faire paraître un nouvel avis qui ne recommande plus ce vaccin. La ministre s’empressait peu de temps après la « découverte » des décès suivant cette vaccination d’expliquer que la balance bénéfice/risque restait favorable. Je […] Continuer la lecture

Publié dans autorités sanitaires, conflits d'intérêt, conflits d'intérêts, effet secondaire, effets secondaires, indépendance, industrie pharmaceutique, recommandation, Rotarix, rotavirus, Santé publique, vaccin, vaccination | Commentaires fermés sur Le Haut Conseil en Santé Publique fait marche arrière

Liberté

Chacun sa façon de pratiquer la médecine. Certains aiment le salariat, d’autres préfèrent le libéral. Certains préfèrent l’hôpital public, d’autres le privé. Moi, je préfère la liberté. Non pas la liberté de gagner plus d’argent, de travailler plus que mon voisin ou de faire payer plus cher la consultation mais la liberté de faire ce Continuer la lecture

Publié dans indépendance | Commentaires fermés sur Liberté

Quand un faux de nez de big pharma veut bloquer la transparence dans les essais cliniques.

Richmond Pharmacology ltd se lance dans une bataille judiciaire pour empêcher l’Health Research Autority (HRA) de mettre en pratique ses plans pour obliger l’industrie à déclarer tous les essais cliniques et ainsi éviter le biais de publications et de report … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans BIG PHARMA, Médecine humeur, transparence | Commentaires fermés sur Quand un faux de nez de big pharma veut bloquer la transparence dans les essais cliniques.

En 2013, 12% des américains ne prenaient pas les médicaments prescrits pour économiser

Source : QuickStats: Percentage of Adults Who Did Not Take Medication as Prescribed to Save Money,* Among Those Prescribed Medication During the Preceding 12 Months, by Sex and Age Group — National Health Interview Survey,† United States, 2013 Après 65 ans, … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans Médecine humeur | Commentaires fermés sur En 2013, 12% des américains ne prenaient pas les médicaments prescrits pour économiser

Dragi Webdo n°50: Pharmacoviglance: toux, GEA, acné, BPCO (ANSM-HCSP), reco prévention paludisme (HCSP), suivi de l’enfant: oph et auditif, ex.clin. & appendicite, variabilité de l’HbA1C

Mais qu’est ce que le temps passe vite!!!! Voilà 1 an déjà que j’écris de Dragi Webdo et nous en sommes maintenant au 50ème!!! Il y a beaucoup plus de lecteur que j’aurai jamais imaginé, alors:
MERCI A VOUS!
Et sur cette note enthousiaste, c’est parti pour les actus de la semaine!

1/ Pharmaco-vigilance

L’EMA et l’ANSM insistent sur le danger de la codéïne chez l’enfant. Pour mémoire, il y a 2 ans, l’EMA avait déjà recommandé de ne plus utilisé de codéïne chez l’enfant avant  12 ans dans son indication antalgiques (ici). Ce sont maintenant les sirops antitussifs avec codéïne qui ont été visés du fait du bénéfice faible et des effets indésirables pouvant être grave. Les antitussifs codéïnés sont donc contre-indiqué avant 12 ans, leur usage n’est pas recommandé avant 18 ans, et tout médicament codéïné est maintenant contre-indiqué pendant l’allaitement comme expliqué  . Etrangement, les dérivés de la codéïne ne sont pas mentionnés: alors, le dextrométorphane, on peut l’utiliser? La balance bénéfice risque n’est pas forcément meilleure…

J’en avait déja parlé précédemment ici , de la restriction de prescription de l’isotrétinoïne orale dans l’acnée aux dermatologues. L’ANSM a donc publié un communiqué entérinant cette décision. La lettre est bien faite et reprend les points à suivre lors de la prescription de ces traitement et les modalités de renouvellement avec test de grossesse dans les 3 jours précédents. L’étude utilisée justifiant la restriction aux dermato montre que le test de grossesse était effectué à 67% par les dermato contre seulement 37% par les MG à l’initiation du traitement (ce qui est exactement le contraire de ce qui avait été retrouvé précédemment et que j’avais écrit dans mon billet…)

