Archives de l’auteur : Effet Mem

Futur paysage médical français, dessin de Cécile Bour LEM 1012

Lettre d’Expression médicale

LEM n° 1012

http://www.exmed.org/archives17/circu1012.html
    24 avril 2017

                           
              

                Un effort, et on y est
               


                  Docteur Cécile Bour

 Publié initialement sur Exmed du 13 au 15 juillet 2007


Os Court :

 «  Un médecin comme berger connait voisin. » 

Proverbe français XVIème siècle


24-25 avril 2017


Des voix dans le désert

Ce dessin de Cécile Bour sur la survenue de déserts médicaux en France date de 2007 : exactement dix ans. Sans prendre, hélas, une seule ride. Dix ans, c’est le temps minimum pour former ces médecins qui nous manquent tant, et de plus en plus. Pas la moindre initiative gouvernementale de droite comme de gauche allant dans ce sens : former des médecins de terrain. Politique de santé, santé publique, électeurs de tout poil, vous voulez rire.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 24-25 avril 2017  www.exmed.org
Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Futur paysage médical français, dessin de Cécile Bour LEM 1012

Piège électoral paradoxal
 – C0 d’Exmed

Piège électoral paradoxal


    C’était au temps lointain du Général de Gaulle président. Un referendum des années 1960 m’avait particulièrement frappé. En gros, oui ou non, êtes-vous pour la paix en Algérie et la politique du Général de Gaulle ?  Les jeunes appelés allaient combattre – parfois jusqu’à 3 ans- sur le sol algérien dans ce qui n’a jamais alors été nommé ici une guerre. Juste des « évènements » incompréhensibles pour le public. Impossible de ne pas vouloir que ça s’arrête.


    Mais de là à donner son approbation à la politique menée par le pouvoir en place, il y avait un monde.
Double contrainte paradoxale dans un tel choix biaisé disent les systémiciens.
Puissions-nous devant les urnes à venir ne pas succomber au même piège logique !

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 21-23 avril 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Piège électoral paradoxal
 – C0 d’Exmed

L’aimer écrire LEM 1011

                          

                                    L’aimer écrire
               


                                               Docteur François-Marie Michaut
  

   

 L’apprentissage scolaire initial du maniement de ces dessins hermétiques que constituent nos lettres, puis nos mots et enfin les textes nous a tous plus ou moins traumatisés. Que des sons désignant des choses familières deviennent de simples traits à dessiner et à déchiffrer n’est pas banal dans notre monde animal. Cela nécessite un dressage, jadis territoire gardé d’une élite, devenu par la loi obligatoire et gratuit. C’est devenu tellement naturel chez nous que nous n’en mesurons plus l’importance.
Franchement, comme les vaccinations obligatoires ou, pour nos devanciers l’huile de foie de morue antirachitique, c’est une corvée pour le plus grand nombre.
Faute d’adultes eux-mêmes assez capables d’admirer le miracle de cette aptitude à fixer durablement ce qui n’est que passage temporaire fragile dans l’expression orale ?

   L’utilisation prioritaire de l’écrit dans les études, du moins en France, laisse une trace encombrante. Ce que le maître, et avec lui tous les auteurs appelés au secours, communique par écrit prend et conserve la première place pour les élèves. Ce que les enfants peuvent eux-mêmes écrire est d’une nature inférieure : ils ne sont amenés qu’à répondre aux questions de celui qui enseigne. Et en restituant au mieux ce qui lui a été dit. Résultat : une grande méfiance devant la page blanche.

   La situation d’infériorité par rapport à qui est censé savoir mieux diminue-t-elle avec le niveau des études, ou simplement le passage des ans et des expériences accumulées ? On pourrait le penser. Mais c’est une erreur.

   Quand Internet est entré dans les moeurs, nous avons été un certain nombre à penser que la facilité d’entrer en contact avec un nombre illimité d’interlocuteurs allait stimuler les capacités de prendre contact avec les autres au moyen de l’écriture virtuelle. Naïveté dans la réalité. Pour mille et une raison, notre mutisme imposé en classe n’a pas reculé d’un pouce.
Écrire demande un effort, exige et entraine une gymnastique intellectuelle, prend du temps et surtout expose aux sarcasmes et aux critiques des lecteurs. Activité à risque d’autant plus important qu’on occupe soi-même une position sociale dominante.

   Pourtant écrire, cela s’entraine, cela s’apprend. Comment ? Mais en écrivant pendant des années. Pas pour convaincre les autres de quoi que ce soit, mais avec l’espoir qu’au moins une personne, un jour ou l’autre, trouvera son compte personnel dans vos textes. Ainsi peut naître, remarquez ma prudence de chat échaudé par la rareté des «retours» des lecteurs virtuels, l’amour de l’écrit.
Même si vous pensez ne pas être très à l’aise dans cette forme d’expression, ne vous censurez pas vous mêmes. Pas de plus mauvais juge de vous que vous !

    Osez répondre, osez écrire, osez critiquer. C’est du plaisir personnel que vous récolterez. Pourquoi investir ainsi sa capacité d’écriture ? Parce que qu’écrire, du plus dramatique au plus léger, notre oreille francophone ne n’y trompe pas, cela se termine obligatoirement par rire.


Os Court :

 « – Ah vous, vous tombez bien ! 
– Ça dépend comment l’on me pousse. » 

André Gaillard, Teddy Vrignault ( Les Frères Ennemis)


Continuer la lecture

Commentaires fermés sur L’aimer écrire LEM 1011

Les médecins écrivent mal- CO exmed

Les médecins écrivent mal  – LEM 1011


Les ordonnances manuscrites indéchiffrables, sinon par des pharmaciens extra lucides, indiquent un curieux rapport à l’écriture. Caricature, bien sûr. Mais aussi bonne occasion d’aller fouiller notre rapport à tous avec l’expression écrite.  La LEM 1011 : « L’aimer écrire »  attend votre lecture.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 18-19 avril 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Les médecins écrivent mal- CO exmed

