Archives de catégorie : coup de gueule

Touche Pas à Mon Humanité

Bon, soyons clairs. Je désapprouve complètement l’émission du 18.05.2017 « Touche pas à mon Poste » de ce *charmant* monsieur Hanouna. Je pense même qu’il faille s’inquiéter du caractère hautement pathologique du personnage, quand bien même il s’agisse d’une émission de télévision, … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans coup de gueule, expérience, gay, Hanouna, HOMOPHOBIE, Homosexualité, Homosexuel, LGBT, LGBTQI, Litthérapeute, Litthérapie, personnel, Réflexion, Touche Pas à Mon Poste, TPMP | Commentaires fermés sur Touche Pas à Mon Humanité

Le petit Esprit Critique attend ses parents à l’accueil, merci !

Voilà un billet d’humeur qui risque encore de m’attirer quelques foudres, mais tant pis. Car dans la déferlante émotionnelle de ces derniers jours, ou de ces dernières heures même, l’esprit critique prolonge ses vacances qui ne cessent de s’éterniser. Le … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans Abstention, Bulletin, chiffres, coup de gueule, critique, élection, Emmanuel, En Marche !, Esprit, esprit critique, Légitimité, Litthérapeute, Litthérapie, Macron, médias, politique, Président, Présidentielle, Réflexion, statistiques, Suffrage, système, Votants, vote, Vote blanc, Vote nul | Commentaires fermés sur Le petit Esprit Critique attend ses parents à l’accueil, merci !

« Libérez ma pilule » : liberté pour qui ?

    Quelques réflexions sur le site liberezmapilule.com et la pétition associée…   Pourquoi ? À la première lecture de la lettre ouverte, l’impression ressentie est celle d’un texte confus, à l’argumentaire mal construit. De quoi parle-t-on ? D’une pilule progestative ? De toutes les pilules ?   A moins, au contraire, que ce texte […] Continuer la lecture

Publié dans Au bonheur des Dames, coup de gueule, GYNECOLOGIE, Idées fausses, Idées reçues, idées fausses, Le meilleur système de santé du monde, médicament, Politiques de santé, Système de santé | Commentaires fermés sur « Libérez ma pilule » : liberté pour qui ?

La Manif pour TOUT

Que cela soit pour lutter contre le mariage gay, interdire l’IVG ou, peut-être bientôt, un film d’animation jugé « pornographique », certaines organisations manifestent à tire-larigot, arguant la défense d’une opinion collective. Face à ce genre de motifs, on ne peut que … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans avortement, coup de gueule, droit, Ethique, gay, Homosexualité, ivg, La Manif Pour Tous, LGBT, Litthérapeute, Litthérapie, MANIFESTATION, personnel, question, Réflexion, Santé, sexualité, vie | Commentaires fermés sur La Manif pour TOUT

Manifestation

Tu dis le monde tel que tu voudrais qu’il soit Pas le moindre pastel, pas d’écart à tes lois Il n’y a de l’amour qu’à ceux qui te ressemblent Sans le moindre recours, tous les non-aimés tremblent. Parce que ta … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans amour, coup de gueule, gay, Homo, Homosexualité, La Manif Pour Tous, Lesbienne, LGBT, liberté, Litthérapeute, Litthérapie, mariage, personnel, poésie, Tolérance, Trans | Commentaires fermés sur Manifestation

« Trop sensible pour soigner »

J’adresse cet écrit à ces gens-là qui crient Qu’un cœur à fleur de peau, sensible à ses semblables, Est un si lourd fardeau qu’il rend bien incapable De faire un bon docteur avec le bon esprit. Ces gens-là qui, envieux, … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans amour, coeur, coup de gueule, empathie, Ethique, études, étudiant, expérience, externat, Initiation, lien, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, Méthode, poésie, Réflexion, relation, Santé, Sensible, soignant, soigné, soin, soins, technique, vie, Vocation | Commentaires fermés sur « Trop sensible pour soigner »

Est-ce que l’humain meurt ?

