Archives mensuelles : août 2016

Polluants atmosphériques dont les émissions sont évaluées dans le cadre des déplacements urbains

L’arrêté du 24 août 2016 définit la liste des polluants atmosphériques dont les émissions sont évaluées dans le cadre des plans de déplacements urbains. Polluants atmosphériques qui font l’objet des évaluations prévues par le Code des transports Les polluants atmosphériques … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans atmosphériques, composés organiques, Conduite et environnement, COVNM, oxyde d'azote, particules fines, polluants, Sélection des derniers textes parus au Journal Officiel dans le domaine de la conduite | Commentaires fermés sur Polluants atmosphériques dont les émissions sont évaluées dans le cadre des déplacements urbains

Une question que je vous pose. 

Petite question (que je vous pose) suite à une consultation : Alors voilà, elle est assise et lui est resté debout, légèrement en retrait.  – Bonjour Docteur, dit-elle, je suis enceinte… Je lève les mains : – Félicitations ! – Merci, Docteur. J’avais quelques questions… La première est : est-ce que nous pouvons avoir des […]

The post Une question que je vous pose.  appeared first on Alors voilà..

Continuer la lecture

Publié dans Anecdotes | Commentaires fermés sur Une question que je vous pose. 

Transparence : les femmes allemandes devront dire à leur mari la vérité sur leurs maternités

  Bonjour Les gazettes françaises en restent coites. Le conseil des ministres allemand a adopté, mercredi 31 août, un projet de loi hors du commun. Présenté par Heiko Mass, ministre allemand de la Justice, il vise (le cas échéant) à contraindre les femmes à avouer à leur conjoint (contestant leur paternité) le nom du géniteur […] Continuer la lecture

Publié dans agence france presse, Le Figaro Madame | Commentaires fermés sur Transparence : les femmes allemandes devront dire à leur mari la vérité sur leurs maternités

Intelligence et politique : Emmanuel Macron sait-il que le Q.I. des Français est menacé ?

  Bonjour Rentrée. Un jeune ancien ministre est sur tous les écrans. Statique, souriant, il nous dit qu’il marche. Blond, ancien philosophe, ancien banquier, il nous semble surtout planer. Un soupçon d’Urbain Grandier. Pour un peu il léviterait. Il rentre d’Orléans (Jeanne d’Arc) et du Puy-du-Fou (Philippe de Villiers et Jeanne d’Arc). Où va-t-il ? A […] Continuer la lecture

Publié dans Editions Odile Jacob, le Monde, TF1 | Commentaires fermés sur Intelligence et politique : Emmanuel Macron sait-il que le Q.I. des Français est menacé ?

Oui à Clermont-Ferrand ! Et non au Puy-en-Velay ! La Carte et le Territoire hospitalier

Bonjour Michel Houellebecq connaît-il Brioude ? Avec 6 616 habitants c’est la quatrième ville la plus peuplée du département de la Haute-Loire, derrière Le Puy-en-Velay, Monistrol-sur-Loire et Yssingeaux. Depuis toujours sur un terroir difficile, le Brivadois ne plaisante pas. Et depuis Vercingétorix la Limagne, elle, ne ment pas. Pour l’heure c’est la guerre, une guerre hospitalière, une allergie profonde au GHT […] Continuer la lecture

Publié dans egora.fr, l'Express, La Montagne | Commentaires fermés sur Oui à Clermont-Ferrand ! Et non au Puy-en-Velay ! La Carte et le Territoire hospitalier

Scientific Reports aurait bientôt dépassé PLOS ONE : la compétition entre mégarevues va durer

Intéressant billet de Phil Davis sur The Scholarly Kitchen le 23 août 2016 comparant 2 mégarevues : PLOS ONE et Scientific Reports. PLOS ONE a été créé fin 2006 par la bibliothèque de l’Université de Stanford, USA, et Scientfic Reports a été créé en 2011 par Nature Publishing Group, Londres (Nature PG étant maintenant partie du groupe Springer Nature). En… Continuer la lecture

Publié dans Mégarevues, Open access, Vie et mort des journaux | Commentaires fermés sur Scientific Reports aurait bientôt dépassé PLOS ONE : la compétition entre mégarevues va durer

Opium légal

Opium légal


Je ne le savais pas. L’Espagne, selon Elena G.Sevillano (El Païs), est le deuxième producteur mondial d’opium à usage médical. Culture on ne peut discrète de 13000 hectares, hautement surveillés. Une seule entreprise espagnole en contrôle totalement le marché de la culture à l’exportation.
Avec un peu d’imagination et d’acrobatie législative, ce genre d’activité étendue à d’autres plantes grandement consommées aurait de quoi , chez nous, recycler des agriculteurs en détresse.

