Archives mensuelles : mars 2015

Opération Mains Propres sur la Santé

à l’initiative de M. Rivasi (EELV), soutenu par : I. Frachon, P. Even, la revue Prescrire, Anticor, le Formindep…
Cet appel dénonce à juste titre la surconsommation de médicaments et les prix prohibitifs pratiqués. De telles anomalies sont le fruit des multiples conflits d’intérêts qui caractérisent le circuit du médicament en France mais aussi du refus de l’Etat de lutter contre la stratégie d’influence des laboratoires, notamment auprès des professionnels de santé.
Le Formindep s’associe à l’appel (…)


Actualités Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Opération Mains Propres sur la Santé

En bref (mars 2015, partie I) : variabilité immunitaire et vaccin HPV

Une sélection parmi mes lectures des derniers mois: – adaptabilité du système immunitaire, ou comment notre système immunitaire est plus largement façonné par notre environnement et les microbes que l’on rencontre que par nos gènes, – profil de sécurité du … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans En Bref, environnement, gêne, Immunologie, médecine, Santé, système immunitaire, vaccin HPV | Commentaires fermés sur En bref (mars 2015, partie I) : variabilité immunitaire et vaccin HPV

Crash: Andreas Lubitz avait bien informé Lufthansa de son « épisode dépressif sévère »

Bonjour Les vents tournent. Lufthansa a révélé, mardi  31 mars, qu’elle avait été informée par Andreas Lubitz (copilote de l’A320 de Germanwings) que ce dernier avait connu un « épisode dépressif sévère ». C’était en 2009. Elle dit avoir transmis au parquet de Düsseldorf (en charge de l’enquête allemande sur les causes du crash du 24 mars), […] Continuer la lecture

Publié dans 20 minutes, agence france presse, Frankfurter Allgemeine Zeitung, Handelsblatt | Commentaires fermés sur Crash: Andreas Lubitz avait bien informé Lufthansa de son « épisode dépressif sévère »

Crash: Andreas Lubitz avait bien informé Lufthansa de son « épisode dépressif sévère »

Bonjour Les vents tournent. Lufthansa a révélé, mardi  31 mars, qu’elle avait été informée par Andreas Lubitz (copilote de l’A320 de Germanwings) que ce dernier avait connu un « épisode dépressif sévère ». C’était en 2009. Elle dit avoir transmis au parquet de Düsseldorf (en charge de l’enquête allemande sur les causes du crash du 24 mars), […] Continuer la lecture

Publié dans 20 minutes, agence france presse, Frankfurter Allgemeine Zeitung, Handelsblatt | Commentaires fermés sur Crash: Andreas Lubitz avait bien informé Lufthansa de son « épisode dépressif sévère »

Tu connais Christelle? Et Doune, tu la connais?

