Archives de catégorie : Cancérologie

« Tuer le cancer pour 486 euros » : quand une découverte n’est pas suivie de faux espoirs

Bonjour Contre-exemple édifiant. C’est une information à situer dans le contexte de l’étrange affaire française du test ISET « de dépistage du cancer » commercialisé 486 euros 1. Un groupe de chercheurs californien vient d’annoncer avoir mis au point un test qui pourrait permettre de fournir des éléments originaux quant au potentiel de progression d’un processus cancéreux. […] Continuer la lecture

Publié dans BBC, biologie, Biophysical Journal, Cancérologie, médecine | Commentaires fermés sur « Tuer le cancer pour 486 euros » : quand une découverte n’est pas suivie de faux espoirs

Lutter contre le cancer réclame-t-il de dépenser l’argent public en «création publicitaire» ?

Bonjour Nous n’avions pas compris : l’Institut National du Cancer (INCA) ne répond pas aux questions qu’on lui pose. C’est lui qui parle et dispose. Interrogé il y a plusieurs semaines sur le plus que controversé test ISET de dépistage du cancer (486 euros, non pris en charge) l’INCA n’a toujours pas répondu.  Aujourd’hui il annonce […] Continuer la lecture

Publié dans argent, Cancérologie, médecine, Polémique | Commentaires fermés sur Lutter contre le cancer réclame-t-il de dépenser l’argent public en «création publicitaire» ?

Qui abonnera à la «Revue du Praticien» le président du Comité économique du médicament ?

Bonjour Nous évoquions il y a peu l’opacité antidémocratique du Comité économique du médicament – et la nécessité d’offrir une attachée de presse à son président. Complétons notre suggestion avec un abonnement à l’excellente Revue du Praticien. Dans sa dernière livraison (février 2017) elle consacre à la colère des professionnels de la cancérologie une tribune […] Continuer la lecture

Publié dans argent, Cancérologie, Ethique, La revue du praticien, médecine, médicament | Commentaires fermés sur Qui abonnera à la «Revue du Praticien» le président du Comité économique du médicament ?

Cancer du sein : l’ANSM se résout finalement à recommander « d’éviter le Docétaxel »

Bonjour Que d’atermoiements pour en arriver là où elle aurait dû commencer…L’Agence du médicament (ANSM) vient de changer de position. Désormais elle « recommande à titre de précaution  d’éviter temporairement l’utilisation du Docetaxel ». Comment ses responsables n’ont-ils pas compris d’emblée qu’ils n’avaient pas d’autres choix ? « Dans le prolongement du courrier qui a été adressé aux […] Continuer la lecture

Publié dans Cancérologie, Ethique, médecine, médicament | Commentaires fermés sur Cancer du sein : l’ANSM se résout finalement à recommander « d’éviter le Docétaxel »

«Tuer le cancer® pour 486 euros» : la surprise, le malaise et les questions d’un oncologue

Bonjour Un mail dominical et confraternel nous apporte des éléments nouveaux dans notre enquête sur l’affaire « Tuer le cancer pour 486 euros » 1. On les trouve dans un entretien original réalisé avec le Pr Jean-Yves Pierga, oncologue à l’Institut Curie de Paris et publié sur le site Medscape France (Aude Lecubrier) : « Test sanguin ISET® pour diagnostiquer […] Continuer la lecture

Publié dans Cancérologie, Ethique, médecine, Medscape, Polémique, politique | Commentaires fermés sur «Tuer le cancer® pour 486 euros» : la surprise, le malaise et les questions d’un oncologue

« Tuer le cancer pour 486 euros » : l’Académie de médecine se saisira-t-elle de l’affaire ?

  Bonjour Le temps fait (parfois) bien les choses. Prenons l’exemple de l’Académie nationale de médecine. A l’ombre des Deux Magots cette institution prérévolutionnaire (historiquement parlant) traverse de nouveaux tourments. Après avoir étonnement su se renouveler la voici à nouveau tourmentée par ses vieux démons. Transcendance ou immanence ? Se sanctifier ou tenter la sécularisation ? Des […] Continuer la lecture

Publié dans argent, Cancérologie, médecine, politique | Commentaires fermés sur « Tuer le cancer pour 486 euros » : l’Académie de médecine se saisira-t-elle de l’affaire ?

