Archives quotidiennes : 3 décembre 2013

En désaccord avec l’expert sur les statines

L’histoire qui va suivre, s’est passée la semaine dernière. Lors de sa prise de rendez-vous, ma patiente avait insisté auprès du secrétariat afin de savoir si j’avais bien reçu le courrier de la cardiologue. Elle apparaissait inquiète et amorça rapidement la discussion. « Avez-vous reçu le courrier de la cardiologue, qu’en pensez-vous ? Je me pose beaucoup […] Continuer la lecture

Publié dans Cardiologie, Crestor, ET EN PRATIQUE ?, liens d'intérêts, MEDECINE GENERALE, prévention primaire, Statine | Commentaires fermés sur En désaccord avec l’expert sur les statines

Yvette et son cancer du sein qui a disparu du jour au lendemain.

L’histoire que vous allez lire est vraie . On peut juste espérer qu’elle ne soit qu’un accident. Oui, espérer. C’est une femme de 57 ans, tonique, bosseuse, très attachée à sa santé et à celle de son mari, un peu plus négligent et qu’elle tarabuste souvent. Comme tous les deux ans elle est allée faire …

Lire la suite »

Continuer la lecture

Publié dans cancer, erreur, sein, VARIA | Commentaires fermés sur Yvette et son cancer du sein qui a disparu du jour au lendemain.

Bébés mignons et pelures d’oignons

« Sage-femme c’est super tu dois voir plein de bébés ils sont trop mignons les bébés. » Mmmmh, moui. Hum. Moi aussi je pensais ça avant d’entrer à l’école de sages-femmes, à l’époque où mon oignon avait encore toutes ses pelures. Les bien sèches qui font un bruissement sec, en général il y en a plusieurs. Les […] Continuer la lecture

Publié dans accouchement, décès périnatal, et mon cul, Hôpital, in extremis, mort, obstétrique, réanimation néonatale, révolte, vie en mission | Commentaires fermés sur Bébés mignons et pelures d’oignons

Lettre à madame M. (Edit)

Le Vampire, Munch

Je suis sidéré.

Je découvre par le biais du réseau social Twitter votre article publié le 26 novembre 2013 sur le site du Nouvel Obs : ICI.
Le 24 novembre (2 jours plus tôt), il se trouve que je publiais cet article sur mon propre blog : ICI, article dont vous avez d’ailleurs participé à la diffusion ICI, et je vous en remercie.
La ressemblance entre les deux est troublante, vous en conviendrez. 
Vous m’apprenez qu’il existait déjà un article abordant la problématique sur Rue89, papier publié quelques jours plus tôt encore : ICI. Cet article aborde le problème sous un angle différent, mais qui semble vous servir de caution pour ne faire de mon article qu’une source « d’inspiration » parmi tant d’autres, source négligeable trop « lourde à citer ».

Entendons-nous bien, si je suis ravi de pouvoir influencer une journaliste de l’un des médias français les plus lus, je le suis d’autant plus à la vue de cette dissection grand public des procédés promotionnels de l’industrie du médicament. Je n’entrerai donc pas ici dans de trop complexes débats sur la propriété intellectuelle ou sur l’utilisation des sources dans la presse non spécialisée. Mon blog n’a pas cette prétention. Les procédés que vous dévoilez dans votre article doivent être critiqués et diffusés en masse.
Mais au fond, j’ai la désagréable impression d’être floué dans cette affaire. C’est une sensation froide, sirupeuse, nappée de ce terrible sentiment de résignation qui fait l’apanage de ceux qui, comme moi, ne sont pas des leaders d’opinion mais qui, en foule immense et anonyme, tentent pourtant au prix d’efforts quotidiens de faire entendre leur voix. Et je ne peux me défaire de cette pénible impression sur laquelle les mots viennent glisser sans pouvoir s’y fixer. À la fois vague et très précise. Une impression vaporeuse qui s’évade au contact d’une conscience brutalisée par la lecture de votre article.
Tu devrais être fier, me dit-on.
Non. Ce sentiment est en totale contradiction avec la tempête furieuse qui s’est abattue hier soir quelque part au-dessus de mon cortex cérébrale. Je ne vous reproche rien, et je ne peux légalement rien vous reprocher. Mais je suis en colère.
En colère contre une institution journalistique qui permet ce genre de procédés, jeux de dupes et vampirisme moderne où sont spoliés ceux pour qui l’exsanguination intellectuelle n’a finalement aucune conséquence. 
En colère parce que je ne m’appelle ni Dominique Dupagne, ni Christian Lehmann, et que votre institution s’est permise avec moi ce qu’elle ne se serait jamais permise avec d’autres, plus prompts à sortir l’artillerie lourde. 
Alors même si je ne l’accepte pas, je comprends que je ne peux véritablement rien vous reprocher. Vous avez fait votre travail parce que remplis votre contrat. Vous avez enquêté, usé de sources multiples, gratuites et librement diffusées. Vous avez fait votre travail et l’essentiel réside bien dans ce seul fait : les procédés du laboratoire MENARINI reçoivent un temps le feu terrible et implacable des projecteurs de l’opinion publique. De ça, et seulement de ça, je vous en remercie.
Benoit Soulié