Ensuite, le HCSP est revenu sur sa décision de recommandé le vaccin anti-rotavirus. Les évolutions défavorables d’un certain nombre d’invagination intestinale aiguë ont conduit à cette décision. Le HCSP rappelle que si la vaccination était effectuée pour convenance personnelles des parents, ils doivent être particulièrement informés des signes d’IIA et de la conduite à tenir.

Enfin, le PRAC réévalue le rapport bénéfice/risque des corticoïdes inhalés dans la BPCO compte tenu de la majoration du risque de pneumopathie infectieuse. Affaire à suivre!


2/ Infectiologie

Les recommandations de prévention du paludisme chez le voyageur ont été publiées par l’HCSP. La modification principale est la suppression des 3 zones car elle n’était adoptée par aucune autre pays que le notre. Pour résumer les traitements: sont recommandés quasiment partout (où y’en a besoin) et sans distinction Atovaquone-proguanil ou Mefloquine ou Doxycycline sauf en amérique centrale où la chloroquine est recommandée.

La revue Minerva s’est intéressé ce mois ci aux antibiothérapies différées dans les infections des voies respiratoires. L’étude retrouvait que l’absence d’antibiothérapie ou l’antibiothérapie différée de quelques jours ne modifiait pas le devenir des patients, ni leur satisfaction. L’étude avait recruté des patients très voir trop large: des patients de plus de 3 ans pouvant être atteint: d’OMA, de pneumopathie, de rhinopharyngite, de bronchite, de grippe et d’angine. Si dans certaines de ces pathologies, l’antibiothérapie a un rôle plutôt sur la durée des  symptomes, il ne faudrait pas conclure par exemple que le traitement par antibiotiques dans toutes les pneumopathies est inutile… Ce qu’il faut retenir à mon sens, c’est l’absence de différence de satisfaction entre les patients ayant reçu un antibiotique différée et ceux n’en ayant pas reçu.

3/ Pédiatrie

En général, l’ophtalmologie n’est pas le fort des MG et le suivi de l’enfant est parfois un peu complexe. Alors quand on mélange les deux…. Bref, heureusement que parfois le BMJ fait des articles en libre accès pour clarifier certaines choses. L’article est particulièrement bien fait et utile, avec des tableaux concis (ci-dessous) et des vidéos pour améliorer sa pratique clinique.
Quand ne pas adresser à l’ophtalmo déjà surbooké et que faire:

Quand adresser à l’ophtalmo parce que là, c’est plus de notre recours, et surtout dans quel délai:
Pédiatrie et BMJ toujours, le second article concernait les troubles de la parole et du langage chez l’enfant et quand adresser. Tout aussi complet, on peut y trouver un long (trop long) questionnaire (en anglais, mais simple à adapter) pour investiguer un peu les troubles. Je retiendrais surtout « quand adresser »:
– A partir de 3 ans pour les troubles de la parole et du langage
– Si un bégaiement dure plus de 12 mois
– En cas de trouble, un bilan auditif doit être effectué.