« Tuer le cancer pour 486 euros » ? Le bon sens médical selon Patrizia Paterlini-Bréchot

Bonjour Poursuivons notre contre-enquête 1 sur l’affaire de la commercialisation du nouveau test « anti-cancer »  ISET  et des assertions du sa créatrice, le Pr Patrizia Paterlini-Bréchot. Et poursuivons en dépit du silence plus que troublant de l’Institut National du Cancer. Tout se passe comme depuis plus d’un mois comme si les autorités sanitaires fermaient les yeux sur […] Continuer la lecture

Publié dans argent, Cancérologie, France-Inter, médecine, politique, Télérama | Commentaires fermés sur « Tuer le cancer pour 486 euros » ? Le bon sens médical selon Patrizia Paterlini-Bréchot

Mourir sous Docétaxel : pourquoi attendre jusqu’au 28 mars pour prendre une décision ?

Bonjour Il y a donc désormais une affaire Docétaxel. Et plus précisément une affaire « Docétaxel Accord », du nom de la firme qui commercialise ce générique. L’annonce, par Le Figaro, 1 de l’existence d’une enquête (ouverte en septembre dernier) par l’ANSM Le Figaro n’a pas seulement précipité la communication de l’Agence du Médicament. Il a aussi […] Continuer la lecture

Publié dans Cancérologie, France-Info, Le Figaro, Le Quotidien du médecin, médecine, médicament | Commentaires fermés sur Mourir sous Docétaxel : pourquoi attendre jusqu’au 28 mars pour prendre une décision ?

Cinq femmes mortes sous Docétaxel® : ce médicament devrait être retiré du marché

Bonjour Depuis 24 heures silence dans les rangs officiels sanitaires. Pour autant l’affaire Docétaxel® est loin d’être close. Elle vient même de connaître un rebondissement. Sur France Info. On se souvient que dans un communiqué publié dans la soirée du 15 février , l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a annoncé qu’une enquête de […] Continuer la lecture

Publié dans argent, Cancérologie, Ethique, France-Info, Le Figaro, médecine, médicament | Commentaires fermés sur Cinq femmes mortes sous Docétaxel® : ce médicament devrait être retiré du marché

Cinq femmes mortes sous Docétaxel® : ce médicament devrait être retiré du marché

Bonjour Depuis 24 heures silence dans les rangs officiels sanitaires. Pour autant l’affaire Docétaxel® est loin d’être close. Elle vient même de connaître un rebondissement. Sur France Info. On se souvient que dans un communiqué publié dans la soirée du 15 février , l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a annoncé qu’une enquête de […] Continuer la lecture

Publié dans argent, Cancérologie, Ethique, France-Info, Le Figaro, médecine, médicament | Commentaires fermés sur Cinq femmes mortes sous Docétaxel® : ce médicament devrait être retiré du marché

Cinq femmes mortes sous Docétaxel® : affaire embarrassante pour l’Agence du médicament

Bonjour Pourquoi informer si tard ? Pourquoi cette politique chronique qui donne finalement l’impression d’avoir voulu cacher la vérité ? Dans un communiqué publié dans la soirée du 15 février , l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a annoncé qu’une enquête de pharmacovigilance a été ouverte en septembre sur les médicaments contenant du docétaxel : « Survenue de […] Continuer la lecture

Publié dans agence france presse, Cancérologie, Le Figaro, médecine, médicament | Commentaires fermés sur Cinq femmes mortes sous Docétaxel® : affaire embarrassante pour l’Agence du médicament

Incroyable mais vrai : la «défavorisation sociale» augmenterait le risque de cancer pulmonaire

  Bonjour Le jargon est, aussi, un symptôme. Ouvrons la dernière livraison du Bulletin épidémiologique hebdomadaire de l’agence sanitaire « Santé publique France ». On y trouve une étude « la première du genre en France 1. Qu’y apprend-on ? Rien que l’on ne sache (ou pressente) déjà, à savoir que « près de 15 000 cas de cancer pourraient être […] Continuer la lecture

Publié dans agence france presse, alcoolisme, Bulletin épidémiologique hebdomadaire, Cancérologie, Jargon, médecine, tabagisme | Commentaires fermés sur Incroyable mais vrai : la «défavorisation sociale» augmenterait le risque de cancer pulmonaire

Peut-on « tuer le cancer pour 486 euros »? Interrogé l’INCA ne répond pas. Pourquoi ?