Quand on s’engage dans des études de santé, notamment de médecine, il y a des choses que l’on ne nous dit pas. En même temps, comment dire l’indicible ? Quels mots poser sur ces choses dont les histoires, les romans et … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans amour, année, coup de gueule, Ethique, études, étudiant, expérience, externat, Garde, Hôpital, Initiation, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, Méthode, mort, OBSERVATION, PATHOLOGIE, patient, Réflexion, Santé, soins, Stage, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Est-ce que l’humain meurt ?

Où sont les étudiants qui défendent les valeurs du soin ?

Dans le dernier forum de l’initiative « Valeurs de la république, du soin et de l’accompagnement », une phrase a été prononcée. Une phrase dite l’air de rien, en passant, mais au sens véritablement profond. « Soigner, c’est s’engager ». S’engager peut-être sur une … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans année, coup de gueule, déontologie, Devoirs, Ethique, études, étudiant, expérience, externat, Garde, Hôpital, Initiation, job, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, obligation, OBSERVATION, patient, Réflexion, rémunération, salaire, Santé, soins, Vocation | Commentaires fermés sur Où sont les étudiants qui défendent les valeurs du soin ?

Pour apprendre à soigner : tend l’autre joue

Cela fait plusieurs jours que j’hésite à écrire. On commence à me reprocher de n’écrire que sur ce qu’il y a de plus sombre dans les études de médecine. On me dit que je suis négatif, que je ne représente … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans accompagnement, année, coup de gueule, Ethique, études, étudiant, examen, expérience, externat, Hôpital, Initiation, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, MEDECINE GENERALE, Méthode, mort, patient, pédagogie, personnel, Réflexion, Santé, soins, souffrance, Stage, Tabou, technique, vie, violence, Vocation | Commentaires fermés sur Pour apprendre à soigner : tend l’autre joue

Un coup de gueule inacceptable. Histoire de consultation 190.

Les deux Frida. 1939. Frida Kahlo (1907-1954)

Madame A, 92 ans, vit seule dans un pavillon biscornu où les transferts sont difficiles. Elle est fragile.
Son traitement de base est : levothyrox, ramipril, forlax. Plus quelques babioles dont des plantes pour dormir.

Elle est tombée l’autre soir.
Grosse chute.
Son alarme de poignet a fonctionné.
Elle a été emmenée aux urgences par sa fille (59 ans) qui habite à 10 minutes de chez elle en voiture. Elle est restée au service porte une douzaine d’heures puis elle est revenue à son domicile.

Je viens la voir deux jours après.
La situation n’est pas fameuse : la patiente ne va pas bien, elle a mal au moindre mouvement, ne peut plus, dit-elle, dormir dans son lit à cause des douleurs et s’installe la nuit dans un fauteuil au rez-de-chaussée.
Il y a un monstrueux hématome qui est en train de descendre, les lombes sont très douloureuses, les côtes très sensibles. J’apprends ensuite que des radiographies ont été faites et qu’il n’y avait pas de fracture.
Pas de troubles sensitivo-moteurs des membres inférieurs.
Elle est affaiblie.

« Docteur, faites quelque chose, je souffre tellement. »
Le traitement des urgences : 4 g de doliprane et 2 comprimés d’ibuprofène 400.

J’ai noté quelque part dans son dossier qu’elle ne supporte pas les opiacés.
Je suis toujours circonspect en cas de douleurs lombaires très intenses chez les personnes âgées dont le rachis est fragile et j’ai eu le cas d’une fracture sans déplacement d’une vertèbre lombaire dont le diagnostic avait été fait au scanner après que le patient était devenu parétique.

« Je pense que vous pouvez rester seule chez vous.
– Je ne veux pas être placée. »

En fin de visite et comme il était prévu la fille de la patiente arrive (ce qui rallonge bien entendu le temps de visite).
« Qu’est-ce que vous en pensez ? »

On reprend depuis le début.

Entre temps j’avais donc eu la fille au téléphone et lui avais conseillé de reprendre contact avec l’assistante sociale du centre de gérontologie qui était venue il y a deux ans pour déterminer le degré d’autonomie de la patiente. Ce qu’elle a fait.

