Archives quotidiennes : 12 mai 2014

E-cig : cette révolution que le gouvernement ne comprend toujours pas (en dépit de l’engagement anti-tabac du Président)

Bonjour Souvenons-nous. C’était il y a un an. Marisol Touraine réunissait la presse à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac. La ministre de la Santé confiait alors s’être fait expliquer le fonctionnement de la e-cig et avoir découvert qu’elle ressemblait «furieusement» aux cigarettes traditionnelles. Rien ne justifiait donc, selon elle, que la loi ne la considère […] Continuer la lecture

Publié dans British Medical Journal, Slate.fr | Commentaires fermés sur E-cig : cette révolution que le gouvernement ne comprend toujours pas (en dépit de l’engagement anti-tabac du Président)

in medio stat virtus

J’ai commencé la lecture de Paleo Diet for Athletes de Joe Friel et Loren Cordain. Joe Friel est un entraîneur de renommée mondiale dans le domaine des sports d’endurance (cyclisme et triathlon surtout) et Loren Cordain est un nutritionniste de l’université du Colorado très versé dans l’alimentation Paléo. Je ne suis pas très avancé dans […] Continuer la lecture

Publié dans blog, cétose, jeune, LCHF, low carb high fat, nutrition, Paléo, phinney, protéines, régime, régime Atkins, régime Paléo, sport, web | Commentaires fermés sur in medio stat virtus

Que du bonheur ?! (1)

  « Je ne pensais pas que ce serait si dur ». Son premier enfant, si longtemps attendu, si longtemps espéré, a juste deux semaines. Et c’est la première phrase qu’elle prononce en franchissant ma porte. Aborder le post partum en préparation à la naissance est difficile. L’énergie des femmes et des couples est tournée vers le […] Continuer la lecture

Publié dans allaitement, Après, nouveau-né, Post partum | Commentaires fermés sur Que du bonheur ?! (1)

Non-causalité inversée

J’ai beaucoup de mal à expliquer à mes patients la différence entre causalité et corrélation. Deux faits peuvent être corrélés sans avoir aucun lien de causalité. Les corrélations sont infinies, les causalités sont rares. Si l’on constate en même temps … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans causalité, clinique, corrélation, gravité, médecine, preuve, sécurité sociale | Commentaires fermés sur Non-causalité inversée

Gérard Depardieu n’est plus alcoolique : voici comment, voici pourquoi

Bonjour Il faut, parfois, lireTélérama. A la veille de Cannes et du film qui fait scandale (1) Gérard Depardieu accorde un entretien au magazine (n°3356) de la télévision. « Depardieu parle » titre Télérama . Les propos sont recueillis par Fabienne Pascaud (directrice de la rédaction) qui est allée jusqu’à rencontrer l’ogre en sa caverne de la rue […] Continuer la lecture

Publié dans Télérama | Commentaires fermés sur Gérard Depardieu n’est plus alcoolique : voici comment, voici pourquoi

Les BMJ awards 2014 avec le « Lifetime achievement » pour Sir Iain Chalmers qui sera à Paris le 16 mai 2014

C’est vraiment mérité pour un chercheur exceptionnel et très humble, malgré son apport majeur à la science. Il a été honoré lors de la soirée des BMJ awards2014 (8 mai 2014), et a fait un discours pour remercier de ce prix sponsorisé par GSK. Vous connaissez Iain qui depuis les années 80s évoque régulièrement les biais des publications, sans réel… Continuer la lecture

Publié dans Cocorico, Cours et congrès, Méthodologie de recherche | Commentaires fermés sur Les BMJ awards 2014 avec le « Lifetime achievement » pour Sir Iain Chalmers qui sera à Paris le 16 mai 2014