0rdre + contre ordre = désordre CO Exmed

                                                     Ordre + contre ordre = désordre


Le moins qu’on puisse dire en ces jours de Pâques (fête religieuse piquée il y a deux millénaires au judaïsme), c’est que l’expression opinion publique n’a plus aucun sens. Dans tous les domaines de la connaissance, et pas seulement en politique, nous sommes intellectuellement matraqués par des gens qui nous donnent des ordres. Regardes-les, écoutez-les. D’autres, au moins aussi savants, aussi compétents, aussi experts et aussi avides de pouvoir font tout pour nous persuader que les ordres des premiers sont mauvais. Contre ordre diraient les militaires.
Les braves petits soldats de la modernité sur informée que nous sommes numériquement devenus peuvent de moins en moins s’y retrouver. Dans nos têtes, isoloir en vue ou pas, nous voici devenus incapables de choisir quelle opinion adopter. Autrement dit, c’est le désordre : nos pronostiqueurs, sondeurs et statistiqueurs si arrogants il y a quelques années n’osent plus rien dire. Comme toute maladie non mortelle, celle-ci guérira.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 14-17 avril 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur 0rdre + contre ordre = désordre CO Exmed

Confiance, conscience et compétence, CO Exmed

                                                 Confiance, conscience et compétence


Ce trépied des 3 C, depuis 20 ans, sert de ligne de mire pour orienter les publications d’Expression Médicale. Serait-il imbécile ou malvenu de proposer à ceux qui vont avoir à élire dans les semaines à venir ceux qui les représenteront pour des années d’utiliser le même filtre ? 
- Telle ou tel,  quel degré de confiance lui accorder ?
– Telle ou tel, quelle est son niveau de conscience pour ce qui est le plus important à mes yeux ?
- Telle ou tel, qu’en est-il de sa compétence pour diriger au mieux la collectivité dont je suis un maillon méritant le respect de tous les pouvoirs ?
Pas sûr du tout, après cet examen,  que chacun puisse trouver chaussure à son pied.



Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 12-13 avril 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Confiance, conscience et compétence, CO Exmed

Nervosité, Juliette Goldberg

Lettre d’Expression médicale
LEM n° 1010
   http://www.exmed.org/archives17/circu1010.html
    10 avril 2017

                          

                         Nervosité

                       Juliette Godberg

Mes doigts de pieds bougent sans répit,
ceux des mains s’ouvrent, se ferment, c’est pis !
Mes pensées ont reçu des ailes,
s’il vous plaît, revenez mes belles !

Me concentrer est un problème,
même si m’intéressent, oui, les thèmes !
La nervosité m’envahit….
Horreur, les maux de tête aussi !

Lire est devenu un problème
et écouter les autres m’embrouille même !
La musique est toujours trop forte.
Non, je ne veux pas une Terre morte,

mais vos secrets ne criez pas
dans l’autobus, sur tous les toits !
Je ne veux pas dire : « fermez-vous,
ne parlez pas, isolez-vous »…

vous seriez encore plus nerveux !!!!
Changez de cadre, beaucoup, un peu…
écrivez, cinéma, sortez
surtout, des amis rencontrez,

tournez-vous vers d’autres chemins,
jetez vos nerfs, tout votre venin,
vers le ciel, la mer, la poubelle,
développez les choses les plus belles !

Jérusalem le 14/3/2017
 


Os Court :

 «  Un bon escroc est un farceur ironique qui se joue de la distraction, de l’impertinence, de la naïveté ou de la nervosité de ses contemporains.»

Henri Jeanson



Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Nervosité, Juliette Goldberg

C’est nerveux, CO d’Exmed

C’est nerveux


Réponse on ne peut plus classique à l’issue d’une consultation, supposée fournir à un patient l’explication des troubles de santé qu’il présente quand le médecin ne parvient pas à les faire entrer dans le cadre d’une atteinte organique bien définie. Pourtant, cette fameuse nervosité qui rebute les praticiens traditionnels est une réalité qui mérite d’être entendue comme telle.

Écoutons Juliette Godberg avec sa LEM 2010 « Nervosité».  Lien : www.exmed.org/archives17/circu1010.html
Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 10-11 avril 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur C’est nerveux, CO d’Exmed

Pistons les dépistages CO d’Exmed

 Pistons les dépistages


Dépister une maladie, c’est espérer que plus on la diagnostique tôt, plus le malade guérit facilement.  Absolument sur le modèle mécanique compréhensible de tous d’un incendie de forêt.  C’est peut-être vrai, intuitivement  c’est convainquant mais cela reste à prouver. 
La connaissance médicale ne peut progresser que parce qu’on remet en question ce qui était jusqu’alors largement admis comme vrai.
Alors, comme des limiers du savoir que nous devrions être, pistons rigoureusement les multiples dépistages que les autorités font tout pour nous imposer. Plus que jamais la balance bénéfices – inconvénients, sans oublier le domaine psycho-pathologique, mérite d’être scrutée. Tant pis si ça défrise les grands planificateurs de ce qui est certifié être bon pour notre santé personnelle.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 7-9 avril 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Pistons les dépistages CO d’Exmed

Et moi, et moi et moi CO d’Exmed

                                                                Et moi, et moi et moi


   Fanfares électorales tricolores pleines de promesses de tous les côtés. Citoyens saturés de bruit médiatique de moins en moins faciles à séduire et… à capturer. L’ambiance générale est étrange et lourde, personne ne sachant ce qui va, ni même ce qui peut, se passer.
  
   
Dans le même temps, se déchainent de multiples groupes constitués, aux objectifs affichés souvent honorables, pour interpeler les candidats présidentiables. Que comptez-vous faire pour les malades que je représente, pour les sans logis, pour les défenseurs du lynx d’Europe ou les cultivateurs de truffe zébrée du Périgord ? Curieuse résurgence des cahiers des doléances des Etats-Généraux de 1789 !

     
Éclairage sans pitié d’une incapacité largement répandue de s’occuper d’autre chose que de sa petite sphère à soi. Altruisme, sens vrai de l’intérêt général, civisme – mot oublié-, respect des autres n’existent plus chez nous ?

