Archives de catégorie : anatomie

A confronter avec la clinique

Je vois tous les matins des millions d’images Les secrets de leurs maux aux mille et un signaux A ces humains blessés au creux de leur cerveau Sans jamais ne croiser un seul de leur visage. A l’aide de rayons … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans anatomie, Ethique, études, étudiant, expérience, Hôpital, Leriche, Litthérapeute, Litthérapie, médecin, médecine, Neurologie, Neuroradiologie, patient, poésie, radio, radiologie, Réflexion, Rembrandt, Santé, scanner, soins, Stage, TDM, vie, Vocation | Commentaires fermés sur A confronter avec la clinique

La cuvée 2017 des Prix Ig Nobel pour rire

C’est avec un immense plaisir que je prends connaissance chaque année des lauréats des Prix Ig Nobel, parodies de ceux décernés quelques semaines plus tard à Stockholm. Le nom de ces distinctions (prononcez Ignobel) joue sur le rapprochement entre les … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans anatomie, Humour, Humour médical, Ig Nobel, improbabologie, Neuropsychologie, Neurosciences, nutrition, obstétrique, Oto-rhino-laryngologie, Pneumologie, Prix Ig Nobel, recherche improbable, recherche médicale, Science | Commentaires fermés sur La cuvée 2017 des Prix Ig Nobel pour rire

Quand le foie ne tient pas en place

Tout commence par une banale situation clinique. En Turquie, une femme de 45 ans qui se plaint de douleurs au ventre depuis des années passe une échographie abdominale. On lui découvre une masse solide. Un scanner révèle que la lésion … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans anatomie, Anatomopathologie, Cardiologie, cas clinique, chirurgie, coeur, Embryologie, estomac, foie, foie ectopique, Gastroentérologie, Hépatologie, Imagerie médicale, pancréas, Pédiatrie, Pneumologie, poumon, rate, rein, Science, vésicule biliaire | Commentaires fermés sur Quand le foie ne tient pas en place

Quand l’homme garde sa queue

Le cas clinique que je présente cette semaine a, chose plutôt rare, l’intérêt de nous ramener à nos origines embryologiques, en l’occurrence à l’embryon humain entre la 4e et 6e semaine de son développement. A un stade où il mesure … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans anatomie, appendice caudal, cas clinique, chirurgie pédiatrique, Dermatologie, dysraphisme spinal, Embryologie, enfant, neurologie pédiatrique, nouveau-né, Pédiatrie, pseudo-queue, queue, spina bifida, spina bifida lipome, spina bifida occulta, spina lipome, vraie queue | Commentaires fermés sur Quand l’homme garde sa queue