Nous faisons l’inventaire des aides dont la patiente dispose, soit surtout une femme de ménage qui vient deux fois la semaine. Pas de portage de repas, elle se fait à manger toute seule.

J’essaie de convaincre la patiente de dormir dans son lit si on le descend dans une des pièces du rez-de-chaussée. Je prescris un lit médicalisé.

Le lendemain la situation s’est aggravée. Je repasse au domicile non sans avoir appelé une structure aiguë pour personnes âgées. Ils sont décidés à l’accueillir mais ils n’ont pas de place avant trois jours.

La fille est catastrophée. « Comment allons-nous faire ? »
Je la regarde et je lui dis : « Vous allez coucher ces trois nuits auprès de votre mère. – Je ne peux pas, mon mari, mon travail. Il faut trouver une garde de nuit. – Ce n’est pas possible en si peu de temps. »
Je tente d’être calme : « Votre mari est valide ? – Oui. – Peut-il manger seul trois soirs de suite et dormir sans vous dans un grand lit ? – Oui, mais… »
Pas calme : « Donc, vous me cassez les couilles, vous n’avez qu’une mère après tout, vous allez dormir ici et vous verrez après pour les conséquences. »
La fille est choquée par mon langage (et moi aussi) mais elle dormira trois nuits avec sa mère. En fait, deux, car une place s’est libérée plus tôt.
Mon coup de gueule était inacceptable mais cela m’a échappé.

Epilogue.

Madame A a passé huit jours en soins de suite où les choses se sont remarquablement passées contrairement à ce que je craignais : elle a dormi, elle a mangé, elle a repris des forces et… elle a râlé.
Elle est revenue chez elle, un lit médicalisé installé dans une chambre du rez-de-chaussée, une femme de ménage est passée trois fois par semaine, sa fille venait deux fois par jour, un service de portage de repas avait été institué, les enfants de la fille venaient voir leur grand-père (le mari, je l’ai vu une fois, il avait l’air charmant, attentionné… je lui ai demandé s’il avait survécu à deux nuits sans sa femme, il a rigolé, et il vient voir sa belle-mère régulièrement), et un médecin traitant qui surveille de loin et qui fait plus du social et de la réassurance que de la médecine.

Aujourd’hui, c’est à dire trois mois après, les douleurs ont presque disparu (les AINS ont été arrêtés depuis belle lurette et la créatinine a tenu le coup), la femme de ménage ne passe plus que deux fois par semaine, et Madame A est un peu plus constipée que d’habitude.

Quant à la fille de la patiente, malgré mon coup de gueule, elle semble bien aller et j’aimerais être petite souris quand elle parle de moi et de mon langage de charretier.

Continuer la lecture

Publié dans Autonomie, CONSULTATIONS, coup de gueule | Commentaires fermés sur Un coup de gueule inacceptable. Histoire de consultation 190.

Apprendre à guérir

C’est la meilleure partie de la prise en charge. Celle où je récupère le dossier à l’accueil et où seul, je vais chercher la patiente, l’accompagne dans une salle d’examen, et commence la consultation « à ma manière ». Je l’appelle gentiment … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans coup de gueule, Ethique, études, étudiant, examen, expérience, externat, Garde, Hôpital, Initiation, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, Méthode, patient, Réflexion, Santé, soins, Stage, technique | Commentaires fermés sur Apprendre à guérir

L’effet Lucifer dans les études de médecine

Reprocher, c’est facile. Crier au scandale quand on n’est pas concerné, également. On a souvent l’impression que le monde médical est la cible préférée des « fouteurs de merde » et autres appellations sympathiques qu’ont la plupart de ceux qui se contentent … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans Aide-soignant, coup de gueule, Ethique, études, étudiant, examen, expérience, externat, Garde, GYNECOLOGIE, Hôpital, infirmier, Initiation, job, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, Méthode, patient, Réflexion, Santé, Spéculum, Stage, technique, Toucher pelvien, toucher vaginal, vie, Vocation | Commentaires fermés sur L’effet Lucifer dans les études de médecine

Consentir : marche ou crève.