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 5-6 avril 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Et moi, et moi et moi CO d’Exmed

Chair fraîche, Dessin de Cécile Bour LEM 1009

Commentaires fermés sur Chair fraîche, Dessin de Cécile Bour LEM 1009

Sous le masque de l’humour CO d’Exmed

Sous le masque de l’humour LEM 1009


Avilir l’autre, même en faisant semblant de jouer un personnage factice, demeure en tout lieu une blessure infligée à un être humain. Le milieu médical, en particulier à l’égard des plus jeunes et avec l’alibi du traditionnel humour carabin censé être un évacuateur des tensions trop fortes du métier, n’est nullement épargné par un tel comportement. Certains ouvrent des blogs, d’autres écrivent des livres. Cécile Bour sort juste ses crayons et ses pinceaux, et le message est implacable. Voici son dessin au bloc opératoire : L’arrivée des nouvelles internes. Christiane Collange monte en appui en allant droit au but : la bêtise pure et dure.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 3-4 avril 2017  www.exmed.org

Réaction d’une amie lectrice :
Le sexisme dans notre métier est un vrai sujet, tu as raison d’en parler. Et c’est vrai que les jeunes gens sont bien malmenés, d’où burn-out et autres avanies… Et c’est vrai aussi que dans notre profession cela est balayé sous le tapis opportun d’un « esprit carabin ». On en a tous cotoyé, des minables comme ça, des petits chef qui se croyaient tout permis.

Très bon sujet François-Marie, et tout à fait up to date. !

Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Sous le masque de l’humour CO d’Exmed

Franco-amérindiens, chapeau CO Exmed

 Franco-amérindiens, chapeau


   La population du seul département français de l’immense continent américain nous donne une belle leçon. Celle de savoir manifester, toutes catégories confondues, la volonté d’exercer elle même son pouvoir sur son avenir. Refus net, et sans aucune violence (ce qui est remarquable) de toutes les inégalités dont elle est victime dans sa vie quotidienne. La santé est en bonne position. Refus aussi de tout prétendu dialogue sur des plans ou des mesures concoctées par des hauts fonctionnaires et des hommes politiques totalement débranchés de tout ce qui peut se passer hors de Paris. Tous ces gens ne réclament qu’une chose, me semble-t-il, c’est qu’on leur donne le pouvoir de mener dignement leur barque. L’antique tradition amérindienne dont est issue la Guyane parle. Dans le tohu-bohu électoral actuel, elle est la seule voix pour définir ce que nous voulons fondamentalement : ne plus être traités comme des quantités négligeables. Auraient-ils mis en action ce que propose le livre présenté dans la LEM 1008 ?    www.exmed.org/archives17/circu1008.html
Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 31 mars – 2 avril 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Franco-amérindiens, chapeau CO Exmed

Systémiquement politique LEM

Lettre d’Expression médicale
LEM n° 1008
  
    27 mars 2017

                           
                                       Systémiquement politique
                      
              
                  Docteur François-Marie Michaut
  

  
Les empoignades électorales du moment nous contraignent à ne regarder que ce qu’il y a d’anecdotique chez les candidats à la présidence de la République française. L’idée que peuvent se faire les uns ou les autres de la ligne de force justifiant la pertinence de leurs programmes demeure soigneusement passée sous silence. Comment alors faire son choix, pour qui n’est pas indéfectiblement de parti pris ?
Je n’ai aucune compétence, et pas la moindre envie de me risquer à formuler un avis quelconque. Il me faut cependant mettre en avant le travail remarquable d’un candidat déclaré, rejeté pour ne pas avoir obtenu les 500 signatures d’élus imposées. Son nom est Alexandre Jardin et son métier est d’être écrivain et scénariste à succès.

Si je présente ici son ouvrage Révoltons-nous ! (1) , c’est que son approche théorique est directement fondée sur les travaux de l’Ecole de Palo Alto qui a lancé dans les années 1970, dans le domaine de la psychiatrie la systémique. Cette façon de penser la réalité que je cherche depuis des années à promouvoir au coeur même de toute la médecine (2). 
Jardin nous explique ainsi la différence fondamentale entre le faux changement et le vrai changement. Bateson et Watzlawick sont là en appui (3). Le faux changement, c’est ce que nous proposent tous nos candidats, sans exception : juste faire un peu plus de la même chose qui n’a jamais marché dans le passé.

Alors de quel changement s’agit-il ? Tout simplement de la mise en cause, presque au sens juridique du terme, de la façon dont le pouvoir politique fonctionne chez nous depuis longtemps. Juste quatre siècles, avec la figure emblématique de Louis XIV muselant tous les grands du royaume en les parquant à Versailles. Le pouvoir solitaire absolu qui a tous les rouages en main, le système pyramidal est en place. Au fil des ces siècles mouvementés de notre histoire, nous avons gardé en tête la croyance indéfectible qu’il n’existe qu’une seule forme de pouvoir pour diriger la France. Celui qui est exercé d’en haut par une seul personne.

L’évolution des sociétés de plus en plus ouvertes du monde contemporain, les modifications de nos connaissances dans tous les domaines, nos façons de comprendre la réalité rendent-ils encore pertinent et acceptable ce vénérable schéma ? Une telle mise en cause raisonnée et argumentée de cette pyramidocratie est inévitable, et son existence même devient impossible.

Alors, sans préjuger de ce que chaque lecteur peut tirer pour conduire sa réflexion personnelle, je ne saurais trop conseiller la lecture de ce petit ouvrage. Il est stimulant, il est bien documenté, et, c’est la moindre des choses, il est remarquablement écrit.

En un mot, ce bouquin vite lu est un solide médicament pour tous les publics contre la tristesse consternante, collective et contagieuse de la campagne présidentielle en France. Une salutaire bouffée d’oxygène, pas encore remboursée par la Sécurité Sociale.

Notes :
:  (1) Alexandre Jardin, Révoltons-nous ! , Robert Laffont, février 2017, 136 pages, 14 euros.

 (2) Michaut F.  Systémique médicale, en ligne sur ce site à http://www.exmed.org/exmed/syst.html
 (3) Michaut F. De qui souffez-vous ? , en ligne sur ce site à http://www.exmed.org/pages/dqs0.html 
  

Os Court :

 « Soldats, songez que du haut de ces pyramides, quarante siècles vous contemplent.» 

Général Napoléon Bonaparte



Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Systémiquement politique LEM

Implosion collective CO Exmed

Implosion collective 

Le pouvoir politique pyramidal à la française s’effondre sous nos yeux. Un système en place depuis quatre siècles agonit, imposant la survenue d’une autre organisation des affaires communes  dont nous sommes les seuls à avoir les clés. Comment, pourquoi ? La suite dans la Lem 1008 Systémiquement politique  www.exmed.org/archives17/circu1008.html  . Bonne lecture.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 27-28 mars 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Implosion collective CO Exmed

Rang des vous – CO Exmed

Rang des vous

         Vous habitez en France. Un problème de santé vient perturber votre quotidien. La démarche logique , parce que c’est celui qui vous connait le mieux et que vous l’appréciez,  est d’aller en parler à votre médecin généraliste. Le temps où il suffisait, avec un bon livre, d’aller s’assoir dans sa salle d’attente en attendant, comme un patient, son tour est révolu. Rendez-vous de rigueur avec lui,  tout comme si vous étiez un ennemi à neutraliser.