Doune est aidante. Elle m’autorise à reproduire ce texte qui parle de la maladie d’Alzheimer, voleuse de vie et voleuse d’enfants. Je la remercie de ce partage et j’espère que ces quelques lignes vous toucheront autant qu’elles m’ont touchée.
TU CONNAIS CHRISTELLE ? ET DOUNE TU LA CONNAIS ?
Les parents donnent souvent un petit surnom à leur enfant.
Moi c’est mon frère qui me l’a donné mon surnom.
Doune, on m’a toujours appelée comme ça en famille, les amis.
Christelle était utilisé quand il y avait bêtises, à l’école, puis plus tard dans la société.
Mais je ne pensais pas qu’un jour, mon prénom et mon surnom allaient faire de moi deux personnes différentes.
Puis l’invité m’a démontré que c’était possible.
Je savais qu’un jour, le moment de qui je suis, allait arriver.
Mais au fond de moi, je priais pour qu’il arrive le plus tard possible, même jamais.
Mais il se montre par de petits signes, avec plus de force il devient de plus en plus présent.
Tu me cherches dans la maison, tu me trouves et me demandes où est Christelle.
Côte à côte, tu me demandes où est Christelle.
Je suis là, c’est moi, ma main tient ta main pour te rassurer.
Le temps où ton regard s’interroge sur la personne que je suis, là devant toi.
Puis ton regard se fait plus clair.
L’image de ma personne t’apparaît-elle comme une mise au point d’un zoom?
Je ne sais pas ce qui se passe vraiment pendant ce temps de réflexion.
Si seulement je savais sur quel bouton appuyer, je le ferais tout de suite
Pour t’éviter ce regard si interrogateur, perdu, chercheur.
Puis ce moment revient souvent, chaque jour, il me touche à chaque fois.
Moins que la première fois où il s’est présenté, car je me suis fait une raison.
Puis l’invité voyant que je m’habituais, il a décidé d’aller plus loin.
Je ne pensais pas qu’un jour cette discussion allait exister entre nous, mais elle s’est présentée.
On était toutes les deux, comme d’habitude, après-midi activité, on discutait.
Puis d’un coup, dans la conversation tu me demandes si je connais Christelle.
Il doit être content, il m’a touchée, je ne montre pas ma blessure pour ne pas perdre ton regard.
Est ce que j’ai bien fait, ou mal fait, je t’ai répondu que je la connaissais.
Je ne voulais pas rentrer dans son jeu, gâcher ce moment qui se passait si bien.
Je t’ai laissé continuer de me parler de Christelle, ensuite Doune est apparue dans la conversation.
Un enfant est fier quand il entend ses parents parler de lui.
Une drôle de sensation vous envahit quand votre parent vous parle de vous comme à une personne étrangère.
Je la regardais avec un sourire, mais la tristesse m’a habitée tout au fond de moi.
Il veut que tu te perdes entre Christelle et Doune, ça ne lui suffit pas que tu ne me reconnaisses pas de temps en temps.
Je t’ai pris la main et j’ai changé doucement de conversation, puis nous avons continué notre activité.
Je sais qu’il recommencera, de plus en plus, jusqu’à ce qu’il gagne.
Mais je vais faire mon possible, avec douceur, pour te dire que Christelle et Doune ne font qu’une seule personne, moi, ta fille.
Même si je sais que c’est un combat que je vais perdre à un moment dans notre vie avec l’invité.
Un jour, à tes yeux, je ne serai plus Christelle, ni Doune, ni ta fille, je serai une personne étrangère.
Mais pour l’étrangère que je deviendrai, tu resteras ma petite maman.
Doune.

Continuer la lecture

Publié dans Aidants, Alzheimer | Commentaires fermés sur Tu connais Christelle? Et Doune, tu la connais?

Dons de sang et homosexualité : le Comité national d’éthique recommande de ne rien changer

Bonjour C’est non. Non à la majorité des sages. Saisi par Marisol Touraine, ministre de la Santé le Comité national d’éthique vient de faire connaître sa position sur la question  des contre-indications du don de sang en rapport avec l’homosexualité masculine. Et la réponse est, pour une fois, sans nuance. On voit mal, désormais, Marisol […] Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Dons de sang et homosexualité : le Comité national d’éthique recommande de ne rien changer

Médicaments : le Pr André Grimaldi accuse le Pr Philippe Even et relance l’affaire des statines

Bonjour A peine publié il déménage et éclaire le vieil édifice. C’est vraiment le livre-évènement collectif sur le médicament que l’on attendait. Réunissez chez un éditeur entreprenant un groupe d’experts d’horizons divers ; des experts réunis par le plaisir du travail bien fait et la joie de dire leurs quatre vérités à deux personnalités  médiatiques qui […] Continuer la lecture

Publié dans Le Figaro, Le Quotidien du médecin, libération | Commentaires fermés sur Médicaments : le Pr André Grimaldi accuse le Pr Philippe Even et relance l’affaire des statines

Où on apprend que la vitamine D n’empêche pas les chutes et ne fait pas chuter la pression artérielle

Deux articles dans le JAMA internal medicine sur l’utilisation de la vitamine D, un essai randomisé 01714638-900000000-98960 et une méta analyse 01714638-900000000-98950 font encore une fois trébucher la glorieuse marche de cette panacée du XXIé siècle. Soyons sur que ses défenseurs attaquerons … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans médecine | Commentaires fermés sur Où on apprend que la vitamine D n’empêche pas les chutes et ne fait pas chuter la pression artérielle