F-M Michaut CO d’Exmed 31 août – 1er septembre 2016
Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Opium légal

Pourquoi laisser mourir, en France, des malades toxicomanes d’une overdose aux opiacés ?

Bonjour On avait cru à une embellie. C’était  fin juillet : l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) octroyait une autorisation temporaire d’utilisation(ATU) pour un spray nasal contenant de la naloxone 1. C’était là une demande formulée de très longue date par les praticiens des grandes addictions. On allait pouvoir sauver, assez simplement, des vies. Naloxone ? Ce médicament est […] Continuer la lecture

Publié dans Slate.fr | Commentaires fermés sur Pourquoi laisser mourir, en France, des malades toxicomanes d’une overdose aux opiacés ?

Dépakine® et indemnisations : les politiques oseront-ils prendre Big Pharma par les cornes ?

  Bonjour Vol en paternité ? Gérard Bapt est déjà comme dépassé par un succès qu’il n’a pas encore obtenu. Hier le député socialiste, revenant, sur l’affaire Dépakine®  proposait de créer une nouvelle taxe pour alimenter un futur fonds d’indemnisation des victimes sans puiser dans l’enveloppe de l’Assurance-maladie. Aujourd’hui son idée est reprise en chœur par un […] Continuer la lecture

Publié dans agence france presse, Prescrire | Commentaires fermés sur Dépakine® et indemnisations : les politiques oseront-ils prendre Big Pharma par les cornes ?

Prendre le large

Finie la promenade de santé. Je vous remercie pour ces années passées ensemble, pour vos lectures, vos mots, votre soutien, le livre, les rencontres, les rires, les calins, les découvertes. Vous avez été formidables. Vous m’avez apporté du grain à moudre… Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Prendre le large

Encore une naissance dans la famille Lancet : Gastroenterology & Hepatology, numéro 1 en septembre 2016

La stratégie du Lancet continue en créant encore une nouvelle revue, cette fois-ci dans le domaine de la gastro-entérologie et de l’hépatologie. Le numéro 1 se septembre 2016 (volume 1) vient de paraître (des articles avaient été mis en ligne à partir de juin). Il s’agit d’une revue Open access, car il n’est plus possible de créer des revues sur… Continuer la lecture

Publié dans Rédaction des revues, Vie et mort des journaux | Commentaires fermés sur Encore une naissance dans la famille Lancet : Gastroenterology & Hepatology, numéro 1 en septembre 2016

Conduite sous l’emprise des stupéfiants : très prochainement un kit de prélèvement salivaire à disposition des Forces de l’Ordre

Actuellement les Forces de l’ordre utilisent un test salivaire pour dépister la consommation de stupéfiants chez les conducteurs et lorsque ce dépistage s’avère positif, les Forces de l’ordre doivent emmener le conducteur à l’hôpital le plus proche pour un prélèvement … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans conducteur, conduite, infraction, prélévement, Sélection des derniers textes parus au Journal Officiel dans le domaine de la conduite, stupéfiants, test salivaire | Commentaires fermés sur Conduite sous l’emprise des stupéfiants : très prochainement un kit de prélèvement salivaire à disposition des Forces de l’Ordre

L’histoire de la Caisse d’épargne impudique qui en a voulu à un jeune autiste. Et ce qui lui en coûta

  Bonjour Les faits divers les plus désespérants ne sont pas toujours les plus beaux. En voici un, assez laid, qui nous est rapporté par Ouest France (Serge Le Luyer). Nous sommes à Rennes dans une agence à l’enseigne d’un écureuil qui est tout sauf gentil. Plus précisément dans l’agence de Bourg-L’Evêque – non loin […] Continuer la lecture

Publié dans Ouest-France | Commentaires fermés sur L’histoire de la Caisse d’épargne impudique qui en a voulu à un jeune autiste. Et ce qui lui en coûta

Agé de 22 ans. Déjà quatre ans de prison. Il écrit à sa mère et se suicide à la veille de sa sortie.

  Bonjour Cousine du Loir, la Sarthe est une rivière étrange. Hier l’actualité heureuse était à Sablé-sur-Sarthe. Rentrée d’un ancien Premier ministre snipant un ancien président de la République qu’il aura servi pendant cinq ans (2007-2012). Aujourd’hui l’actualité est tragique. Elle est à proximité immédiate de Condé-sur-Sarthe , au centre de détention d’Argentan . Une information […] Continuer la lecture

Publié dans agence france presse, Ouest-France | Commentaires fermés sur Agé de 22 ans. Déjà quatre ans de prison. Il écrit à sa mère et se suicide à la veille de sa sortie.