      Faute de conteurs de qualité, nous avons force compteurs atour de nous. Leur diagnostic est formel : comptez en moyenne une semaine pour être reçu par votre médecin de famille ( Le Figaro du 22 mars 2017). Beaucoup pour une crise d’asthme, une attaque de panique ou une gastro-entérite !
La confiscation de fait de toute la pathologie quotidienne par le système hospitalier d’Etat cherchant à s’occuper de tout montre là un effet pervers, dont les malades les plus vulnérables sont les victimes. Et ne parlons pas du gaspillage financier induit.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 24-26 mars 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Rang des vous – CO Exmed

Quatre « on » plus une

Quatre « on » plus une


Nous fûmes nombreux à les observer à la télévision le 21 mars 2017, les cinq candidats favoris à l’élection du président de la République Française. Si les mots ont une relation avec ce qu’ils désignent, arrêtons-nous sur le patronyme de nos concurrents. Le nom de famille des quatre hommes : Fillon, Hamon, Macron et Mélenchon se terminent par ON. Simple hasard que contredirait la présence de Madame Le Pen. En cherchant un peu, il se trouve qu’elle ne se prénomme pas Marine, mais Marion. Troublant non ? Que partagent-ils donc tous qui les font se ressembler bien malgré eux, ces porteurs de la voyelle et de la syllabe en question ? Le sens du nous indéfinissable n’apporte pas grand chose. Alors inversons le ON pour qu’il devienne un vigoureux autant que britannique NO. De quelle capacité de vision de la réalité de notre pays nous avisent-ils, à leur insu avec ce NON, être aussi dépourvus les uns que les autres ?
Le pouvoir de comprendre ce manque n’est pas entre leurs mains mais bien dans celles de ceux qui veulent bien se lancer avec courage dans cette recherche.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 22-23 mars 2017  www.exmed.org
Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Quatre « on » plus une

BANCO ! LEM 1007

Lettre d’Expression médicale

LEM n° 1007  
http://www.exmed.org/archives17/circu1007.html
    20 mars 2017 
                
                                       BANCO !
               

                                      Jacques Grieu

  

  

Du banc de nos ministres au ban de l’infamie,
Parfois on ne voit pas de distance infinie.
Mais la vue de bancs vides ignorant l’Assemblée,
Ne rend le citoyen guère mieux consolé.

Sur les bancs de nos facs, les étudiants s’entassent ;
Est-ce ainsi qu’il faudrait que jeunesse se passe ?
En rupture de ban cela tourne parfois
Tellement sur ces bancs, on a perdu la foi.

Sur les bancs de Brassens, ses fameux bancs publics,
Les amoureux sont sûrs de leurs bans catholiques.
Si leur engagement n’est pas un banc d’essai,
Ce n’est pas banc de quart mais un banc de moitiés.

Fermez le ban dit-on, souvent, d’un air pincé :
Il faudrait donc qu’un banc soit ouvert ou fermé ?
Je convoque le ban, aussi l’arrière-banc,
Et sans plus bavarder, je pars lever le ban.

  

Os Court :

 «  Diriger un casino, c’est comme voler une banque, mais sans qu’il y ait de flics.»

Martin Scorsese 


           Continuer la lecture

Commentaires fermés sur BANCO ! LEM 1007

Ni banal, ni bancal CO Exmed

       Ni banal, ni bancal
    Sur fond de suspicion de manoeuvres d’argent discutables et discutées au plus haut niveau politique de la France, pas facile de ne pas se laisser entrainer par l’émotion du plus grand nombre. La confiance, mille fois hélas, en est la première gangrénée. Excellente raison d’aller jouer au mécanicien des maux des mots avec Jacques Grieu : BANCO ! sa LEM 1007, et avec le soutien de Martin Scorsese, www.exmed.org/archives17/circu1007.html
Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 20-21 mars 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Ni banal, ni bancal CO Exmed

Pollution boiteuse CO Exmed

Pollution boiteuse
   
Renault, comme d’autres industriels, est accusé de livrer au public des moteurs diesel beaucoup plus polluants que ce qui est annoncé au public. Les autorités décideront des suites à réserver à cet état de fait. Impossible d’oublier que c’est la qualité de l’air que nous respirons qui est en cause. Donc notre état de santé.

Est-il admissible que la réglementation européenne ne tienne aucun compte de ce qui se passe dans la circulation de tous les jours pour ne contrôler que les mesures effectuées sur banc d’essai ? C’est plus simple à réaliser. La responsabilité morale de tous ceux qui ont établi cette démarche hors de toute réalité est lourdement engagée. Mais, silence, ça dérange.


Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 17-19 mars 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Pollution boiteuse CO Exmed

La pire crise humanitaire depuis 72 ans Exmed

La pire crise humanitaire depuis 72 ans


Nos affaires intérieures paraissent dérisoires devant ce qui se passe en Afrique. Ce ne sont pas moins de 20 millions d’humains qui  connaissent la famine. Le Yemen, le Nigeria du nord est, la Somalie et le Soudan du sud, pour des raisons géopolitiques connues de tout le monde. C’est ce que nous dit Radio Canada le 11 mars 2017. Lien :
http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1021744/famine-afrique-nations-unies-yemen-nigeria-crise

Ayant été médecin de brousse il y a juste 50 ans au bord du Lac Tchad, juste au moment de la guerre du Biafra, je sais deux choses. Ce sont d’abord et avant tout les petits enfants qui sont condamnés. A la mort immédiate pour beaucoup, et double peine pas assez connue, à des troubles irreversibles du développement du cerveau par manque de lipides qui les laissent handicapés à vie. Si nous avions seulement une petite pensée pour ce drame monstrueux par son ampleur, et le silence passif de masse qui l’entoure, la réalité du monde changerait. La vraie réalité humaine, pas celle hors sol des programmes électoraux de nos pays si favorisés.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 15-16 mars 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur La pire crise humanitaire depuis 72 ans Exmed

Errements LEM 1006 (dessin Cécile Bour)

Commentaires fermés sur Errements LEM 1006 (dessin Cécile Bour)

Sur la piste du dépistage CO Exmed

Sur la piste du dépistage
LEM 1006

Un dogme règne chez les médecins. Plus une maladie est découverte de façon précoce, plus elle est facile à guérir. Comme tous les dogmes, c’est une croyance partagée beaucoup plus qu’une vérité scientifique solidement établie.
Et comme toutes les croyances, cela doit être questionné en totale liberté. Y compris, c’est notre option sur ce site, au moyen de dessins humoristiques capables de stimuler la réflexion de chacun.
Voici donc : Errements de Cécile Bour, la LEM 1006, sans parole.

