Archives quotidiennes : 19 décembre 2013

J’ai rêvé d’un printemps

Note de Jimmy : AgatheTournesoleil m’a également envoyé un texte à partager, parce que l’Hiver Vient. Elle est sage-femme. Merci à elle pour sa contribution.   J’ai rêvé d’un printemps.   J’ai rêvé d’un printemps où les femmes seraient écoutées, entendues. J’ai rêvé d’un printemps où les femmes, toutes les femmes, seraient accompagnées sur le chemin du « devenir femme », […] Continuer la lecture

Publié dans Contribution | Commentaires fermés sur J’ai rêvé d’un printemps

2 ans 4 mois

Bon cette mois ci je fais la grêve de l’article mensuel. Toute façon, seulement une personne a remarqué son absence (<3 Dr Selmer..bon au bout de 2 jours mais c’est déjà ça…c’est toujours mieux que mon mari ou tous les … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans Divers | Commentaires fermés sur 2 ans 4 mois

Respect et Accouchement

Note du Passeur : ce texte viens d’une blogueuse, je n’en suis pas l’auteur. Cependant cette blogueuse souhaitait rester intime et participer à notre grand rassemblement pré-hivernal. J’en suis touché et je la remercie chaleureusement. J’ai accouché deux fois. Pour mon premier accouchement, j’ai suivi la préparation proposée par la maternité. Le point « gestion de […] Continuer la lecture

Publié dans journal | Commentaires fermés sur Respect et Accouchement

‘La plupart des résultats de recherche clinique sont des faux positifs, ou substantiellement exagérés’ d’après John Ioannidis

Le JAMA nous a présenté une synthèse du peer review congress sous forme de 2 articles en novembre 2013 : ‘Striving for a more perfect peer review’ et ‘The peer review congress. Improving peer review and biomedical research’. Nous avons largement discuté des sessions du congrès de Chicago en septembre 2013, mais peu évoqué quelques sessions plénières. L’ouverture du congrès… Continuer la lecture

Publié dans Méthodologie de recherche, Peer review | Commentaires fermés sur ‘La plupart des résultats de recherche clinique sont des faux positifs, ou substantiellement exagérés’ d’après John Ioannidis