Bonjour C’est le début d’une enquête sur une étrange affaire. Appelons-là « Tuer le cancer pour 486 euros ». C’est une affaire qui commença sur France-Inter le 19 janvier dernier. C’est une affaire qui d’emblée se présenta comme une incongruité : le Pr Patrizia Paterlini-Bréchot était invitée sur les ondes publiques pour assurer le lancement de  « Tuer le cancer » […] Continuer la lecture

Publié dans argent, Cancérologie, Editions Stock, Ethique, France 5, France-Inter, médecine, politique, publicité | Commentaires fermés sur Peut-on « tuer le cancer pour 486 euros »? Interrogé l’INCA ne répond pas. Pourquoi ?

Inventaire. 4 février 2014, François Hollande et Mme Touraine déclarent la guerre au tabac.

  Bonjour A compter du 9 février Marisol Touraine effectue un déplacement officiel au Liban. Objet : « la coopération franco-libanaise en matière de santé ». Sans doute est-ce une priorité. Il y a quelques jours la ministre française de la Santé rentrait du Chili. Et ensuite ? D’autres voyages à l’étranger ? C’est possible mais peu probable. Le torchon […] Continuer la lecture

Publié dans addictions, BBC, Cancérologie, médecine, politique, Slate.fr, tabagisme | Commentaires fermés sur Inventaire. 4 février 2014, François Hollande et Mme Touraine déclarent la guerre au tabac.

Cancer de l’utérus et inégalité : les mieux protégées sont toujours les moins défavorisées

Bonjour Le jargon a ses outrances. Ainsi cette phrase : « Pour mieux atteindre ces populations, des approches qualitatives ciblées devront être conduites en complément, dans une démarche d’universalisme proportionné ». On peut la lire dans le dernier numéro du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) consacré à la lutte contre le cancer du col de l’utérus. C’est la […] Continuer la lecture

Publié dans Bulletin épidémiologique hebdomadaire, Cancérologie, Ethique, Gynécologie-Obstétrique, Jargon, médecine | Commentaires fermés sur Cancer de l’utérus et inégalité : les mieux protégées sont toujours les moins défavorisées

« Cher John Hunter : nous vous confirmons le diagnostic que vous portâtes en 1786 »

  Bonjour Un présent pour la nouvelle année, un acte de foi en la médecine, un hommage à un maître- le tout doublé de cet humour impayable que nous qualifions de britannique. C’est une publication du British Medical Journal : « Dear John Hunter » 1. Deux cent trente ans plus tard on sait que le diagnostic était […] Continuer la lecture

Publié dans BBC, biologie, Brtitish Medical Journal, Cancérologie, chirurgie, médecine | Commentaires fermés sur « Cher John Hunter : nous vous confirmons le diagnostic que vous portâtes en 1786 »

Les trois morts inexpliquées du CHU de Nantes : Marisol Touraine agit faute de comprendre

Bonjour Nous sommes le samedi 17 décembre 2016. Il y a très exactement un mois nous apprenions que quatre patients adultes atteints d’une forme de  lymphome avaient soudain « présenté des complications graves ». Trois d’entre eux étaient morts. Tous étaient traités par chimiothérapie intensive avant auto-greffe (protocole BEAC) au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Nantes. Les […] Continuer la lecture

Publié dans Cancérologie, médecine | Commentaires fermés sur Les trois morts inexpliquées du CHU de Nantes : Marisol Touraine agit faute de comprendre

Camel® et diesel : Mme Hidalgo ose le tabagisme contre la pollution atmosphérique

  Bonjour Depuis « Mad Men » on ne se méfie jamais assez des publicitaires. Et le danger est encore plus grand avec les communicants. Confrontée à un épisode de pollution atmosphérique que l’on dit « sans précédent » (une véritable déluge médiatique) la mairie de Paris vient de lancer une « campagne en ligne ».  « La pollution à Paris n’est […] Continuer la lecture

Publié dans Cancérologie, Le Figaro, Le Journal du Dimanche, lemondedutabac.com, médecine, Pneumologie, politique, tabagisme | Commentaires fermés sur Camel® et diesel : Mme Hidalgo ose le tabagisme contre la pollution atmosphérique

Trois morts : que s’est-il véritablement passé entre le 10 et le 13 novembre au CHU de Nantes ?