   Dr François-Marie Michaut   

Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Sur la piste du dépistage CO Exmed

Paradigmopathie galopante

Paradigmopathie fulgurante


Toutes les conceptions du monde ( nos paradigmes ) qui nous permettaient de mener cahin caha notre vie humaine explosent en ce moment. Toutes les crises auxquelles nous assistons partout dans le monde, et pas seulement dans nos petites sphères politiques, intellectuelles, familiales ou professionnelles, en sont la  conséquence dramatique. D’où vient ce tohu bohu qui, fait sans aucun  précédent historique, bouleverse la planète ? L’hypothèse la plus plausible me semble à rechercher dans la révolution numérique. Jamais encore aucun de nous n’a pu avoir accès à une masse aussi importante d’informations dans tous les domaines des connaissances humaines. Peu importe que le meilleur y soit mêlé au pire, largement dominant ,de ce que peuvent inventer des cerveaux humains. Tout  est devenu disponible partout et pour tout, avec le pouvoir que génère tout savoir. Nos cathédrales intellectuelles vacillent en même temps que de nouvelles finissent par sortir de l’ombre.
Le temps des certitudes, des acquis, des stabilités est déjà derrière nous. Heureux dans leurs choix et leurs initiatives sont ceux qui sont capables de le comprendre. Ils sont immunisés contre les paradigmopathies de toutes sortes.

PS : inutile de chercher, même sur Internet, le mot de paradigmopathie, il n’existe pas… encore.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 10-12 mars 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Paradigmopathie galopante

Les recettes, ça suffit LEM 1005

Lettre d’Expression médicale
LEM n° 1005     
http://www.exmed.org/archives17/circu1005.html
    5 mars 2017

                          
             
                                 Les recettes, ça suffit
               

                                   Docteur François-Marie Michaut

 

  

 Les gazettes font leur miel des péripéties picaresques de la tentative française de se doter d’un nouveau président-souverain élu de la nation.  Bien malin à  l’heure où j’écris  qui peut dire qui sortira en tête de cette mélée encore inédite. Sept présidents de ce régime de 1958 sont passés. Autant qu’il fallut symboliquement de jours pour achever la création du monde selon la Bible. Fin d’un cycle arrivé au terme de sa vie,  passage obligé pour que puisse naître un temps nouveau ?

Il est naturellement dans l’air du temps que nos candidats annoncent comment ils souhaitent orienter ce qui sera notre réalité dans les cinq ans à venir. Dans la limite, très loin d’être infinie, comme ils ne le disent jamais,  de ce qui dépend de leur pouvoir politique.  Comme s’il s’agissait d’un spectacle ou d’un outil informatique, nous voici abreuvés jusqu’à plus soif de programmes. La surenchère des mesures prévues, depuis les 110 propositions historiques de François Miterrand en 1982,  constitue un curieux catalogue qui ravira les historiens du futur.

Il est possible, et même probable, qu’animé par mon mauvais esprit (1) chronique, une image de cette pratique s’impose. Celle d’un ensemble de recettes de cuisine (2). Les mesures concrètes, les problèmes pratiques, les questions de société qui agitent l’opinion du moment, tout cela monopolise ce que je suis bien contraint, conditionné par Exmed, de qualifier d’expression politique. Tout le monde met en avant ce qu’il(elle) veut faire, juste pour livrer du concret à ses électeurs. Faire, faire, faire à tout prix, c’est la course. Comme si nous étions individuellement et collectivement dépourvus de cerveau. Parce que  la réalité de ce qui se passera dans les prochaines années, ce ne peut rien être d’autre que la somme de chacune de nos actions individuelles.
 Dans ces conditions, les recettes tout droit sorties des tuyaux des officines téchnocratiques n’ont plus guère de sens. L’abstention massive en est le symptôme inévitable. Les menus ne sont plus au goût du jour, les chefs cuisiniers, à force de s’entredéchirer mutuellement, ne font plus rêver.

Finalement, de quoi manquons-nous si cruellement  que l’idée même de démocratie est en péril ?  De pouvoir prendre la mesure des ressorts intimes qui déterminent les actions de ceux à qui revient la direction de la collectivité. Avoir une idée, même partielle, de l’homme ( XX ou XY) qui veut gouverner les rouages de  notre collectivité nationale. Dépouiller le personnage de ses atours médiatiques obligatoirement trompeurs pour laisser deviner, à qui veut bien le faire, l’énergie dont il est – ou non – le porteur. Ceci n’a rien à voir avec cette pseudo transparence inspirée du puritanisme américain qui n’est jamais que masque trompeur. Comment mieux définir ce dont je veux parler que d’un terme qui fait fuir les rationalistes purs et durs : celui de dimension spirituelle. Aucun instrument scientifique pour la mesurer, pas d’outil statistique pour traquer ce «je ne sais quoi» de l’homme qui change tout. Juste une notion en grave danger de disparition devant la robotisation massive : l’usage par chacun de son libre-arbitre.

Le seul appui intellectuel sur les conclusions des comités d’experts se révèle un leurre. Les ficelles de la communication politique trompent de moins en moins de gens. La propagande devient transparente aux yeux d’un peuple collectivement de plus en plus instruit et ouvert à toutes les connaissances du monde. Malheur garanti à ceux qui ne peuvent pas ou ne veulent pas le comprendre.


___________________________________________________________________________
Notes de l’auteur:
(1) Au temps lointain de mes écoles, il était ainsi question, de façon péjorative, des jeunes esprits insoumis qui mettaient en cause la parole des adultes dépositaires du savoir.
(
2) Et pourtant, m’est-il dit souvent, je suis plutôt un solide convive.