Je pourrais commencer par bien d’autres choses, et plus graves, néanmoins, je dois laisser le temps s’écouler, le sable couler pour générer le désert de l’anonymat, et peut-être une petite chance à un infime espoir de me montrer que l’avenir … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans coup de gueule, droit, Ethique, études, étudiant, examen, expérience, femme, GYNECOLOGIE, Hôpital, Initiation, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, médical, Méthode, OBSERVATION, patient, Réflexion, Santé, soins, Stage, technique | Commentaires fermés sur Consentir : marche ou crève.

Futurs médecins : ça se forme ou ça se conforme ?

J’ai tendance à penser que je suis le résultat d’un ensemble de choses très complexes et très intriquées. Je me souviens d’une de mes premières dissertations de philosophie en terminale S : « Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? ». … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans anesthésie, anesthésie générale, coup de gueule, Ethique, études, étudiant, examen, expérience, externat, Hôpital, infirmier, Initiation, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, OBSERVATION, patient, première, Réflexion, Santé, soins, Stage, technique, Toucher pelvien, toucher vaginal, TV sous AG, TVsousAG, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Futurs médecins : ça se forme ou ça se conforme ?

Futurs médecins : ça se forme ou ça se conforme ?

J’ai tendance à penser que je suis le résultat d’un ensemble de choses très complexes et très intriquées. Je me souviens d’une de mes premières dissertations de philosophie en terminale S : « Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? ». … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans anesthésie, anesthésie générale, coup de gueule, Ethique, études, étudiant, examen, expérience, externat, Hôpital, infirmier, Initiation, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, OBSERVATION, patient, première, Réflexion, Santé, soins, Stage, technique, Toucher pelvien, toucher vaginal, TV sous AG, TVsousAG, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Futurs médecins : ça se forme ou ça se conforme ?

Quand le toucher fait mal

« Bonjour. Je suis Litthérapeute, étudiant en 4ème année de médecine. Je ne sais pas qui vous êtes, mais je suis ravi qu’on puisse discuter un peu. Ce message concerne le scandale des touchers vaginaux sur les patientes endormies au bloc … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans AG, apprendre, coup de gueule, Ethique, études, étudiant, examen, expérience, externat, formation, Hôpital, Initiation, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, Méthode, OBSERVATION, patient, Patiente, première, Réflexion, Réussir, Santé, soins, Stage, toucher, toucher vaginal, Vaginal, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Quand le toucher fait mal

Quand le toucher fait mal

« Bonjour. Je suis Litthérapeute, étudiant en 4ème année de médecine. Je ne sais pas qui vous êtes, mais je suis ravi qu’on puisse discuter un peu. Ce message concerne le scandale des touchers vaginaux sur les patientes endormies au bloc … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans AG, apprendre, coup de gueule, Ethique, études, étudiant, examen, expérience, externat, formation, Hôpital, Initiation, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, Méthode, OBSERVATION, patient, Patiente, première, Réflexion, Réussir, Santé, soins, Stage, toucher, toucher vaginal, Vaginal, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Quand le toucher fait mal

Je vous fais un dessin ?

A l’heure où les revendications explosent à coup de « Je suis Charlie », « Je suis la fresque » et autres, et alors que j’ai voulu ne pas rentrer dans la bataille, ma patience s’est épuisée. Un besoin de défouloir s’impose. Et plutôt … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans année, CHARLIE, coup de gueule, Ethique, études, expérience, Expression, fresque, Garde, interne, JeSuis, liberté, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, morale, Mur, OBSERVATION, patient, philosophie, Réflexion, Salle, Santé, soins, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Je vous fais un dessin ?

Je vous fais un dessin ?