Zika et sang : la France prête au dépistage de ses donneurs. Le virus a fait souche à Singapour

  Bonjour Revoici Zika. Les autorités singapouriennes ont, dimanche 28 août,  annoncé que quarante-et-une personnes avaient été contaminées par le virus dans  cette ville-Etat – pour la plupart des ouvriers étrangers travaillant sur un chantier. La veille les mêmes autorités  avait fait état d’un premier cas de transmission locale du virus : une Malaisienne de 47 […] Continuer la lecture

Publié dans BBC | Commentaires fermés sur Zika et sang : la France prête au dépistage de ses donneurs. Le virus a fait souche à Singapour

160 bornes en pignon fixe

25 août, 8h04, mon réveil sonne pour la troisième fois. Je suis dans la moiteur d’une chambre de garde défraîchie. Je me lève pour faire les transmissions. J’aimerais vraiment pouvoir y aller en calbut pour marquer ma lassitude mais la convention veut que je remettre mon pyjama de bloc pour traverser le service. Bla bla … Continuer la lecture de « 160 bornes en pignon fixe » Continuer la lecture

Publié dans Belgique, Bombtrack Needle, fixie, flandres, mer, Nieuwpoort, route, sport, vélo, Ypres | Commentaires fermés sur 160 bornes en pignon fixe

160 bornes en pignon fixe

25 août, 8h04, mon réveil sonne pour la troisième fois. Je suis dans la moiteur d’une chambre de garde défraîchie. Je me lève pour faire les transmissions. J’aimerais vraiment pouvoir y aller en calbut pour marquer ma lassitude mais la convention veut que je remettre mon pyjama de bloc pour traverser le service. Bla bla … Continuer la lecture de « 160 bornes en pignon fixe » Continuer la lecture

Publié dans Belgique, Bombtrack Needle, fixie, flandres, mer, Nieuwpoort, route, sport, vélo, Ypres | Commentaires fermés sur 160 bornes en pignon fixe

Le grand jeu des caractères sexuels secondaires

L’innovation de la sexualité a été une grande étape dans l’Histoire de la vie dont l’unique but est de se reproduire incessamment. Puis, pour optimiser cette reproduction, l’élaboration des caractères sexuels secondaires a permis à chaque sexe d’évaluer les qualités … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans appariement, burkini, crinoline, Divers, médecine, Paternité, reproduction, sexualité, voile | Commentaires fermés sur Le grand jeu des caractères sexuels secondaires

Burkini : Nicolas Sarkozy changera la Constitution de la Vème République si la loi ne suffit pas

  Bonjour C’est la rentrée et le facétieux sapeur Camember est de retour, piaffant,  dans la cour de récréation. Est-ce lui ou Alphonse Allais qui a dit que quand les bornes sont franchies, les limites s’effacent ? Grand aqua-planning politique ce matin sur la ‘’première radio de France’’. Au micro d’Elisabeth Martichoux : Nicolas Sarkozy. L’ancien président […] Continuer la lecture

Publié dans RTL | Commentaires fermés sur Burkini : Nicolas Sarkozy changera la Constitution de la Vème République si la loi ne suffit pas

Dépakine® : êtes-vous prêts à être taxés pour que les victimes puissent être indemnisées ?

Bonjour L’Etat a failli.  Marisol Touraine l’a promis. Gérard Bapt aimerait pouvoir le faire. C’est un rebondissement économique dans l’affaire tentaculaire de la Dépakine®. On peut en prendre connaissance ce matin dans les colonnes du quotidien Les Echos (Solveig Godeluck). Gérard Bapt, 70 ans, est un député socialiste de Haute-Garonne. Cardiologue de formation c’est un […] Continuer la lecture

Publié dans Les Echos, Slate.fr | Commentaires fermés sur Dépakine® : êtes-vous prêts à être taxés pour que les victimes puissent être indemnisées ?

La famille dans les attributions des qualifications d’auteurs ! La France serait plus vertueuse que d’autres pays !!!

Beau travail (9 août 2016) dans PNAS avec une équipe de chercheurs multinationale ‘USA, UK, Italie, Espagne). Le premier auteur Mattia Prosperi a posté une vidéo sur YouTube pour se présenter et expliquer ses méthodes de travail : amusant car vidéo de 2 minutes bien faite. L’article a pour titre « Kin of authorship in five decades of health science literature »… Continuer la lecture

Publié dans Critères d'auteurs, Grand public | Commentaires fermés sur La famille dans les attributions des qualifications d’auteurs ! La France serait plus vertueuse que d’autres pays !!!