____________________________________________________________________________

Os Court :

 « Le libre arbitre n’est pas à l’usage exclusif des arbitres de catch à treize et de rugby à quatre.» 
Pierre Dac


Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Les recettes, ça suffit LEM 1005

Fourneaux électoraux CO Exmed

Fourneaux électoraux

De bien inhabituels fumets nous parviennent du côté des marmites de l’élection présidentielle en France. Comme il s’agit directement de la santé future d’une nation toute entière, ce site ne peut faire autrement que d’y mettre son grain de sel. À sa manière systémique décalée et sans parti pris, bien entendu, voici la LEM 1005 « Les recettes, ça suffit ».

F-M Michaut 5-7 mars 2017
Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Fourneaux électoraux CO Exmed

Si les sénateurs le disent CO Exmed

Si les sénateurs le disent


L’épouvantail national dit des «déserts médicaux» agite jusqu’à nos paisibles sénateurs dans les ors du Palais du Luxembourg.  Les médecins privés boudent certains lieux d’exercice, toutes les tentatives de séduction par des avantages matériels, tous les essais de recrutements  à grands frais de confrères étrangers, toutes les menaces publiques, les constructions de maisons médicales par les collectivités n’y changent rien. Ou tellement peu.
Selon nos parlementaires la solution serait de faire appel aux paramédicaux pour effectuer les actes médicaux réputés les plus simples à nos collaborateurs paramédicaux. Voici leur rapport en page 16. lien : http://www.senat.fr/cra/s20170222/s20170222.pdf

– Serions-nous en train de ré-inventer les officiers de santé créés en 1803 (loi du 19 ventôse an XI ) ?


– Ou sommes-nous encore en pleine nostalgie de la «merveilleuse médecine soviétique»  avec ses infirmiers locaux de premier recours ?
Des remèdes à un mal incorrectement diagnostiqué par des ignorants, aucun médecin ne peut adhérer à une telle méthodologie.

Le refus de s’engager à vie dans un cadre professionnel devenu inadapté et destructeur est insoluble dans les mesures pratiques ponctuelles.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 1-2 mars 2017  www.exmed.org
Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Si les sénateurs le disent CO Exmed

CARDIOLOGIE COEURÉRAPHIE LEM 1004

Lettre d’Expression médicale
LEM n° 1004  
http://www.exmed.org/archives17/circu1004.html
    27 février 2017

   

                                     CARDIOLOGIE
                    
                                 COEURÉGRAPHIES
               

                                    Jacques Grieu

  

   

Rodrigue, as-tu du cœur ? demandait-on au Cid :
Du cœur, il en avait ! De grand cœur, l’intrépide !
En faisant de bon cœur son devoir jusqu’au bout,
C’était du cœur au ventre ! Et pas de ventre mou !
De ce genre de cœur, l’époque n’en fait plus
Pour le cœur à l’ouvrage, on est souvent déçu.

Tout cochon a au cœur un homme qui sommeille,
Nous disent nos bons psys, prodigues en conseils.
D’autres disent l’inverse et la main sur le cœur,
Se frappent alors le cœur en moralisateurs.
En avoir le cœur net, c’est pour les philosophes
Qui ont toujours à cœur le blâme ou l’apostrophe.

La mémoire du cœur est la reconnaissance
Et donc l’ingratitude en est la déficience.
Le cœur a ses raisons que la raison ignore :
Le cœur a-t-il raison quand il s’oppose au corps ?
Quand on vise le cœur, on frappe à côté
Et l’on manque sa cible en n’ayant rien touché.

Contre mauvaise chance, il nous faudrait bon cœur :
La chose est vite dite et engage l’auteur.
Si le cœur vous en dit essayez d’en sourire,
Si c’est à contre cœur, le résultat est pire…
La rancœur refoulée, sur le cœur se blottit :
Le cœur dément souvent ce que la bouche dit…

Si le cœur sur la main est chose bénéfique,
Le cœur sur autre part serait acrobatique.
Loin des yeux, loin du cœur est dicton pessimiste
Qui met la rage au cœur à tous nos grand-cœuristes.
Pour la dette de cœur, richesse est insolvable :
Nous restant sur le cœur, elle nous fait coupable.


Os Court :

 «   Un ministre inculpé de corruption de fonctionnaire : il avait donné un sucre à un chien polocier.» 
Coluche


                       

Continuer la lecture

Commentaires fermés sur CARDIOLOGIE COEURÉRAPHIE LEM 1004

Ceci n’est pas un électrocardiogramme

Ceci n’est pas un électrocardiogramme

   Et pourtant, c’est palpitant de tourner autour de ce curieux muscle qui fait tant causer tous les hommes, bien avant que nous en comprenions la fonction vitale. Jacques Grieu nous fait faire la plume buissonnière, une bonne façon de nous évader des miasmes quotidiens.  Pour repartir d’un coeur léger, voici la LEM 1004 CARDIOLOGIE  COEURÉGRAPHIES .
Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 27-28 février 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Ceci n’est pas un électrocardiogramme

Les partis culent CO Exmed

Les partis culent

Culer est un terme de marine qui signifie qu’un bateau va vers l’arrière. Nos partis politiques semblent être victimes d’une même pathologie faisant craindre à certains leur disparition. Juste après la guerre mondiale, et pendant plus de vingt ans, nous ne parlions en France que d’un seul parti, capable de rassembler jusqu’au tiers des bulletins de vote. Être inscrit au Parti ( notez la majuscule) voulait dire être communiste, comme d’autres étaient catholiques. Systémiquement cependant, rien de moins surprenant qu’une institution subisse la loi du vivant. Naissance, croissance, mort (apoptose si vous préférez). Puis à nouveau, comme utilisant les débris, surgissement d’un nouveau cycle destiné au même sort.
 L’important est donc le moteur, l’énergie motrice qui fait que, pour le meilleur comme pour le pire, nos façons de tenter d’orienter nos sociétés évolue. L’essentiel, jamais clairement balisé alors qu’on se perd dans des détails, est du domaine de l’intelligence. Ou de l’esprit pour utiliser un mot honni.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 25-27 février 2017  www.exmed.org

Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Les partis culent CO Exmed

Que de sang pour rien CO Exmed

Que de sang pour rien


La présence de grippe aviaire dans des élevages de canards du sud-ouest de la France conduit les autorités sanitaires à imposer l’abattage systématique de tous les animaux palmipèdes d’une région.   Environ 3 millions d’oiseaux sont ainsi euthanasiés, pour reprendre le doux et douteux euphémisme officiel.  Au nom d’une vision de protection sanitaire garantie des consommateurs. Sans adhérer à la croyance hindouiste de la réincarnation, cela interpelle ceux qui ont comme métier de soigner les humains. A quand l’idée de penser éradiquer de la planète tous les porteurs de virus ou autres infections encore incurables ?  C’est vraiment sous évaluer gravement l’intelligence adaptative stupéfiante de nos minuscules micro-organismes.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 23-24 février 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Que de sang pour rien CO Exmed

Iatrogénicité du vote LEM 1003

Lettre d’Expression médicale
Version courriel  Désabonnement
LEM n° 1003
http://www.exmed.org/archives17/circu1003.html
    20 février 2017

                           
              
   

                 
                                    Iatrogénicité du vote
               

                                                                
Docteur François-Marie Michaut
  

         Une équation mentale implicite de nos pays occidentaux lie directement la démocratie d’une nation à l’utilisation du suffrage de tous pour choisir ses responsables politiques. La formule n’est pas jeune puisqu’elle semble avoir été inventée et pratiquée par nos ancêtres (1) grecs il y a 2500 ans. Un tel système de désignation de ceux à qui nous confions le pouvoir d’agir à notre place semble logiquement évident. Chaque personne constituant d’une société ne peut pas, matériellement, même au temps du numérique généralisé, prendre toutes les décisions engageant un groupe tout entier. Consulter tout le monde, prendre en compte la multitude des façons de comprendre la réalité des choses, les opinions, les connaissances et les sensibilités demeure impossible, ce n’est pas discutable. Il faut donc adopter un système de transfert des volontés individuelles qui respecte au mieux l’équilibre entre les intérêts, et pas seulement matériels, entre ce qui est personnel et ce qui est collectif.

       Le vote,et Dieu sait s’il en est question en ce moment aux Etats-Unis comme en France et en Europe, est la formule depuis longtemps reconnue comme la seule valable. Hélas, la déception grandissante vis à vis de tous les pouvoirs élus, se traduit par deux symptômes graves. L’abstention de plus en plus massive d’une part, au détriment des partis politiques classiques, la montée des mouvements populistes de repli sur soi-même d’autre part. Il n’est pas interdit de penser que cette érosion de la croyance au bien fondé de la notion même de scrutin risque d’ouvrir la voie à des tentatives de pouvoir autoritaire. Nous avons connu ce temps terrifiant des dictatures au xxème siècle. Il peut revenir.

Il est souvent question de politologues dans nos médias. Que disent donc nos savants experts, que proposent comme remède à cette maladie de nos sociétés celles qui se font les appeler sans se justifier « Sciences Politiques », moule intellectuel quasi unique de tous nos dirigeants ?
 Sauf surdité imputable à mon âge, je n’ai rien entendu là dessus, la machine électorale poursuit son bonhomme de chemin en se contentant de nous traiter de mauvais citoyens si nous ne nous reconnaissons plus dans la réalité qui est la sienne.

       Alors, le diagnostic étant inquiétant,il n’est d’autre alternative à visée thérapeutique que de se demander s’il faut conserver le vote, la votation diraient mieux encore nos amis helvétiques, pour sélectionner les plus aptes à remplir les charges et les obligations des plus hauts responsables de nos pays.
Choisissons-nous ceux qui sont les plus capables de travailler pour aller vers le monde dont vous et moi avons envie et besoin ?
Sommes-nous plutôt attirés par des personnalités qui ont fait de leur carrière politique, et du pouvoir narcissique qui en résulte, l’idéal de leur vie en robotisant leur pensée ? La tentation de l’homme fort, le mythe de l’homme providentiel sont des relents psychologiques encore fréquents de notre univers infantile.

      Il n’est plus acceptable en 2017 que le libre arbitre de chacun soit définitivement confisqué parce que sa voix personnelle ne peut plus être entendue quand il a glissé dans l’urne son bulletin de vote. Il y a là une injustice grave. Chacun devrait pouvoir, à son niveau de compétence, agir pour donner la direction qui lui semble la meilleure aux affaires de la collectivité.
  Une hypothèse devrait être étudiée scientifiquement : celle du tirage au sort de nos représentants. Les Grecs, dont je parlais plus haut, y avaient déjà recours. Nos jurys populaires des Cours d’Assises qui décident de la culpablité et des peines des criminels, lourde responsabilité s’il en est, ne sont pas choisis autrement.
L’idée est loin d’être farfelue. Elle est soutenue avec de solides arguments de physique de l’information par Philippe Guillemant, spécialiste internationalement reconnu de l’intelligence artificielle.
Nous avons donc les moyens de pouvoir vérifier expérimentalement, les médecins aiment bien ça, la pertinence de la recherche de la meilleure façon possible de déterminer ceux que nos nommons encore, faute de mieux, nos élus. Mais pourquoi pas aussi, parce que les problèmes sont de même nature, tous nos patrons, petits, moyens et grands ?

 Notes de l’auteur :
(1) Nous oublions trop souvent que, spirituellement bien plus largement que génétiquement, nous sommes les enfants du résultat subtil du métissage des Grecs antiques et de la tradition juive. D’où le côté incurablement schizophrène de l’antisémitisme que nous trainons depuis deux millénaires.

(2) Philippe Guillemant, La physique de la conscience, Chapitre 4 : La maladie des systèmes de pouvoir
.

            

Os Court :

 «  Aucun homme n’a reçu de la nature le droit de commander aux autres.» 
Denis Diderot Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Iatrogénicité du vote LEM 1003

Double face CO Exmed

Double face


En France, Jules Ferry, dirigeant politique de la fin du XIXème siécle est révéré comme le père fondateur de l’école laïque et obligatoire pour tous. Un peu moins connu est son rôle très actif dans la colonisation en Afrique, à Madagascar et en Indochine.

