Archives quotidiennes : 31 mars 2014

Le LEEM inaugure une permanence au Ministère de la santé

C’est ce 1er avril que le LEEM , le syndicat de l’industrie pharmaceutique, va inaugurer en présence de la ministre de la santé, Mme Marisol TOURAINE et de nombreux invités, une permanence au cœur du Ministère de la santé, avenue de Ségur à Paris. Concrétiser la transparence Selon le communiqué conjoint du LEEM et du ministère, l’ouverture de cette permanence inaugure une « nouvelle étape de la transparence » dans les relations entre les entreprises du médicament et les autorités sanitaires. « Les (…)


Les nouvelles du front Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Le LEEM inaugure une permanence au Ministère de la santé

Excitations sexuelles de parents d’élèves d’une école maternelle au Jardin de la France

Bonjour Il est des faits divers salissants. C’est le cas de celui que vient de traiter La Nouvelle République du Centre- Ouest. Un traitement réalisé avec des gants qui font honneur à notre profession – comme on peut le voir ici (1). Cela se passe en France, région Centre, département d’Indre-et-Loire, commune de Joué-lès-Tours, quartier […] Continuer la lecture

Publié dans Journée de Retrait de l'Ecole, La Nouvelle République | Commentaires fermés sur Excitations sexuelles de parents d’élèves d’une école maternelle au Jardin de la France

Chronique, première semaine d’avril 2014

Cette chronique est douloureuse à sortir. Je n’ai pas envie d’écrire en ce moment, parce que je lis des bouquins sur le sujet pour m’améliorer, et l’assimilation n’est pas facile. Je remets beaucoup en question ce que je fais, je réfléchis pas mal, et ce que j’écris ne me plait pas. Bref. J’ai commencé à […] Continuer la lecture

Publié dans Chronique | Commentaires fermés sur Chronique, première semaine d’avril 2014

Strangers in the night

Ça commence toujours par une absurdité, une connerie, une sollicitation de survenue inopportune, qui vous plonge dans le désarroi et vous laisse une cicatrice moche et dégoûtante. Parfois le goût amer dans la bouche a comme origine un simple message … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans administration, APHP, argent, Arnold et Willy, burn-out, Carte d’identité, Certificat de nationalité française, CHU, ECN, externat, financement, Foutage de gueule, impuissance, Inertie, Négociation, respect, Tribunal de Grande Instance, Volonté, Xénophobie | Commentaires fermés sur Strangers in the night

Hôtel-Dieu de Paris : « après les municipales, la casse reprendra » (CGT)

Bonjour « Le Mutualiste ». C’est notre revue. Pas d’une fausse mutuelle comme on en voit tant. Celle de la mutuelle « de la presse, du spectacle et de la communication ». Groupe Audiens. L’abonnement annuel est offert pour 7 euros. Le siège 29, rue de Turbigo, dans ce qui fut jadis le quartier de la presse, du livre […] Continuer la lecture

Publié dans du spectacle et de la communication, le MutLe Mutaliste de la presse | Commentaires fermés sur Hôtel-Dieu de Paris : « après les municipales, la casse reprendra » (CGT)

Le traitement de l’HTA résistante n’est pas simple

Les résultats de Symplicity HTN-3 viennent d’être publiés en ligne dans le NEJM. La publication confirme le communiqué de presse de Medtronics que j’avais relayé sur Twitter et dont JMV avait fait une note. Faire une dénervation rénale par voie … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans dénervation rénale, essai, Histoires de patients, HTA, médecine, Néphrologie, Symplicity HTN-3 | Commentaires fermés sur Le traitement de l’HTA résistante n’est pas simple

Bref ch’uis allée au bloc.

Un jour, j’ai eu le droit d’aller au bloc.

On m’a emmenée devant le vestiaire.

On m’a dit de prendre une tenue à ma taille, des sabots, un masque, un bonnet.

J’ai pris la plus petite taille, c’était une taille 18.

Le haut tombait aux genoux, et j’ai roulé le pantalon.

J’ai mis des sabots, un masque, un bonnet. Je suis sortie des vestiaires.

Ils étaient tous habillés comme moi.

Je les ai regardés, ils m’ont regardée, je les ai regardés, ils ont regardé mes pieds, je les ai regardés, ils ont chuchoté, ils ont arrêté de me regarder.

 

Ils m’ont dit « ça passe aujourd’hui, elle est pas là, mais ne refait JAMAIS ça »

Elle, c’était pas une infirmière, c’était L’infirmière.