  Bonjour Pour l’heure c’est un mystère. Sera-ce, demain, une affaire ? Les seuls éléments connus sont ceux donnés dans la soirée du 17 novembre par un communiqué urgent de la Direction Générale de la Santé (DGS) – un communiqué dont chaque mot a été soupesé. Ils permettent, d’ores et déjà, de circonscrire la problématique. Nous […] Continuer la lecture

Publié dans Cancérologie, Ethique, médecine, médicament, médico-légal | Commentaires fermés sur Trois morts : que s’est-il véritablement passé entre le 10 et le 13 novembre au CHU de Nantes ?

Cancers (sein et côlon) : avec viandes et charcuteries l’INRA conseille fruits et légumes

Bonjour Jusqu’où ne pas aller dans la rédaction des communiqués de presse  à haut risque ? La question est soulevée aujourd’hui via l’Institut national de la recherche scientifique (INRA) et cette publication dans la revue Oncotarget : “Dietary iron intake and breast cancer risk: modulation by an antioxidant supplementation”. C’est là une suite à l’émotion soulevée, en […] Continuer la lecture

Publié dans alimentation, Cancer Resarch, Cancérologie, médecine, Oncotarget | Commentaires fermés sur Cancers (sein et côlon) : avec viandes et charcuteries l’INRA conseille fruits et légumes

Macron Emmanuel est-il pour ou contre la réédition du génome de l’espèce humaine ?

Bonjour Il y a la France politique, l’atonie des écrans plats, le superficiel suicidaire des gazettes. Et puis il y a tout le reste. Dans la dernière livraison de Nature David Cyranoski révèle qu’une équipe chinoise dirigée par le cancérologue Lu You (Université du Sichuan) a, pour la première fois au monde, injecté à un patient […] Continuer la lecture

Publié dans Cancérologie, Ethique, Gènétique, médecine, Nature | Commentaires fermés sur Macron Emmanuel est-il pour ou contre la réédition du génome de l’espèce humaine ?

La cigarette électronique et les vapoteurs victimes de nouvelles agressions médiatiques

  Bonjour Le combat continue, et avec lui des aveuglements (plus ou moins) volontaires. Aujourd’hui c’est Le Parisien (Elsa Mati) : « L’e-cigarette, potentiellement toxique ? ». Le point d’interrogation ne change rien. Cela donne ceci : « Cette fois-ci, ce n’est ni le risque d’explosion de la batterie ni la nocivité des arômes qui sont pointés du doigt. Publiée […] Continuer la lecture

Publié dans addictions, Cancérologie, Futura-Sciences, Le Parisien/Aujourd'hui en France, médecine, Polémique, Santé publique, tabagisme, thorax | Commentaires fermés sur La cigarette électronique et les vapoteurs victimes de nouvelles agressions médiatiques

On sait de mieux en mieux comment le tabac fait le lit des cancers. Que peut-on en faire ?

Bonjour On le sait, il faut le redire. Et il faut expliquer que la puissance génétique décrypte cette dramatique réalité. Les dernière lumières sont dans une  publication à paraître et signée par quatorze chercheurs travaillant dans différentes prestigieuses institutions :  « Mutational signatures associated with tobacco smoking in human cancer ». L’équipe est ici dirigée par  Ludmil B. […] Continuer la lecture

Publié dans Cancérologie, Gènétique, médecine, tabagisme, Toxicomanies | Commentaires fermés sur On sait de mieux en mieux comment le tabac fait le lit des cancers. Que peut-on en faire ?

Cancers et tabac : François Hollande semble esquisser comme l’ombre d’un premier mea culpa

  Bonjour Grandeurs et décadences. Le président de la République, François Hollande a, la veille du 1er novembre, inauguré  la 24ème édition du « Congrès mondial contre le cancer ». Cela s’est passé au Palais des Congrès, en présence de Marisol Touaine, ministre des Affaires sociales et de la Santé et de Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé […] Continuer la lecture

Publié dans argent, Cancérologie, médecine, Polémique, politique, Santé publique, tabagisme | Commentaires fermés sur Cancers et tabac : François Hollande semble esquisser comme l’ombre d’un premier mea culpa

Quand le journal « Le Monde » dit la cancérologie. CMT répond.

La première Une du « Monde »le 19 décembre 1944

Un article récent du journal Le Monde attirait le chaland avec un titre plutôt sensationnel : (ICI).