   Voici comment, au nom d’une prétendue « race supérieure» dont il était persuadé faire partie, il présente la justification des invasions dans son discours du 28 juillet 1885. « Messieurs, il faut parler plus haut et plus vrai ! Il faut dire ouvertement qu’en effet les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures. (…) Je répète qu’il y a pour les races supérieures un droit, parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures. (…) coloniales.» 
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jules_Ferry


   Sommes-nous vraiment tous sortis en 2017 de cette illusion d’être mieux, plus civilisés,  que les autres, ceux d’ailleurs comme ceux d’avant ?  École ou pas, rien de moins sûr, mille fois hélas.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 18-20 février 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Double face CO Exmed

Degré de fiabilité CO Exmed

Degré de fiabilité


   La discussion permanente des opinions, des plus scientifiques aux plus techniques en passant par les plus personnelles ou les plus collectives est une réalité inévitable. Exacerbée par les échanges numériques.  Donner les yeux fermés sa confiance à quelqu’un ( ou  à quelque chose ),  quelle attitude confortable. Mais les faits sont têtus, et l’esprit humain ne peut fonctionner qu’en se posant des questions.
    La confiance est friable et volatile.
Il ne serait pas inutile, en particulier pour les soignants et … les hommes politiques, d’apprendre à tous que la fiabilité à 100%, au même titre que le risque zéro,  ou la transparence absolue, est un mensonge destructeur de l’humain.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 16-17 février 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Degré de fiabilité CO Exmed

Prévention en 3 actes

LEM 1002 du 13 février 2017  du Site Expression Médicale

                                   Prévention en 3 actes
                                   Docteur Cécile Bour

Os Court :

 «  Prévenir la trahison, débusquer le faux ami, le jaloux parent, le traitre avant qu’il inocule son venin est une opération aussi complexe que de nettoyer l’anus d’une hyène.» 
Ahmadou Kourouma (écrivain ivoirien 1927-2003) Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Prévention en 3 actes

Mieux qu’un long discours CO d’ Exmed

Mieux qu’un long discours

Un dicton veut qu’un bon dessin vaille mieux qu’un long discours. Le docteur Cécile Bour nous livre ici, dans un bref triptyque plein de vie sous son crayon, une scène de la vie d’un cabinet médical. Imaginaire certes, mais tellement vraisemblable. LEM 1002 : Prévention en 3 actes.
URL : www.exmed.org/ archives17/circu1002.html
Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 13-14 février 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Mieux qu’un long discours CO d’ Exmed

Conférence sur la physique de la conscience


 
Conférence sur la physique de la conscience

   Tel est le thème déroutant de la conférence que donnera à Genève le vendredi 24 février 2017 le physicien du CNRS  et spécialiste mondial de l’intelligence artificielle appliquée à la vision Philippe Guillemant.  Le sous titre est : Une physique des phénomènes extraordinaires est-elle possible ?
 Exmed tente depuis plusieurs années de faire connaître au public concerné par les questions de santé des travaux qui modifient totalement notre perception habituelle du monde, de l’espace-temps, de la matière et du vide. 
Son dada ? La théorie de la double causalité.

   Pour tout renseignement pratique,  ainsi que pour l’atelier de formation : « Secouez votre futur» initiez-vous à la synchronicité, veuillez consulter le site de l’Institut Suisse des Sciences Noétiques qui organise cette journée hors des sentiers battus de la connaissance. Ou écrivez de notre part à contact@issnoe.ch .


Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 10-12février 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Conférence sur la physique de la conscience

Etudiants disparus CO Exmed

Étudiants disparus


La sélection des étudiants en médecine en France laisse chaque année sur le carreau plusieurs dizaines de milliers de candidats recalés. Quelques voies parallèles pour soigner les humains leur restent ouvertes.  D’autres changent d’orientation.
 

Mais ( Le Monde 06.02.2017), personne ne sait ce que devient le tiers de ces carabins rejetés par le système de sélection. Quelle sera leur vie ? De quels talents à révélation tardive nous privons-nous ainsi en médecine ?
À moins que cet échec ne soit qu’une étape indispensable à leur épanouissement personnel. Le réel est fantaisiste et sait faire feu de tout bois. En tout cas, leur courage obstiné d’avoir travaillé aussi durement sur les bancs des facultés de médecine mérite d’être salué.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 8-9 février 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Etudiants disparus CO Exmed

BASISMES BASE DE DONNÉES

Lettre d’Expression médicale

LEM n° 1001
 http://www.exmed.org/archives17/circu1000.html
    6 février 2017

                           
              
                      BASISMES
              
                  BASE DE DONNÉES

                  Jacques Grieu

  

                                                        

La base du savoir, on sait que c’est le doute,
Mais la science en progrès, des certitudes ajoute :
Si les bases azotées ont formé l’ADN,
En base du génome, elles ont lié ses chaines.

Qu’elle soit aérienne ou qu’elle soit navale,
La base est un refuge où le soldat s’installe.
Qu’elle soit militaire ou base de loisir,
On y revient toujours, c’est le lieu pour dormir.

Qu’elle soit base arrière ou tout à l’avant, sise
La base est la base, un socle et une assise.
Base de logarithme ou base exponentielle,
Tout se tient sur sa base, agrippé sur sa stèle…

L’opposé d’un acide est aussi une base
Qui croque les ions H sans grandes périphrases.
La potasse et la soude en sont de bons témoins
L’ammoniaque est souvent l’autre qui les rejoint.

Qu’elle soit décimale ou hexadécimale
La base, en addition, donne le bon total.
Dans toute action humaine, il nous faut une base
C’est l’assiette du fisc, celle qui nous écrase.

Être bien dur pour soi est une bonne base
Et le progrès pour but , proclamons sans emphase.
Le plus beau des discours, sur rien semble basé
Alors qu’en vérité,  sur tout il est fondé.

 

Os Court :

 « Dans la vie, il y a des hauts et des bas. Il faut surmonter les hauts et repriser les bas. »
                                                        
Jacques Chirac

Continuer la lecture

Commentaires fermés sur BASISMES BASE DE DONNÉES

Basic CO d’Exmed

Basic LEM 1001

Ce fut, le basic, le langage élémentaire de programmation pour les utilisateurs intrépides des premiers micro ordinateurs domestiques au lointain siècle dernier. Basique ? Mais élémentaire, mon cher Watson, quand on a comme guide Jacques Grieu.
Voici donc, pour le plaisir toujours salvateur des esprits, la LEM 1001 : BASISMES.  www.exmed.org/archives17/circu1001.html

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 6-7 février 2017  www.exmed.org Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Basic CO d’Exmed