A l’heure où les revendications explosent à coup de « Je suis Charlie », « Je suis la fresque » et autres, et alors que j’ai voulu ne pas rentrer dans la bataille, ma patience s’est épuisée. Un besoin de défouloir s’impose. Et plutôt … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans année, CHARLIE, coup de gueule, Ethique, études, expérience, Expression, fresque, Garde, interne, JeSuis, liberté, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, morale, Mur, OBSERVATION, patient, philosophie, Réflexion, Salle, Santé, soins, vie, Vocation | Commentaires fermés sur Je vous fais un dessin ?

Le secret pour bien intuber…

Intuber. Ouvrons un gros ouvrage (l’externe en médecine en ouvre tous les jours certes, mais ça lui fait du bien de changer un peu de « matière » sans être trop dépaysé… ils sont fragiles, un peu, les carabins), j’ai nommé, le … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans année, concours, coup de gueule, DFASM, DFGSM, DFGSM 2, DFGSM 3, études, étudiant, examen, expérience, externat, Histoire, Hôpital, internat, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, Méthode, OBSERVATION, p1, P2, paces, première, Réflexion, réforme, Santé, soins, Stage, Vocation | Commentaires fermés sur Le secret pour bien intuber…

Soign-enragé

Parfois, je me retourne, et sur le court chemin que j’ai à peine tracé, je les vois. Ce jeune homme recroquevillé dans son lit de réanimation chirurgicale, battu à la batte de base-ball, littéralement décérébré. Cette dame épuisée, déprimée, vidée … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans année, concours, coup de gueule, DFGSM 2, DFGSM 3, Ethique, études, étudiant, examen, expérience, externat, Hôpital, Initiation, job, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, Méthode, OBSERVATION, p1, P2, paces, PAES, patient, Réflexion, Santé, soins, Stage, Vocation | Commentaires fermés sur Soign-enragé

Ma « première »

L’autre soir, j’ai mis les pieds aux urgences. Devant l’imminence d’une garde, et en constatant ma flagrante ignorance/incompétence, j’ai voulu suivre un collègue dans sa garde pour voir un peu à quoi m’attendre. Je n’ai pas été déçu… ou plutôt … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans année, CHU, clinique, coup de gueule, Ethique, études, étudiant, examen, expérience, externat, Externe, Garde, Hôpital, Initiation, Interrogatoire, job, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, Méthode, mort, OBSERVATION, patient, première, Réflexion, Santé, SAU, soins, Stage, Urgences, vie | Commentaires fermés sur Ma « première »

Parcours de soin, parcours du combattant

A vos marques ? Prêt, feu, go : partez ! Et c’est ainsi que vous vous lancez dans la vie. On papillonne, à droite, à gauche. Certains butinent de fleur en fleurs, d’autres foncent droit vers leurs objectifs. On naît souvent entre les … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans coup de gueule, médecine, Réflexion | Commentaires fermés sur Parcours de soin, parcours du combattant

Paroles d’outre-tombe

Ils ont les visages figés en des grimaces d’agonie, Ils ont les membres gelés, lourds et inanimés. Ils portent les traces d’une longue histoire, d’un passé, Des séquelles ci-et-là du départ de la vie.  Au coin de sa bouche, les … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans année, coup de gueule, DFGSM 3, dissection, Ethique, études, étudiant, expérience, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, mort, poésie, Réflexion, Stage, vie | Commentaires fermés sur Paroles d’outre-tombe

La mort n’a jamais été aussi vivante – TP de dissection

La salle, immense et si petite en même temps. Des rangées de tables. D’un côté, vide, un drap bleu moulant parfaitement le rectangle plat de la surface. De l’autre, des formes redoutables laissent à chacun imaginer l’être plongé dans un … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans coup de gueule, DFGSM 3, dissection, Ethique, études, étudiant, expérience, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, mort, OBSERVATION, première, Réflexion, vie | Commentaires fermés sur La mort n’a jamais été aussi vivante – TP de dissection

Il faut payer les journalistes !

Il y a des journalistes extraordinaires. D’autres qui visent absolument à faire la une, quitte à écrire des articles navrants de sensationnalisme. Parmi leurs domaines de prédilection, il en est un que ces derniers semblent adorer. Peut-être parce qu’il est … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans Aide-soignant, année, concours, coup de gueule, études, étudiant, examen, expérience, Hôpital, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, paces, PAES, Réflexion | Commentaires fermés sur Il faut payer les journalistes !