Cancer : des chiffres et des hommes

Le 2 février, L’Institut National du Cancer (INCa) et l’Institut National de Veille Sanitaire (INVS) publiaient un rapport conjoint sur l’évolution de la survie à 5 ans des patients atteints de cancer en France. Une évolution favorable pour les trois cancers les plus fréquents, présentée comme une grande avancée pour la santé publique.
Le plan de communication, bâti pour correspondre avec la journée mondiale contre le cancer, a occasionné un certain malentendu sur la nature de cette nouvelle, pour (…)


Les éditos Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Cancer : des chiffres et des hommes

Au delà de nos habitudes

Au delà de nos habitudes LEM 978

Ce n’est parce qu’une opinion est adoptée par le plus grand nombre qu’elle doit, ou peut, être considérée comme une vérité définitive. Aucun soignant ne peut le croire. Alors, osons aller fouiller aux racines mêmes de ce qui nous a conduit dans notre ère scientifique. Sciences, dogmes et opinion, la LEM 978, vous invite à ce voyage quelque peu iconoclaste.


F-M Michaut CO d’Exmed 29-30 août 2016 Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Au delà de nos habitudes

Sciences, dogmes et croyances LEM 978

Lettre d’Expression médicale
LEM n° 978

29 août 2016

                            

                       Sciences, dogmes et croyances   
                     
                             Docteur François-Marie Michaut

 Un dogme, le grec en fait foi, c’est une opinion, une façon de voir les choses, qui se caractérise par le fait que sa pertinence s’impose à tous. Les religions en ont fait l’un des piliers majeurs de leur foi. Mais, pas seulement elles : les sciences, bien que revendiquant leurs différences fondamentales, et leur culte de l’expérimentation et de la preuve, ne sont pas à l’abri de ce type de fonctionnement. L’air du temps, avec la montée en puissance de discours autour des fondements idéologiques culturels de nos sociétés, nous contraint à aller plus loin. Face à des gens qui mettent en avant leurs valeurs spirituelles fondatrices, nous devons être à même de répondre. Et pour cela, choisir de faire ce qu’ils ne veulent même pas envisager pour eux-mêmes : balayer devant notre porte pour que les pendules de la connaissance soient mises à l’heure de 2016. Attention, il ne s’agit nullement de nous couvrir la tête de cendres en guise d’expiation stupide de nos attitudes anciennes, mais de dire sans détour qu’utiliser avec courage notre libre-arbitre est un puissant moteur pour accéder à un avenir non destructeur de notre  fragile planète.

Notre guide du jour est un personnage curieux, britannique pur jus résident en Inde, biologiste de formation, ce qui le rend intellectuellement cousin des médecins. Il se nomme Rupert Sheldrake. Il n’est pas inconnu des lecteurs , voici la présentation de son livre Réenchantons la science et Nouvelle et inhabituelle modestie scientifique.
Il a choisi, comme moyen de communication les conférences TED  qui sont organisées aux États-Unis, et dans d’autres pays, pour faire  connaitre, de façon concise, les points de vue les plus novateurs sur les grandes questions du monde. Technology, Entertainment and Design précise le titre. Notre biologiste va droit au but. Nos sciences occidentales sont fondées sur des a priori tout simplement invérifiables, et jamais remis sérieusement en cause.
  Voici, selon Sheldrake, quelques uns de nos dogmes actuels. Ce sont en fait des postulats, ces choses d’allure si évidente qu’il faut admettre sans les discuter, faute de pouvoir les démontrer.


        – L’univers, comme tous ses composants vivants ou inertes     fonctionne comme une machine.
         -L’univers n’est fait que de matière dénuée de toute conscience, ce que nous nommons conscience humaine ne serait qu’un artefact des observateurs.
          -Les lois de la nature, et les constantes les régissant, sont fixes depuis le Big Bang et le resteront toujours.
           – Le Big Bang est apparu de nulle part et de rien, et depuis la quantité totale de matière et d’énergie demeure inchangée.
           – La nature n’a aucun but, et l’évolution est dépourvue de direction.
            – L’hérédité est entièrement déterminée par nos gènes, ou leurs modifications. Elle n’est donc que matérielle.
            – Nos souvenirs ne sont stockés que dans notre cerveau sous forme de traces matérielles dont nous ne savons rien.
             – Notre conscience est un produit de l’activité de notre cerveau, rien de plus.
             – Les phénomènes dits paranormaux ( comme des guérisons médicalement inexpliquables) ne sont que des illusions statistiques ou des coïncidences.
             – Il ne peut exister que la médecine mécaniciste pour donner vraiment des résultats sérieux.


 Je vous propose un petit test personnel. Compter le nombre des croyances quasi religieuses (comment les nommer autrement) de la liste précédentes auxquelles vous adhérez. Vous voilà situé.
Si, comme la grande majorité d’entre nous qui avons eu la chance de faire des études,  vous êtes totalement imprégnés de ces dix dogmes,  dont la pertinence n’est jamais remise en question, comment s’étonner que règne dans nos esprits un pessimisme noir ?  Il n’a rien à voir avec les multiples «crises» matérielles si facilement invoquées comme facteurs explicatifs de notre désespoir, insoluble dans la consommation ou les divertissements.