Ça, c’était ses sabots que j’avais aux pieds.

 

Je me suis lavé les mains.

J’ai attrapé la brosse, j’ai touché le mur. J’étais plus stérile.

Je me suis relavé les mains.

J’ai remis mon masque qui tombait. J’étais plus stérile

Je me suis relavé les mains. Jusqu’aux coudes.

Et je suis revenue aux mains. J’étais plus stérile.

Je me suis relavé les mains.

Je suis entrée dans le bloc, les mains en l’air.

Personne ne m’a regardée.

J’ai attendu.

L’interne a dit « habillez l’externe ».

Elles ont soupiré, elles ont posé un tas devant moi.

J’ai attendu. Je l’ai pris. C’était plus stérile.

Elles ont rouvert un paquet. Elles m’ont aidé à m’habiller. J’ai tourné, j’ai touché la table. J’étais plus stérile.

Elles ont rouvert un paquet. Elles m’ont habillée.

On m’a dit « tu te mets là, tu poses tes mains sur le champ, et tu bouges plus »

Je me suis mise là, j’ai posé mes mains sur le champ, et j’ai plus bougé.

Le champ était tout bleu, la peau toute orange, avec une grosse lumière très très brillante dessus.

Il faisait chaud.

Le chirurgien est arrivé, il a ouvert la peau, le sang a coulé.

Il faisait chaud.

Il a ouvert la paroi abdominale. C’était une ischémie mésentérique.

Les intestins étaient nécrosés, ça sentait la bécasse pourrie.

Il faisait chaud.

Je regardé le chirurgien, il avait les yeux très bleus.

Il m’a regardée.

Je l’ai regardé.

Il m’a regardée.

Je l’ai regardé.

Il a crié « attrapez l’externe »

Ils ont attrapé l’externe, mais j’ai fait attention de rien toucher parce que j’étais stérile.

Ils m’ont tiré en arrière. J’ai gardé les mains contre moi, et j’ai pas touché la table, parce que j’étais stérile.

 

J’ai ouvert les yeux. Au dessus de moi, 3 anesthésistes et 2 chirurgiens me regardaient.

J’ai entendu la première d’une longue série de « il faut manger le matin ».

 

Bref, j’suis allée au bloc.

Continuer la lecture

Publié dans Rétro | Commentaires fermés sur Bref ch’uis allée au bloc.

Surveillance de la santé pendant et après l’exposition aux nanoparticules

L’impact des nanotechnologies sur la santé et la sécurité sur le lieu de travail est peu connu alors que les travailleurs sont confrontés aux nanomatériaux dans des secteurs comme la construction, la chimie, l’électronique, l’automobile, l’énergie,  en travaillant avec des […] Continuer la lecture

Publié dans allergies, arythmie, asthme, BPCO, chimie, coagulation, coeur, ECG, électronique, examens médicaux, exposition, formation, holter cardiaque, indicateurs, Infarctus, nanomatériaux, Nanomatériaux : exposition, prévention, nanoparticules, numération formule sanguine, pathologies inflammatoires, peau, poumons, radiographie pulmonaire, risque, Santé, spiromètrie, surveillance, symptômes, syndrome de Raynaud | Commentaires fermés sur Surveillance de la santé pendant et après l’exposition aux nanoparticules

Le cowboy de Marlboro® est de retour en France. Ventre à terre.

Bonjour Vous connaissez Eric Lawson ? Mais si : le cowboy de chez Marlboro®. Bel homme, portant bien le chapeau, fleurant bon les chevaux, les troupeaux, l’air chaud de l’Eldorado. Du viril à l’état brut. Du cuir. Du craquant. Vous retrouverez  son visage sous tous les angles ici même. Pour un peu, on en fumerait bien une, […] Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Le cowboy de Marlboro® est de retour en France. Ventre à terre.

Comment publier les découvertes qui peuvent être utilisées par des terroristes : ne pas tout dire comme ce fût le cas d’une nouvelle toxine botulique

C’est un bon éditorial de mBio qui relate en détail la politique du Journal of Infectious Diseases. nous avons déjà évoqué les DURC en 2011, ou Dual Use Research of Concern : ce sont ces découvertes qui pourraient être utilisées dans des buts de causer des maladies ou effets délétères pour l’homme, par exemple augmenter la virulence du virus de… Continuer la lecture

Publié dans Hot papers, Méthodologie de recherche | Commentaires fermés sur Comment publier les découvertes qui peuvent être utilisées par des terroristes : ne pas tout dire comme ce fût le cas d’une nouvelle toxine botulique