La recherche clinique, boîte de Pandore ?

Je sors d’une semaine de travail un peu décourageante quant à mon investissement (déjà maigrichon) en recherche clinique. Chapitre 1 Il y a quelques semaines, deux nanas sont venus nous présenter un protocole de recherche internationale, patati patata, pas très compliqué, bla bla, merci. Nous aimons bien notre patron qui nous avait apporté le projet… Continuer la lecture

Publié dans coup de gueule, cpp, étude, médecine, protocole, recherche biomédicale | Commentaires fermés sur La recherche clinique, boîte de Pandore ?

La médecine en question ?

Les études, quelles qu’elles soient, vous plongent dans un domaine particulier dont elles cherchent à vous en dévoiler quelques-uns des plus sombres mystères … et vous n’en ressortez jamais indemne. C’est valable pour les lettres, où rhétorique et figures de … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans blog, coup de gueule, Ethique, études, étudiant, Hôpital, Initiation, littérature, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, OBSERVATION, patient, Réflexion, Santé, soins, Vocation | Commentaires fermés sur La médecine en question ?

Académique

« L’Académie [nationale de Médecine] est naturellement placée au centre d’un réseau de réflexion et d’échanges où sa mémoire, la somme de ses travaux et sa vigilance permanente sur les sujets d’actualité font d’elle un lieu privilégié de diagnostic et de pronostic dans le domaine de la santé publique. Au cœur de l’évolution médicale, l’Académie est […] Continuer la lecture

Publié dans coup de gueule, Gérontocratie, Le meilleur système de santé du monde, Système de santé | Commentaires fermés sur Académique

I had a dream …

Pris dans les rouages implacables de la première année de médecine, désormais PACES, il peut vous arriver de vous arrêter un instant pour vous prêter à la rêverie. Vous vous dîtes que si la chance vous sourit, si le destin/Dieu/une … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans année, concours, coup de gueule, DFGSM 2, Ethique, études, étudiant, Hôpital, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, Méthode, p1, P2, paces, PAES, PATHOLOGIE, Réflexion, Réussir, Santé, soins, Vocation | Commentaires fermés sur I had a dream …

Car, voyez-vous, je vais me marier

Lettre au Dr Patrick WOLFF Président du Conseil Départemental de l’Ordre des médecins de l’Hérault   Cher Confrère, Il est souvent d’usage dans notre profession de se tutoyer au nom, j’imagine, de la confraternité. Pour ce qui vous concerne, je n’arriverai pas à m’y résoudre : le « cher Confrère » me coûte déjà. Vous êtes donc […] Continuer la lecture

Publié dans Conseil de l'Ordre, coup de gueule, Homosexualité, Le meilleur système de santé du monde | Commentaires fermés sur Car, voyez-vous, je vais me marier

Les mots ragent (i)

Je crois bien que je suis maudit. A croire qu’il m’est impossible de passer plus de quelques heures à l’hôpital sans tomber sur une situation sordide, choquante, ou irrespectueuse. A croire que les hommes qui hurlent depuis leur chambre jusqu’au … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans coup de gueule, DFGSM 2, Ethique, études, étudiant, Hôpital, médecin, médecine, Méthode, P2, Santé, soins, Stage, Vocation | Commentaires fermés sur Les mots ragent (i)

Allo? non mais allo, t’as quarante ans, t’as pas de cardio??!!

Ce matin, je suis tombé devant cette publicité pour la fondation recherche cardio-vasculaire-institut de France. Elle plutôt sympathique Nathalie, cadre, femme, débordée et stressée qui vit l’inégalité homme-femme. Initialement, j’ai cru à une publicité pour que les femmes aient les … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans cardiologue, coup de gueule, médecine, Médecine humeur, Scandale | Commentaires fermés sur Allo? non mais allo, t’as quarante ans, t’as pas de cardio??!!