Si nous ne parvenons pas à prendre à bras le corps chacun de ces a priori pour le démonter, nous ne pouvons avoir aucune réponse de fond à tous ceux qui veulent nous imposer leur vision traditionnelle du réel. Je songe en particulier à ce terrifiant mouvement de Boko Haram né sur les rives du Lac Tchad (1).  Sa dénomination, plus que l’étiquette religieuse dont il se réclame, doit nous faire réfléchir : l’enseignement occidental est un péché. Et si le ver destructeur de la connaissance dont nous sommes les agents créateurs (2) n’était finalement pas autre chose que notre soumission à ces diktats au nom de la science ? Ceux qui veulent  détruire notre culture, même avec des raisons que nous ne pouvons pas partager ( et qu’ils ne comprennent peut-être pas eux-mêmes)  peuvent ne pas être totalement à côté de la plaque. Notre façon de comprendre l’univers avec les seules lunettes scientifiques nous a conduit sur une voie sans issue.


    Plus que jamais, quoi qu’en disent certaines lectures littérales de l’histoire biblique du jardin terrestre, la connaissance est un devoir vital car nous sommes bien loin d’avoir épuisé tous les fruits de l’arbre qui la symbolise. Si trop d’information tue l’information, trop de connaissance renforce la connaissance.


Notes :

(1) Mon itinéraire professionnel a voulu que j’aie été, il y a 50 ans, le premier et  unique médecin du Lac Tchad. Pour mon service national au titre de la Coopération, j’y ai effectué en brousse, durant une année, une exceptionnelle formation solitaire qui m’a marqué à vie.

(2) Voilà qui évoque fortement ce que dit Philippe Guillemant, dans «La route du temps» et les LEM qu’il a publié sur ce site, nomme «Le Parc de la pensée».

 

 Os Court :

 «    Ne soyez pas prisonnier des dogmes qui obligent à vivre en obéissant à la pensée d’autrui. »

        Steve Jobs (2005) Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Sciences, dogmes et croyances LEM 978

Tabagisme et cigarette électronique : Big Tobacco est indifférent à la mort précoce de ses clients

Bonjour « Depuis quarante ans, j’en suis venu à reconnaître de nombreux mythes au sujet du tabagisme, confortés par des assertions qui ont vraiment la vie dure. Si j’avais demandé un dollar chaque fois que j’ai eu à réfuter ces déclarations, je serais à la tête d’une petite fortune. » Ainsi nous écrit, depuis son université de […] Continuer la lecture

Publié dans The Conversation | Commentaires fermés sur Tabagisme et cigarette électronique : Big Tobacco est indifférent à la mort précoce de ses clients

Indemnisation pendant un arrêt maladie : dernières jurisprudences

Etre absent du domicile en dehors des heures de sortie autorisées à l’occasion d’un contrôle administratif de la caisse de Sécurité sociale conduit  à une suspension du versement des indemnités journalières, voire même un remboursement des indemnités déjà versées, y […] Continuer la lecture

Publié dans Actualités, Arrêt de travail, arrêt maladie, assuré, indemnisation, indemnités journalières, jurisprudence, RSI | Commentaires fermés sur Indemnisation pendant un arrêt maladie : dernières jurisprudences

Médicaments et confitures : Big Pharma bientôt condamné pour fabrique de produits aromatisés ?

  Bonjour Aujourd’hui, tout fait ventre. Conséquence: chaque brise alimente ses polémiques. On se souvient de l’astuce de quelques firmes pharmaceutiques : sucrer leurs antalgiques, adoucir leurs pansements gastriques, édulcorer les antidiarrhéiques…. et le faire savoir via d’immenses placards sur les vitrines et guirlandes d’officine. « Efferalgan® Cappuccino », « Fervex® Framboise », « Smecta® Fraise » ou « Orange-Vanille ».   Vaste campagne dans le métro parisien […] Continuer la lecture

Publié dans Agence de presse médicale, Le Point | Commentaires fermés sur Médicaments et confitures : Big Pharma bientôt condamné pour fabrique de produits aromatisés ?