Anesthésie-Réanimation : bravo pour l’intégrité

Parmi les fraudeurs identifiés par les revues biomédicales, il y a beaucoup d’anesthésistes-réanimateurs. Citons Scott Reuben, Joachim Boldt, ou encore Yoshitaka Fujii… à eux 3 ils ont plus de 300 articles rétractés. Félicitons les rédacteurs des revues de ces spécialités pour avoir eu le courage de prendre ces décisions.. Les rédacteurs se concertent, partagent leurs suspicions et signent des lettres… Continuer la lecture

Publié dans Auteurs fantômes, Cocorico, fraude | Commentaires fermés sur Anesthésie-Réanimation : bravo pour l’intégrité

L’HOMME QUI TOMBE À PIC

 
 C’est l’histoire d’un bambino âgé de moins d’un an ayant présenté durant l’automne une toux fébrile avec rhinorrhée et gêne respiratoire. Le diagnostic de bronchiolite a été établi par un médecin généraliste A, médecin traitant de la famille. Il s’agissait du premier épisode, bien toléré. Le médecin A a conseillé des lavages de nez, prescrit du paracétamol et de la kiné.
 
 
En début d’hiver, Bambino a présenté une nouvelle fois une symptomatologie similaire. Le médecin A a été consulté. Le même diagnostic a été établi, bronchiolite, deuxième épisode. La même prise en charge en a découlé.
 
Et apparemment rebelote. Sans que j’en connaisse le délai par rapport au second épisode, Bambino a été vu pour le même motif mais cette fois-ci par un autre médecin généraliste, le médecin B.
 
Le médecin généraliste A n’était peut-être pas disponible. Ou pire, c’était sa demi-journée off dont il profitait à donf avant de l’utiliser dans les années à venir pour vérifier le bon versement de ses tiers-payants, ce nanti fainéant déserteur de campagne et de banlieue pas assez compétent pour être spécialiste bien qu’on le veuille partout, tout le temps et tout de suite et qu’à cause de lui les urgences comme le trou de la sécu explosent. Vermine ! Supprimez-les et tout ira mieux ! (Merci de ne pas lire ces lignes au premier degré).
 
Les parents ont peut-être souhaité prendre un autre avis. Voir son enfant tousser et respirer bruyamment, c’est angoissant, ça se comprend.
 
Face à l’impossibilité de faire garder leur enfant malade, à la pression du travail, et/ou des professionnels de la crèche accueillant Bambino, ou encore sur les conseils avisés de la voisine, d’un collègue, de la belle-mère, etc… ils ont peut-être trouvé que la prise en charge de leur médecin traitant A était un peu light, surtout que ça revient, ou que ça dure ? Question : ça revient ou ça dure ? C’est important car c’est peut-être le second épisode de bronchiolite qui dure un peu plus que prévu.
 
Mais c’est peut-être bel et bien un nouvel épisode de bronchiolite, donc le troisième.

 
Le médecin généraliste B a considéré qu’il s’agissait d’un troisième épisode de bronchiolite. Il a donc évoqué un asthme du nourrisson, prescrit un traitement dans ce sens, une radio pulmonaire, puis orienté chez un pneumo pédiatre.
 
Il ne s’agit surtout pas ici de critiquer l’attitude des parents de Bambino, ni de remettre en cause ce que médecins A et B ont fait ou n’ont pas fait. Ne pas faire étant à mes yeux parfois aussi important que faire.
 
Je ne suis ni le médecin A ni le médecin B, je ne les connais pas.
 
Je souhaite simplement évoquer ce phénomène de «L’homme qui tombe à pic» en médecine. (C’est moi qui nomme ça ainsi, en vrai on ne dit pas ça hein, c’est comme la puberté des médecins évoquée ici, y a sûrement des grands spécialistes qui appellent ça autrement ou qui en réfutent l’existence, tout cela n’est que ma petite tambouille.)
 
Donc Bambino présente peut-être un asthme du nourrisson. Dans l’esprit et le discours de ses parents, c’est le médecin B qui en a fait le diagnostic. C’est le médecin B qui a prescrit un vrai traitement, et pas simplement du paracétamol et des lavages de nez. C’est le médecin B qui a prescrit une radio, demandé un avis spécialisé. Il n’y a donc pas photo, le médecin B est vraiment un bon médecin, bien meilleur que le médecin traitant A, tombé en un rien de temps dans les bas-fonds de la nullitude. Pourtant, le médecin A, s’il avait été consulté, aurait peut-être agi sensiblement de la même façon que le médecin B. Mais ce jour-là, pour X raisons, le médecin A n’était pas «l’homme qui tombe à pic».
 