(Edit : l’article en question publié sur le site du Nouvel Obs a désormais été modifié ; une petite victoire pour les blogueurs qui alimentent au quotidien les débats de société mais une grande désillusion quant à certains aspects du journalisme moderne.)


Contrat Creative Commons

Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Lettre à madame M. (Edit)

Au sein d’une île

  Depuis dimanche, un accouchement à domicile fait la joie des médias. Sa particularité, avoir eu lieu sur une île qui n’avait pas vu naître d’enfant depuis 35 ans. Bienvenue à Emilie ! Mais je m’étonne qu’aucune voix dissonante ne vienne ternir la fête avec l’habituelle ritournelle : dangers de l’accouchement à domicile, incompétence des professionnels, […] Continuer la lecture

Publié dans accouchement à domicile, médias, médicalisation, naissance | Commentaires fermés sur Au sein d’une île

Les coulisses de No Mammo ou comment (presque) dégouter un auteur

Le processus d’écriture de No Mammo ? s’est étalé sur trois ans, de 2007 à 2010, et sur deux océans, de Rangiroa aux Cévennes. L’insistance d’un gynéco de Papeete à me faire passer une mammo m’a tant intriguée que je me … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans Divers, Droits d'auteur, Max Milo, No Mammo, Statut d'auteur | Commentaires fermés sur Les coulisses de No Mammo ou comment (presque) dégouter un auteur

Flore intestinale et prise de poids à l’arrêt du tabac

On perd du poids quand on se met à fumer, on en prend si l’on arrête. Entre temps, la perte initiale se stabilise, et la courbe de poids du fumeur en fonction de l’âge est parallèle à un niveau inférieur à celle du non-fumeur. À l’arrêt, on retrouve en moyenne le poids qu’on aurait eu au même âge si l’on n’avait pas fumé. Mais certains maigrissent, d’autres prennent un poids très excessif, comme le montre sur une population française un sondage du forum www.atoute.org (Tableau I). D. Chapelot dans son cours (…)


L’Alter-tabacologie Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Flore intestinale et prise de poids à l’arrêt du tabac

Influence de l’industrie pharmaceutique sur la prescription médicale

Le scandale sanitaire de l’année est l’affaire des pilules, qui avait amené le Formindep à se positionner, en demandant une nouvelle fois à ce que les professionnels se coupent de l’influence des firmes pharmaceutiques. A l’occasion de ses 20èmes Journées Nationales d’études, l’ANCIC (Association Nationale des Centres d’Interruption de Grossesse et de Contraception) a invité le Formindep, représenté par Philippe Nicot, à venir exposer et débattre de ce risque sanitaire. Nous présentons ici le texte de sa (…)


ACTIONS DE FORMATIONS ET INTERVENTIONS Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Influence de l’industrie pharmaceutique sur la prescription médicale

Comprendre les conflits d’intérêts en 5 minutes

Dans un communiqué du 08 octobre 2013, le laboratoire Pharmaceutique Roche annonce que l’étude EDIFICE menée par un comité scientifique indépendant a montré que « La controverse [sur l’intérêt des mammographies systématiques] a un impact modeste sur les intentions de dépistage des femmes ». Quels sont les trois acteurs de ce communiqué ? Il s’agit du laboratoire Roche, de l’étude EDIFICE, et de la controverse. Le Laboratoire Roche commercialise des médicaments et des tests sanguins destinés au (…)


Opinions Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Comprendre les conflits d’intérêts en 5 minutes

Nous l’avons refaite 12 fois, et nous avons publié la seule expérience qui a marché

Nous avons évoqué début octobre, cet article de Science, mal fait, non reviewé, mais qui a fait le buzz car 304 articles générés automatiquement par un logiciel avaient été soumis à 304 revues en open access ! Mauvaise histoire…. Aucune rigueur méthodologique normalement attendue pour cette revue. Cet article de Bohannon était un des articles d’une excellente série d’articles de… Continuer la lecture

Publié dans Cours et congrès, Grand public, Open access | Commentaires fermés sur Nous l’avons refaite 12 fois, et nous avons publié la seule expérience qui a marché