4/ Chirurgie digestive
Deux semaines de suite avec de la chirurgie… Il s’agit encore une fois d’un article portant sur l’appendicite aigüe. Publié dans le JAMA , l’article a étudié les signes cliniques retrouvés ou non lors d’une suspicion d’appendicite aiguë en donnant les rapports de vraissemblance positif et négatif ( RV+ et RV- ) . La fièvre et la douleur à la palpation abdominale sont les signes les plus utiles pour évoquer l’appendicite alors que leur absence rend le diagnostic peu probable. La douleur migrant du cadran péri-ombilical en fosse ilique droite est un signe avec un meilleur RV+ que l’histoire d’une douleur uniquement localisée en FID. Biologiquement, une NFS avec moins de 10 000 leucocytes ou moins de  6750 PNN rend peu probable le diagnostic (respectivement: RV-: 0.22 et 0.06).
5/ Diabétologie
Mon paragraphe diabétlologique fait son retour avec une étude publiée dans Diabetologia . Elle porte sur les limites de l’HbA1C, non pas dans sa justification comme bon ou mauvais critère intermédiaire dans le diabète mais dans l’interprétation des valeurs. Elle rappelle que l’HbA1C n’est pas interprétable chez les patients porteurs d’une hémoglobinopathie. Elle retrouve que les carences martiales peuvent faire varier l’HbA1C et que les autres anémies sont suceptibles de diminuer l’HbA1C. Que faire dans ce cas là? L’article n’en parle pas. J’avais trouvé un tableau de correspondance (plus ou moins approximative) entre glycémie, HbA1C et fructosamine (qui relette la glycémie sur les 30 derniers jours):
Voilà pour cette semaine, et encore merci à tous mes lecteurs!
Bonne journée!

Continuer la lecture

Publié dans actualité, ANSM, DragiWebdo, HCSP, veille bibliographique | Commentaires fermés sur Dragi Webdo n°50: Pharmacoviglance: toux, GEA, acné, BPCO (ANSM-HCSP), reco prévention paludisme (HCSP), suivi de l’enfant: oph et auditif, ex.clin. & appendicite, variabilité de l’HbA1C

6 000 euros: l’immigrant refuse finalement de vendre son rein à un prédateur espagnol

Bonjour « Desarticulada una banda que trató de comprar un riñón a un inmigrante » ( El País). Nous sommes en mai 2015. Cinq personnes viennent d’être arrêtées à Tarragone en Espagne. Elles tentaient d’acheter un rein à un immigrant sans ressources. C’est une information donnée à la presse par la police espagnole. Ces personnes répondaient à la commande formulée […] Continuer la lecture

Publié dans El Pais | Commentaires fermés sur 6 000 euros: l’immigrant refuse finalement de vendre son rein à un prédateur espagnol

Mucoviscidose: solides espoirs thérapeutiques grâce à une nouvelle médication « génétique »

Bonjour Ne pas désespérer. De nouveaux espoirs thérapeutiques (« révolutionnaires ») semblent désormais bien en vue dans la prise en charge de la mucoviscidose. On les trouvera dans une étude que vient de publier  The New England Journal of Medicine  – publication (17 mai) qui fait aussi l’objet d’un éditorial “Another Beginning for Cystic Fibrosis Therapy” signé […] Continuer la lecture

Publié dans Science, The New England Journal of Medicine | Commentaires fermés sur Mucoviscidose: solides espoirs thérapeutiques grâce à une nouvelle médication « génétique »

Design d’essai clinique par XKCD

Source : xkcd: Placebo Blocker Excellent non, le lien vers le papier cité pour ceux qui l’aurait raté et le papier 1-s2.0-S147149141500043X-main. Il s’agit d’une revue de la littérature qui introduit le concept de placebome. Sa lecture est intéressante quoique parfois … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans Divers | Commentaires fermés sur Design d’essai clinique par XKCD

Fantastique travail sur la (non)-reproductibilité des recherches en psychologie… probablement généralisable à d’autres domaines

C’est Nature qui nous informe le 30 avril 2015 de données non encore ‘peer-reviewed’ provenant d’un travail de grande ampleur. Je cite Nature : « An ambitious effort to replicate 100 research findings in psychology ended last week — and the data look worrying. Results posted online on 24 April, which have not yet been peer-reviewed, suggest that key findings from… Continuer la lecture

Publié dans Méthodologie de recherche | Commentaires fermés sur Fantastique travail sur la (non)-reproductibilité des recherches en psychologie… probablement généralisable à d’autres domaines