J’ai pris l’exemple de la bronchiolite, mais on peut observer le phénomène avec d’autres pathologies dans d’autres spécialités. Dans un monde du «tout-tout-de-suite-et-on-zappe-ou-on-jette», la médecine n’échappe pas à cette tendance. D’autant qu’on cultive cette idée de toute-puissance médicale où une consultation = un diagnostic = un traitement +/- des investigations et l’affaire est réglée.
 
 
Il faut parfois, voire fréquemment, collecter un faisceau d’arguments, de symptômes, observer l’évolution naturelle de la pathologie pour réussir à en faire le diagnostic. Tout du moins tendre vers un diagnostic. Cela peut prendre plusieurs jours, plusieurs semaines, plusieurs mois et même plusieurs années en fonction des pathologies. Je ne pense pas que les neurologues et les internistes me contrediront sur ce point.
 
Confronter la temporalité de la médecine à l’impatience compréhensible du patient n’est pas chose aisée, sans doute encore moins aujourd’hui qu’hier. Imaginons ce qu’il en sera demain…
 
Dans notre histoire de bronchiolite, les médecins A et B sont tous deux généralistes. Mais le phénomène de «l’homme qui tombe à pic» peut s’observer avec un urgentiste. Imaginons que les parents plutôt que d’aller consulter un autre généraliste soient allés aux urgences. Le médecin urgentiste devient le médecin B : «Ils sont trop forts ces urgentistes ! On aurait bien dû y aller dès le début, on n’aurait pas perdu tout ce temps !»…
 
Le médecin A peut-être généraliste et B spécialiste. A et B peuvent tous deux être spécialistes, et ça marche dans tous les sens. A généraliste peut avoir suffisamment débroussaillé le terrain pour que ça devienne un jeu d’enfant pour B qui en récoltera les fruits à jamais.
 
Il m’est arrivé de me retrouver dans la position du médecin B, de l’homme qui tombe à pic. C’est génial ! Grisant ! On se sent pousser des ailes, on gonfle les pectoraux. On peut avoir envie d’entamer la démarche de séducteur d’Aldo Maccione en plein milieu de la consultation. Parfois on demanderait même à Dieu de nous lécher les orteils ! Je plaisante bien évidemment. Mais ce moment précis où l’on revêt ce costume de médecin providentiel est un instant particulier où l’on pourrait facilement prendre le pouvoir sur le patient tel un gourou. Un instant fatal où l’on peut pourrir à jamais son confrère A pour asseoir son aura et sa réputation par-delà les duchés alentours. De l’extérieur, on peut penser que j’écris n’importe quoi, car les médecins se respectent, la preuve, on retrouve du « Mon cher confrère », « Bien confraternellement », « Avec mes sentiments les plus confraternels » à ne plus savoir qu’en faire dans toutes leurs correspondances. De l’intérieur, c’est bel et bien parfois un vrai panier de crabes aux pinces acérées et ça bave pas mal. Heureusement, on peut avoir l’honnêteté de ne pas user de son pouvoir sur le patient, de lui expliquer la situation simplement en glissant que le médecin A aurait pu procéder exactement de la même façon s’il avait été consulté à cet instant précis.
 
Car le médecin A dans cette histoire, ne l’oublions surtout pas. Il a exercé son métier correctement, n’a commis aucune erreur, n’est pas passé à côté d’un diagnostic, n’a tué personne. Et pourtant la suspicion rôde, le jugement tombe.
 