Burkini : l’histoire d’un grand homme politique qui allait se baigner en pyjama. Et ce qui lui arriva

  Bonjour Pas simple de faire de l’humour avec le burkini. Bien peu s’y risquent. Et puis voilà Pierre Joxe, un homme  à part dans la galaxie politique nationale. Un hors-sol, avec des convictions, un courage, une éthique, un morale en marche. Pierre Joxe, 81 ans. Homme politique français, ancien ministre socialiste dans les années 1980 et […] Continuer la lecture

Publié dans Mediapart | Commentaires fermés sur Burkini : l’histoire d’un grand homme politique qui allait se baigner en pyjama. Et ce qui lui arriva

Des maires anti-burkinis défient le Conseil d’Etat. Manuel Valls pleure à La Traviata

  Bonjour Burkini, encore et toujours. C’est désormais une polémique auto-entretenue, un feu de brousse politique sous la canicule, l’incarnation d’une fantasmagorie nationale. Contagion des confusions, flammèches de sédition. Résumons. Des maires décrètent des arrêtés anti-burkini. Ces arrêtés sont validés en première instance par la justice administrative. Puis, en appel, ils sont retoqués avec la […] Continuer la lecture

Publié dans agence france presse, RTL | Commentaires fermés sur Des maires anti-burkinis défient le Conseil d’Etat. Manuel Valls pleure à La Traviata

Chroniqueur de lui-même, le président de la République ne cesse de parler aux journalistes

  Bonjour François Hollande n’est certes pas Louis XI. Il pourrait être un cousin par alliance de Philippe de Commynes, son mémorialiste. Le président de la République est un mémorialiste par procuration, un mémorialiste  de lui-même, aidé par de nombreux journalistes qu’il convie sous les ors de la République. Etrange situation,  méchamment croquée avec délice, […] Continuer la lecture

Publié dans Arte, Europe 1, France 5, France-Inter, LCP, Le Canard Enchaîné, le Monde, Le Point, Le Temps, Les Echos | Commentaires fermés sur Chroniqueur de lui-même, le président de la République ne cesse de parler aux journalistes

Manuel Valls: désavoué par le Conseil d’Etat il se noie entre les interdits du burkini et de la GPA

  Bonjour Tout serait autrement plus simple, dans l’affaire burkini,sans les sorties récurrentes de Manuel Valls soutenant les plus extrêmes de la droite. On y verrait plus clair si le Premier ministre, au nom d’une « laïcité de combat », ne s’était pas laissé enferrer,  jouant contre son propre camp. C’est là une situation d’autant plus absurde, […] Continuer la lecture

Publié dans La Croix, le Monde, Les Echos | Commentaires fermés sur Manuel Valls: désavoué par le Conseil d’Etat il se noie entre les interdits du burkini et de la GPA

ZIKA : l’infection virale est officiellement devenue transmissible par voie sanguine aux Etats-Unis.

  Bonjour Le virus Zika peut se transmettre par les voies sanguine et sexuelle. Pour le sang ce qui était vrai via les moustiques l’ait aussi au sein de l’espèce humaine. Pour la transmission sexuelle la recherche fondamentale vient confirmer les premières observations cliniques et biologiques. Les autorités sanitaires se doivent d’en tirer les conséquences. […] Continuer la lecture

Publié dans Cell, new england journal of medicine, The New York Times | Commentaires fermés sur ZIKA : l’infection virale est officiellement devenue transmissible par voie sanguine aux Etats-Unis.

La pratique de la médecine en 2016 (1) : la surprescription; réponse à ASK

Dans mon précédent billet, ASK a écrit en commentaire, ceci  : « Les choses étaient-elles différentes lorsque tu as débuté ta carrière ? Est-ce le contexte qui s’est empiré ou toi le docteur qui le supporte moins ? » Dans ce billet, je vais lui répondre, car son commentaire m’a interpellé et fait réfléchir. J’ai commencé à […] Continuer la lecture

Publié dans conflits d'intérêt, croyance, indépendance, pratique de la médecine, réflexion personnelle | Commentaires fermés sur La pratique de la médecine en 2016 (1) : la surprescription; réponse à ASK

Burkini : en l’autorisant le Conseil d’Etat déclente une fronde politique sans précédent

  Bonjour Comme un fumet de sédition…. La solennité d’une décision du Conseil d’Etat n’a plus le poids espéré dans un état de droit. 26 août. A 15 heures le Conseil d’Etat retoquait les arrêtés anti-burkinis.  L’Angélus n’avait pas sonné que l’on ne comptait plus les réactions politiques s’indignant de ce jugement. Des responsables, élus […] Continuer la lecture

Publié dans agence france presse, le Monde | Commentaires fermés sur Burkini : en l’autorisant le Conseil d’Etat déclente une fronde politique sans précédent

Burkini au Conseil d’Etat : en France les femmes sont à nouveau libres de se baigner habillées

  Bonjour Ne pas toujours désespérer. Et avoir confiance dans la justice de son pays. 2016 Après les gels viticoles du printemps nous assistions, impuissants, au début d’une première épidémie d’arrêtés anti-burkinis. Et puis le Conseil d’Etat parla. Ce fut sous la canicule et avant les primaires. Il s’agissait de dire di les interdits municipaux […] Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Burkini au Conseil d’Etat : en France les femmes sont à nouveau libres de se baigner habillées

« Interdit, ici, de se baigner habillée ». Quatre communes ont verbalisé des femmes burkinisées.