Abrégé de décomposition sanitaire: les paradoxes de la loi HPST


« La rhétorique managériale finit même par adopter des formulations à ce point vide de contenu qu’elles n’ont pas de contraire. Avoir l’ambition d’être un leader est engageant, mais qui souhaite adopter la posture du suiveur? Etre le champion de l’excellence est sans doute motivant mais qui rêve d’être celui de la médiocité? Non seulement les mots mais aussi la parole perdent leur sens, générant chez ceux qui écoutent cynisme et désarroi. » François Dupuy « La fatigue des élites

« Ne confondons pas «patient centred» avec «client oriented». Etre centré sur le malade, pour la médecine, n’est pas une stratégie. C’est la condition de son existence, la démarche d’où elle émerge : son origine.» Bertrand Kiefer, revue médicale suisse.
Entre la main invisible du marché et la main trop visible de l’Etat, il y a « ce que sait la main », qu’on a trop longtemps ignoré

Nous débutons ce florilège par deux texte de Jean de Kervasdoué. Ils permettent de comprendre pourquoi personne n’est vraiment prêt à toucher à la loi HPST, les libéraux y voyant la promotion de la main invisible du marché et les républicains celle bien trop visible de l’Etat. Nous poursuivons avec quelques autres textes qui illustrent pourquoi cet immobilisme provoque une fuite en avant dans le management public le plus destructeur qui soit. Les politiques publiques « macro » sous forte contrainte d’ajustement retentissent inévitablement sur le méso-management des établissements et sur les micro-systèmes fragiles que sont les équipes de soins. La destruction des savoirs professionnels qu’ils soient individuels ou collectifs est en marche (figure 1). Les pertes de chances pour les patients sont l’effet de choix tragiques  rationalisés par les politiques publiques que l’on demande aux médecins et au delà à tous les soignants d’assumer (figure 2).


3.L’ennemi interne de Jean Claude Desforges  ou le blues du directeur d’hôpital: Texte paru dans  » Hôpital et Territoires » écrit par un ancien directeur.


4. HÔPITAL: La réorganisation des soins viendra de l’intérieur – NEJM

Comment un tel prêchi-prêcha de comptoir pour MBA de la santé  a-t-il pu s’insinuer au plus haut sommet de l’Etat? Les sophistes et les énarques savaient au moins nous enfumer dans les règles.
(…) »la coopération se construit dans l’amont de la rencontre avec le patient ».
« Il s’agit de mettre au travail des soignants rompus à l’exercice singulier, sur un amont de cet exercice qui est de niveau organisationnel et de les amener à questionner leurs pratiques en se confrontant à d’autres modes d’exercice que le leur et à d’autres façons de répondre que la leur »
6. « A Doctor’s Declaration of Independence »
It’s time to defy health-care mandates issued by bureaucrats not in the healing profession. » (Une tribune du Wall street journal du 28/04/14)

7. Chine: comment produire des statistiques fiables (la question des Etats quantophréniques)

Rappelons à cet égard la loi de Goodhart qui s’applique à chaque niveau de gouvernance (macro, méso et micro).
« As soon as the government attempts to regulate any particular set of financial assets, these become unreliable as indicators of economic trends. » 
Ou plus simplement « Quand une mesure devient un indicateur, elle cesse d’être une mesure ».

8. Une profession de l’Etat providence: le directeur d’hôpital.  François-Xavier Schweyer


9. Loi HPST: l’entrée dans le paradigme du tout incitatif en question. Elsa Boubert

Pour comprendre 



13. L’avènement de la gestion par pôle Dernier avatar de la lutte de pouvoir à l’hôpital? Robert Holcman

14. Le mandarin, le gestionnaire et le consultant Frédéric Pierru.  

Une explication sociologique de la « trahison des clercs »- Retour sur une mobilisation improbable : l’action collective des hospitalo-universitaires contre la réforme de l’hôpital public

Continuer la lecture

Publié dans Action publique, économie de la santé, gouvernance, Nouveau Management Public, Parcours de soins | Commentaires fermés sur Abrégé de décomposition sanitaire: les paradoxes de la loi HPST