 
Il m’est arrivé de me retrouver dans la position du médecin A. Parfois on ne le sait pas. Mais quand on le sait, ça peut faire mal. Deux consultations peuvent se succéder et faire passer le médecin de B à A, de Dieu vivant à une sous-merde ambulante en quelques minutes. L’Aldo Maccione dandinant du cul les pectoraux gonflés à bloc devient en un éclair une loque effondrée à ramasser à la petite cuillère sous son bureau. C’est sans doute une des difficultés du métier de médecin. Étant en première ligne, le généraliste est peut-êtreplus exposé que les autres médecins à se retrouver dans la position du médecin A, je souligne peut-êtrecar je n’en sais rien. Certains médecins ne le supportent pas. On peut imaginer que ce phénomène répété participe au burn-outvoire mène parfois au suicide (taux trois plus élevé chez les médecins que dans la population générale).
 
C’est pourquoi, passé le moment grisant lorsqu’on se retrouve par chance plus que par compétence dans le costume de «l’homme qui tombe à pic», ayons une pensée pour le médecin A, et tournons cinquante mille fois notre langue dans notre bouche avant de parler…
 
Bien confraternellement 😉

Continuer la lecture

Publié dans histoire de consultation | Commentaires fermés sur L’HOMME QUI TOMBE À PIC

Politique et tabagisme : pourquoi opposer «paquet neutre» et cigarette électronique ?

Bonjour Le célèbre projet de loi Santé arrive enfin à l’Assemblée. Avec, dans la foulée addictive, les salles de shoot et le paquet neutre. Dans une confidence faite à Libération (daté du 31 mars qui brosse un long portrait d’elle) Marisol Touraine se montre sûre d’elle, voire un  brin péremptoire : «Qui peut dire que c’est […] Continuer la lecture

Publié dans le Monde, Les Echos | Commentaires fermés sur Politique et tabagisme : pourquoi opposer «paquet neutre» et cigarette électronique ?

IVG et « délai de réflexion » : les gynécologues et obstétriciens français créent la surprise

Bonjour Etonnant papier dans Le Monde (Gaëlle Dupont) daté du 31 mars. C’et une synthèse « des témoignages recueillis par Lemonde.fr à propos du délai de réflexion de sept jours prévu entre les deux rendez-vous médicaux préalables à une interruption volontaire de grossesse ». On se souvient peut-être que  la suppression  de cette disposition a été votée […] Continuer la lecture

Publié dans le Monde, lemonde.fr | Commentaires fermés sur IVG et « délai de réflexion » : les gynécologues et obstétriciens français créent la surprise

Et un peu de cardiologie velue

Dans une autre vie, je me suis, un peu, intéressé à la polykystose rénale autosomique dominante et au cil primaire. J’ai, un peu, publié sur le sujet. Mon dernier travail portait sur un phénotype cardiologique associé à un gène de … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans cardiopathie congénitale, cil, cil primaire, développement, HVG, hypertrophie ventriculaire gauche, PKD1, Science | Commentaires fermés sur Et un peu de cardiologie velue

Crash : la vision troublante de Jan Cocheret, pilote sur Emirates. Protéger les prophètes ?

Bonjour C’est une glaçante prophétie aéronautique. Elle nous est rapportée sur Slate.fr (Jean-Marie Pottier) , par France 3 Nord-Pas-de-Calais  et en Belgique par 7/7. Elle est datée de deux mois et signée de Jan Cocheret, pilote sur Emirates et chroniqueur (jcocheret@reismedia.nl ) pour le site d’aviation Luchtvaartnieuws («Aviation News»). Cockpit fermé «  J’espère ne jamais avoir à […] Continuer la lecture

Publié dans 7 sur 7, France 3, Luchtvaartnieuws, Slate.fr | Commentaires fermés sur Crash : la vision troublante de Jan Cocheret, pilote sur Emirates. Protéger les prophètes ?

Cigarette électronique : marché essoufflé, surdité aggravée des politiques, publicité interdite

Bonjour Santé et départementales. Un temps présidé par Marisol Touraine (mars 2011-juin 2012) le département d’Indre-et-Loire vient de passer à droite. Pour autant la ministre de la Santé peut être rassurée. Prenant acte de la défaite de la gauche le Premier ministre Manuel Valls a annoncé, dans la soirée du 29 mars, que la loi […] Continuer la lecture

Publié dans Journal du Dimanche, lemondedutabac.com, Les Echos | Commentaires fermés sur Cigarette électronique : marché essoufflé, surdité aggravée des politiques, publicité interdite

Les auteurs ne peuvent plus proposer des reviewers lors de la soumission des manuscrits, car il y a au trop de fraudes !