  Bonjour « La carte et le territoire ». Evaluer (scientifiquement) le risque avant de le gérer (politiquement).  Le Monde (Violaine Morin, Pierre Breteau) a entrepris de décoder. Résultat édifiant. Sur les trente et une communes ayant publié des arrêtés interdisant le port d’une tenue religieuse sur leurs plages, seules quatre ont verbalisé des estivantes pour ce […] Continuer la lecture

Publié dans le Monde | Commentaires fermés sur « Interdit, ici, de se baigner habillée ». Quatre communes ont verbalisé des femmes burkinisées.

Ah les p’tites culottes

Ah les p’tites culottes


N’est-ce pas finalement une des plus grandes obsessions des phallophores du monde entier que de vouloir  régenter ce qui peut se passer dans cet accessoire vestimentaire féminin ? Ma foi, si c’est pour la gaudriole, même lourdement gauloise, pourquoi pas. Mais quand ce sont les plus hautes autorités, et les religieuses sans aucune distinction en tête, qui se sentent le droit de dire ce qui doit être et ce qui ne doit pas être, cela ne peut plus passer. Les femmes se battent depuis si longtemps pour sortir de leur servage traditionnel que la plus infime des marques de respect à leur égard est de leur laisser le choix de ce qu’elles, et elles seules, jugent bon de livrer aux regards des autres. Parole de mec.

F-M Michaut CO d’Exmed 26-28 août 2016

Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Ah les p’tites culottes

Incroyable : dans l’affaire de la Dépakine®, seul Sanofi peut démontrer qu’il est irréprochable

  Bonjour Tour d’ivoire. Le temps passe, Big Pharma ne change pas : irréprochable, intouchable, imperturbable.  Démonstration avec l’affaire de la Dépakine®  Le Dr Pascal Michon, directeur médical et porte-parole de Sanofi S’exprimant sur France Info, le Dr Pascal Michon, directeur médical et porte-parole de Sanofi assure que les « informations nécessaires » sur les risques encourus […] Continuer la lecture

Publié dans BFMTV, France-Inter, Slate.fr | Commentaires fermés sur Incroyable : dans l’affaire de la Dépakine®, seul Sanofi peut démontrer qu’il est irréprochable

Pourquoi docteur et surtout comment?