Cancer : « Le Monde » révèle des hausses inquiétantes pour certaines tranches d’âge



Lisez d’abord l’article et ensuite le commentaire de CMT, alias docteur Claudina Michal-Teitelbaum.

Chers journalistes

L’outil que vous avez élaboré est plaisant mais votre article passe malheureusement totalement à côté d’un certain nombre de questions majeures concernant l’évolution de l’incidence des cancers. Un outil n’est pas grand-chose sans un minimum de connaissances et réflexion.

Ainsi vous n’évoquez même pas le surdiagnostic concernant le cancer du sein, bien que vous le fassiez pour les cancers de la thyroïde et de la prostate.

Le surdiagnostic est lié au dépistage. Les estimations concernant le surdiagnostic pour le cancer du sein varient de 10 à 80%. 80% pour la dernière en date, qui se fonde sur une étude de l’évolution du taux  et de la taille des cancers au cours du temps aux USA et qui montre que bien que l’incidence des petits cancers inférieurs à 2cm ait augmenté de 162 pour 100 000, elle n’a été suivie que par une baisse de l’incidence des cancers du sein> 2 cm de 30 pour 100 00. Les auteurs  estiment donc que la différence pourrait être due au surdiagnostic http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa1600249 . Cela veut dire que si l’incidence réelle des cancers est restée constante, environ 80% des femmes dépistées diagnostiquées avec un cancer du sein auraient été surdiagnsotiquées.

 Le surdiagnostic des cancers étant défini comme des cancers correctement diagnostiqués par l’histologie, mais qui n’auraient pas présenté de manifestations cliniques au cours de la vie de la patiente et qui ne lui auraient pas provoqué de gêne s’ils n’avaient pas été activement recherchéshttp://www.formindep.org/IMG/pdf/surdiagAnnaba_mai_2011_2pp.pdf . Certains incluent dans le surdiagnostic les faux positif. Et cela semble justifié dès lors que même l’histologie n’est pas fiable à 100% et pose donc la question des cancers qui n’en sont pas et sont traités à tort.

Cette question du surdiagnostic dû au dépistage systématique, avait été mise en lumière par des médecins généralistes depuis le milieu des années 2000, notamment par D Dupagne http://www.dailymotion.com/video/x6vxfp_le-depistage-du-cancer-de-la-prosta_lifestyle, Jean-Claude Grange, http://docteurdu16.blogspot.fr/2009/06/cancer-de-la-prostate-ne-pas-depister.html. Mais on les avait pris pour des loufoques jusqu’à ce qu’en 2012, l’USPTS américaine  et la HAS en France déconseillent le dépistage par dosage du PSA dans tous les groupes d’âge en raison de son inefficacité et de ses risques : https://www.uspreventiveservicestaskforce.org/Page/Document/RecommendationStatementFinal/prostate-cancer-screening .

Encore maintenant on peut penser que  beaucoup de médecins et patients évaluent très mal les apports, les tenants et aboutissants du dépistage. Par exemple une majorité de médecins comme de patientes pensent qu’une mammographie positive signifie des fortes chances pour une femme d’être diagnostiquée comme porteuse d’un cancer après biopsie. Or, ces chances ne sont que d’environ 7% après une mammographie positive http://opac.invs.sante.fr/doc_num.php?explnum_id=8157 . Ces chances sont appelées la valeur prédictive positive de la mammographie et dépendent de deux facteurs : les performances du test, sensibilité(capacité à diagnostiques correctement des malades) et spécificité (capacité à diagnostiques correctement des non malades) du test et la rareté de la maladie dépistée.

Pour une maladie rare comme le cancer du sein, on peut prendre des chiffres fictifs approchants. Si la mammographie a une spécificité de 98% et une sensibilité de 90%, et que la prévalence du cancer du sein est 100 pour 100 000 dans la population dépistée, cela signifie que 2% des 100 000 auront des résultats faussement positifs soit 2000 femmes. Tandis que 90 des 100 cancers seront dépistés à juste titre. Les chances d’avoir un cancer après mammographie seront donc de 90 sur 2000+90, soit de l’ordre de 4%.

Un autre problème lié au dépistage est qu’il permet de détecter des petits cancers. C’est son objectif et c’est le credo du dépistage qui postule que plus les cancers sont détectés tôt mieux c’est.