Depuis 6 mois, ce genre de décision était discuté, et BioMedCentral a déconnecté le 26 mars 2015 la possibilité de suggérer des reviewers lors de la soumission d’un manuscrit. Il s’agit de 277 revues, et d’autres groupes d’éditions devraient faire de même. Elizabeth Moylan, senior editor (research integrity) de BMC l’explique sur le blog BMC sous le titre « Innapropriate manipulation… Continuer la lecture

Publié dans fraude, Peer review | Commentaires fermés sur Les auteurs ne peuvent plus proposer des reviewers lors de la soumission des manuscrits, car il y a au trop de fraudes !

Dragi Webdo n°43: CMGF, congrès SFD, calendrier vaccinal, HPV et CCR, tabagisme parental et enfants, sinusite, inf. dentaire, risque chutes, déprescription

Bonjour à tous! La semaine a été longue mais j’ai quand même trouvé un peu de temps pour suivre les actualités de la semaine. La raison, le Congrès de Médecine Générale France. Merci à @drlnk , @DrTib , @ElliotReid ,_MD @docteurmilie , @dominiqueloubet , @DrJohnFa , @mimiryudo , ,  @quartiflett et  @ICH8412 qui également passé leurs journées à tweeter les présentations du congrès. Vous pouvez donc retrouver toutes ces informations sur Twitter avec le hashtag  #CMGF2015 ! Aller, c’est parti pour les actus!
1/ Santé publique:
Pour commencer, on va commencer par l’actualisation du calendrier vaccinal 2015 qui, n’a pas changé pour une fois!
Restons dans la vaccination. L’EMA vient d’accorder la mise sur le marché du Gardasil 9, qui agit sur les souches 6, 11, 16, 18, 31, 33, 45, 52 et 58 de papillomavirus. Comme je l’ai déjà exprimé ici, la vaccination anti-HPV est peut-être utile et doit se faire avec un vaccin quadrivalent. Qu’apporte ces cinq valences supplémentaires? Les virus 31, 33, 45, 52 et 58 sont impliquées dans 15% des cancers du col, et viennent s’ajouter aux 70% des souches 16 et 18. Les souches supplémentaires étaient en parties couvertes par le vaccin bivalent grâce à des immunités croisées qui étaient cependant moins prononcées avec le vaccin quadrivalent. L’objectif de ce vaccin a 9 valences est donc d’améliorer la protection contre un nombre de souches plus large tout en conservant la protection vis à vis des condylomes. L’idée ne me déplait pas, mais on manque peut être encore de recul à mon avis sur l’ajout de ces sources supplémentaire d’effets indésirables, sans que le frottis ne devienne superflu pour autant. A ce jour, je resterai sur la prescription du vaccin quadrivalent quand une patiente souhaite se faire vaccinée.
A partir de mi-avril, le test immunologique de dépistage du cancer colo-rectal devrait être mis en service à la place de l’Hemoccult. Sauf si c’est encore repoussé…
Notre ministère de la santé a publié un rapport sur l’évolution de la consommation de médicaments génériques. Et bien, elle augmente progressivement. Si on continue comme ça on pourrais presque faire des économies en santé…
Et d’ailleurs, voici le poster récompensé au CMGF et qui portait sur le sujet!
Enfin, et surtout, un article du JAMA parle de la déprescription des médicaments inutiles. Les auteurs décomposent la déprescription en 5 étapes: revoir les bénéfices de la prescription de chaque médicament, réévaluer les risques de chacun des produits, faire la balance bénéfice-risque pour la poursuite de la prescription, retirer progressivement les médicaments dans l’ordre en commençant par celui avec les risques les plus élevés et surveiller l’évolution clinique du patient.
2/ Cardio-vasculaire:
Le tabagisme passif est désormais un fléau bien connu, mais quelles sont les conséquences du tabagisme parental chez l’enfant? Dans les familles avec au moins 1 parent fumeur, 38% à 57% des enfants avaient une recherche de cotinine positive. Les enfants avec cette recherche positive avaient 4 fois plus de risque d’avoir des plaques carotidiennes environ 25 ans après!