Quel que soit le domaine, une question demeure prépondérante: pourquoi? En médecine comme en philosophie, cette interrogation précède toutes les autres. Pourquoi? Elle se transforme parfois en « pourquoi moi » chez certaines populations (en particulier originaires d’Europe de l’Est).
Le premier infarctus du myocarde (ou crise cardiaque) auquel j’ai assisté à l’hôpital était plus qu’attendu, même si la maladie et la mort sont illégitimes en Occident quelle que soit la situation préalable. Patient âgé, aux nombreux facteurs de risque cardio-vasculaires, obèse, tabagique… Il avait toutes les raisons d’avoir une artère bouchée. Pourtant, la première réaction des proches a été l’étonnement: « pourquoi? », ont-ils asséné au médecin. La tristesse n’est venue qu’ensuite. Je l’ai souvent observé lors de l’annonce d’une maladie: le questionnement voire la surprise. A qui la faute?
La première étape est donc de rechercher et d’énumérer la ou les causes, trouver la réponse au fameux pourquoi.
En médecine, à une symptomatologie devrait correspondre une maladie pour laquelle existerait une explication claire et le médecin adéquat pour la donner, ainsi qu’un remède (assorti de son remboursement). Même pour une verrue, il faut un coupable, la piscine municipale est un coupable parfait et l’azote liquide y remédierait, croit-on, définitivement. Sauf qu’en pratique, ce postulat est déjà erroné, et on est souvent loin de schémas simples. Si certaines causes (maladies bactériennes) et facteurs de risque (tabac sur certains cancers, photo exposition sur d’autres) sont bien établis, les liens de causalité ne sont pas toujours aussi nets. Ou placer les facteurs de risque génétiques et environnementaux et le manque de chance?
Les conclusions apparaissent moins évidentes que prévues aux yeux des patients. On se demande toujours si sans avoir identifié catégoriquement les causes, le traitement peut être optimal. Mais, la recherche trop poussée des causes empêche de vivre et d’avancer, et ne permet pas, la plupart du temps, de retourner en arrière. Il faut parfois savoir accepter de traiter une pathologie, ses symptômes et ses résultantes et pas ses causes et faire fi des injustices, des interrogations: pourquoi la leucémie (cancer du sang) de l’enfant, pourquoi le cancer du poumon chez le non-fumeur…
Après la (mauvaise) surprise, la phase de tristesse est obligatoire avant de digérer l’annonce de la maladie. Et fort heureusement, l’évidence de certaines issues n’évite pas la tristesse. Cette tristesse se teinte souvent d’inquiétude et de colère. Colère si tout n’a pas été entrepris pour éviter cette situation, colère car on est tellement triste qu’il nous faut trouver un ou des boucs émissaires (les soignants sont des candidats idéaux), colère contre les éléments et les circonstances, colère contre le mauvais sort.
La résignation est plus tardive. Acceptation de la maladie ou meilleure appréhension, elle est nécessaire pour ne pas sombrer dans la mélancolie et pour débuter la phase active: le comment? Comment va s’organiser la prise en charge? En quoi va consister le traitement? Qu’en attendre? Que va-t-il cibler? Combien de temps va-t-il durer? Quelles évolutions sont à envisager? Quels effets secondaires sont attendus?
Ces explications, données avec empathie et avec fermeté mais sans brutalité. Elles sont entamées dès lors que la mauvaise nouvelle est encaissée, se veulent simples mais pas simplistes, pour ne pas être des « brutes en blanc » selon l’expression de Martin Winckler.
Évoquer tous les cas de figure, désamorcer les inquiétudes, anticiper, répondre aux questions que les patients posent et celles qui ne posent pas et ne pas hésiter à se répéter, les précisions s’imprimant mal dans des esprits angoissés. La bataille contre la maladie repose sur la dualité soignant-soigné.
Dans d’autres domaines comme celui de la criminalité, la séquence est un peu similaire. Le pourquoi et le comment nous y interpellent largement.
J’ai reçu un patient d’une trentaine d’années pour avis sur des cicatrices de brûlures. Il avait été retrouvé, laissé pour mort, il y a quelques années, gravement blessé par de l’acide à priori, après un concert de rock. Pourquoi? Pas de raison particulière, pas de motif, ni raciste, ni antisémite, ni financier. Le mobile ne constituant bien sûr pas une explication, ni une raison, et encore moins une excuse.
On s’est beaucoup intéressé depuis la vague d’attentats sévissant en Europe au pourquoi des assaillants. On a, çà et là, évoqué une petite enfance malheureuse, une dépression, un déséquilibre (comme si perpétrer un attentat laissait supposer beaucoup de sens commun).
A essayer de donner des explications à tout, ne finit on par dire n’importe quoi et par être contre-productif? Puis dans ce domaine aussi, après les phases de colère et de tristesse, mêmes interrogations, et en particulier comment va se préparer la lutte?
F

Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Pourquoi docteur et surtout comment?

Pensées pour Madame Simone Veil

Nous vous souhaitons, toutes (et tous), un prompt rétablissement, et nous, les Françaises, pensons à vous avec un respect infini, Madame Veil.

Au lieu de rester une histoire de femmes, qui plus est, légères et inconséquentes, l’avortement est devenu, grâce à vous, un débat sur la société, un débat sur la liberté, et a fini par concerner tout le monde.

Vous avez réussi à tordre les piliers censés guider nos décisions, opposés à notre indépendance, tels que la religion et sa morale (voire sa moralisation) ainsi que l’ordre établi, que vous avez osé remettre en question.

Tenter d’effacer enfin la confusion entre femme libre et femme facile.

Vous avez pris la parole si courageusement il y a 41 ans pour changer nos destinées devant un public hostile, peu convaincu.

Vous nous avez permis une réponse non clandestine, consentie, réfléchie certes uniquement par la femme, à une grossesse non désirée ou inattendue, parfois malgré une contraception jugée maîtrisée. Même si c’est toujours une réponse lourde et terrible, car c’est une décision toujours difficile.

Pour avoir rencontré de nombreuses femmes dans cette situation, et vous Madame Veil l’avez rappelé, la souffrance y demeure systématique.

Mais quelles que soient les motivations de ce recours, il donne lieu à des discussions, certes, mais désormais sans diabolisation, sans notion de punition.

Ne nous méprenons pas. Vous avez toujours défendu la vie mais pas dans n’importe quelle condition, pas par obligation.

Et choisir l’IVG, ce n’est pas détruire une vie, bien au contraire, c’est l’épargner, c’est décider, c’est soulager… Même si ce soulagement, tardif, est amer et incomplet, il est préféré à une vie forcée.

Alors que nos sœurs à l’étranger n’ont toujours pas les mêmes libertés, et ne sont pas prêtes de les avoir, que le droit à l’avortement est remis en question dans certains pays d’Europe comme l’Espagne ou la Pologne, le combat doit continuer et comme le disait l’autre Simone (de Beauvoir):

« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant. »

F

Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Pensées pour Madame Simone Veil