Mais des études ont montré que pour des cancers petits et localisés, les cancers canalaires in situ,  le fait de traiter ou non affecte peu la survie spécifique à 20 ans. En moyenne, aux USA le risque de mortalité sur 20 ans après le diagnostic par cancer du sein pour les femmes NON traitées pour un cancer canalaire in situ est de 3,3% http://www.bmj.com/content/351/bmj.h4555?etoc . Ces très petits cancers représentaient 3% des cancers avant la mise en place du dépistage, mais 20 à 25% après. A tel point que certains se demandent si appeler cela un « cancer » avec toute la charge émotionnelle et l’appréhension que cela induit, est appropriéhttp://jamanetwork.com/journals/jamaoncology/article-abstract/2427488 .

L’autre point que votre article ne met pas du tout en évidence est le poids écrasant du dépistage dans l’augmentation d’incidence des cancers.

En effet, si on utilise le taux standardisé monde, comme vous le faites, on peut alors traduire cela comme le risque moyen d’avoir un diagnostic de cancer chaque année (incidence) pour la population observée et indépendamment de la structure en âge de cette population.

Or on s’aperçoit qu’entre 1980 et 2005, années où l’on peut situer le pic des diagnostics de cancer ( 2005, que je choisis car bizarrement il n’y a plus s’estimation pour le cancer de la prostate après 2009 par l’INVS), le risque d’avoir un diagnostic de cancer chez la femme (le taux standardisé monde), tous cancers confondus est passé de 176,4 en 1980 donc à 248,8 pour 100 000 en 2005. Soit une augmentation du risque de 72,4 pour  100 000. Sur la même période le risque annuel d’avoir un diagnostic de cancer du sein, cancer LE PLUS FREQUENT DE LA FEMME, est passé de 56,3 à 98,8 pour 100 000. Soit une augmentation de 42,5 pour 100 00. On peut en conclure que le cancer du sein a contribué pour 42,5 / 72,4 soit 59% à l’augmentation du risque de cancer chez la femme pendant cette période. C’est énorme.

Pour la femme le cancer du poumon, associé au tabagisme, et le cancer de la thyroïde, associé au surdépistage expliquent 18,8 pour 100 000 des 29,9 pour 100 000 d’augmentation non associés  au cancer du sein. Au total, pour la femme, le surdépistage et le tabagisme expliqueraient environ 85% de l’augmentation observée entre 1980 et 2005.

Pour l’homme c’est encore plus simple, car si le risque total annuel de diagnostic de cancer était de 283,5 en 1980 et est augmenté à 396,1 en 2005, soit une augmentation de 112,6 le risque de diagnostic de cancer de la prostate, LE PLUS FREQUENT CHEZ L’HOMME, est passé de 24,8 pour 100 000 en 2001 à 127,1 pour 100 000 en 2005, soit un risque multiplié par 5, augmentation  de 102,3 totalement attribuable au dépistage par dosage du PSA . Dans ce cas le dépistage du cancer de la prostate par PSA a contribué pour 102,3 /112,6 soit pour 91% à l’augmentation du risque de diagnostic annuel de cancer. Cela fait beaucoup.

Quant à l’augmentation du risque de cancer chez les jeunes femmes une explication vraisemblable est le dépistage individuel des jeunes femmes, peu quantifié en France . On sait nénamoins qu’il représente environ un quart des femmes dépistées dont une majorité n’ont aucun facteur de risque (HAS, 2011). Les femmes ont recours au dépistage individuel sur incitation des médecins, en particulier les jeunes femmes en région parisienne http://opac.invs.sante.fr/doc_num.php?explnum_id=1614 .Or, chez les jeunes femmes, le risque de faux positifs et d’erreur diangostique à la mammographie et à  la biopsie est augmenté http://jama.jamanetwork.com/article.aspx?articleid=2203798.
Il est à noter que la diminution du risque de mortalité des cancers du sein et de la prostate a été MOINS RAPIDE que la diminution moyenne de mortalité pour les cancer, diminution d’ un taux annuel pour le cancer du sein de 0,6 et de 1,3 pour le cancer de la prostate contre une diminution de 1 pour la femme tous cancers confondus et 1,5 pour les hommes.
UNE CONCLUSION S’IMPOSE AU VU DE CES CHIFFRES, ET C’EST QUE L’AUGMENTATION DU RISQUE GLOBAL DE CANCER EST LARGEMENT UN ARTEFACT GENERE PAR LA TECHNIQUE, LE SURDEPISTAGE QUI, A SON TOUR, INDUIT UN SURTRAITEMENT MASSIF. D’où sans doute les conclusions du rapport du comité d’orientation en octobre 2016 recommandant, parmi deux scénarii, l’arrêt du dépistage du cancer du sein, http://www.concertation-depistage.fr/wp-content/uploads/2016/10/depistage-cancer-sein-rapport-concertation-sept-2016.pdf , rapport qui est une petite merveille et dont on espère qu’il ne sera pas jeté aux oubliettes comme les recommandations concernant le déremboursement des médicaments de la maladie d’Alzheimer.

Continuer la lecture

Publié dans cancer, Cancérologie, CMT, DECODEURS, le Monde | Commentaires fermés sur Quand le journal « Le Monde » dit la cancérologie. CMT répond.

Une majorité de députés vote en faveur des cancers du tabac sur l’Ile de Beauté

  Bonjour Cela s’est passé hier 27 octobre à l’Assemblée nationale. C’était lors du vote du projet de budget de la vielle sécurité sociale. On trouvera dans ces ahurissants débats les éléments pour un futur procès contre certains députés de droite et certains membres du gouvernement socialiste. Tout est résumé dans une dépêche de l’AFP […] Continuer la lecture

Publié dans addictions, agence france presse, Cancérologie, Intérêts (conflits), lemondedutabac.com, médecine, politique, tabagisme | Commentaires fermés sur Une majorité de députés vote en faveur des cancers du tabac sur l’Ile de Beauté

Officiel : les fumeurs cancéreux peuvent être autorisés à acheter une cigarette électronique

Bonjour Les mêmes causes produiraient-elles, à terme, les mêmes effets ? L’Institut national du cancer s’inscrit dans le « défi collectif » Moi(s) sans tabac  et propose, à l’attention des professionnels de santé, des documents « pensés pour faciliter l’appréhension des bénéfices de l’arrêt du tabac pour les patients atteints de cancer » (sic). Ces documents « font le point sur […] Continuer la lecture

Publié dans argent, Cancérologie, cigarette électronique, médecine, Polémique, Santé publique, tabagisme | Commentaires fermés sur Officiel : les fumeurs cancéreux peuvent être autorisés à acheter une cigarette électronique

Cancer du sein : Marisol Touraine entend-elle les accusations visant l’environnement ?

  Bonjour En France le cancer du sein tue prématurément 12 000 femmes chaque année en France. Le discours officiel est clair : « pour combattre cette maladie, la meilleure arme, c’est le dépistage ». « S’il est détecté tôt, ce cancer est guéri dans neuf cas sur dix ». Nous assistons une nouvelle fois, avec Octobre Rose, à une multiplication […] Continuer la lecture

Publié dans Cancérologie, épidémie, Ethique, France-Info, France-Inter, L'Obs, médecine, Santé publique | Commentaires fermés sur Cancer du sein : Marisol Touraine entend-elle les accusations visant l’environnement ?

«Antitranspirants» et cancers du sein : voici venu le temps venu des déodorants assassins

  Bonjour Jamais une publication de l’International Journal of Cancer n’avait fait un tel tabac dans les médias. La voici : “Aluminium chloride promotes tumorigenesis and metastasis in normal murine mammary gland epithelial cells”. Cela donna ceci dans la Tribune de Genève: « Un ancien des HUG crie haro sur les déos à l’alu ». Traduire : « Un ancien […] Continuer la lecture

Publié dans Cancérologie, International Journal of Cancer, La Tribune de Genève, Le Figaro, Le Parisien/Aujourd'hui en France, médecine, Polémique, publicité | Commentaires fermés sur «Antitranspirants» et cancers du sein : voici venu le temps venu des déodorants assassins

Un scanner pour dépister le cancer bronchique, plutôt qu’une radio

Une étude américaine réalisée sur plus de 50 000 patients, dont les résultats ont été récemment publiés dans le New England Journal of Medicine, l’a démontré : un scanner thoracique basse … Continuer la lecture

Publié dans Actualités, bronchique, cancer, Cancérologie, cigarettes, CONSULTATION, Dépistage, exposition, fumeur, HCL, IFCT, imagerie, IODE, médecins, nodule, paquet-année, Patients, professionnelle, radio, radiographie, Santé, scanner, thoracique, thorax, travail | Commentaires fermés sur Un scanner pour dépister le cancer bronchique, plutôt qu’une radio