Un peu de logique pour clore le chapitre cardio-vasculaire: l’ arrêt des statines chez des patients avec une maladie en phase terminale (avec une espérance de vie entre 1 mois et 1 an) peut être bénéfique. Pour ces patients, à mon avis, le « peut-être » devrait être remplacé par un « est certainement », et cet article traitant des statines pourrait être transposé à un certain nombre de médicament, pour soulager les patients d’un certain nombre de contraintes et d’effets indésirables certains ou potentiels.
3/ Infectiologie:
Dans la sinusite aiguë, le JAMA a publié un article portant sur l’intérêt de la corticothérapie. Si, en cas de symptômes sévères, les corticoïdes soulagent modérément les symptômes en complément d’antibiothérapie sans différence sur l’issue, ils n’ont strictement aucun effet lors qu’ils sont prescrits seuls.
Les pathologies dentaires sont souvent mal connues des MG, et moi, en tête de file. L’article rappelle que toute douleur dentaire ne nécessite pas d’antibiothérapie et que les signes d’alerte en faveur d’une complication sont une tuméfaction faciale, un trismus, une dysphagie ou des signes de sepsis.
4/ Rhumatologie:
Dans la lombalgie aiguë, l’éducation thérapeutique permet d’améliorer la confiance des patients, de les rassurer et de diminuer le nombre de consultation chez les médecin, notamment quand l’information est faite par le médecin généraliste.
Enfin, dans les débats de ces derniers mois, une étude randomisée s’est intéressé à l’effet de l’exercice physique et de la vitamine D sur les chutes chez les femmes de 70à 80 ans. La supplémentation en vitamine D (800UI/j) et l’exercice n’ont pas eu d’effet sur la réduction du nombre de chute. Cependant, les patients du groupe « exercice » avaient moins de blessures suite aux chutes,quelque soit la prise de vitamine D.
5/ Diabétologie:
En même temps que le congrès du CMGE, le congrès de la société francophone de diabétologie s’est tenu à Bordeaux. Merci à @BORYSJeanMichel pour son LT ( #SFD2015 ). Dans les présentation dont j’ai eu vent, rien de très novateur. Quelques messages clés néanmoins:
– l’importance du dépistage du diabète gestationnel, pas uniquement à 28SA via l’interrogatoire, la recherche de facteurs de risque et selon, la glycémie à jeu;
– dépister les neuropathies diabétiques, pas seulement avec le monofilament qui ne détecte que les pieds à risque, mais grâce à un interrogatoire précis sur les troubles digestifs, la recherche de dysautonomie, de sueurs, les paresthésies, etc… Même si les moyens thérapeutiques manquent, donner une explication à des symptômes peut aider les patients;
– le traitement des dyslipidémies du diabétique quelque soit la valeur de cholestérol, avec un effet des statines quelque soit le dosage chez les patients à risque cardio-vasculaire
– le suivi et la prévention des néphropathies diabétiques, car tout patient diabétique de type 2 évoluera vers une néphropathie si on laisse faire le temps.
Pour conclure, je vous laisse regarder cette vidéo portant sur « quand avoir recours au diabétologue« . Pour ma part, tout dépend de l’expérience du médecin généraliste dans le diabète. Avoir un avis spécialisé lors des étapes clé de l’évolution de la maladie du patient (mise sous insuline, apparition de neuropathie, difficulté vis à vis des règles hygiénodiététiques) peut s’avérer utile lorsque les discours sont concordants, et que le diabétologue laisse le patient aux main du généraliste qui se sent capable de gérer le patient (le modèle belge décrit semble effectivement assez intéressant).
C’est sur ce paragraphe que je vous souhaite une bonne semaine. Encore merci à ceux qui ont organisé le CMGF et m’ont permis de faire de nombreuses connaissances!
A très bientôt!

Continuer la lecture

Publié dans actualité, Congrès, Diabétologie, DragiWebdo, HPV, papillomavirus, vaccin, veille bibliographique | Commentaires fermés sur Dragi Webdo n°43: CMGF, congrès SFD, calendrier vaccinal, HPV et CCR, tabagisme parental et enfants, sinusite, inf. dentaire, risque chutes, déprescription

Pharmacologie du suicide

La dépression est une entité médicale qui n’a jamais obtenu de définition satisfaisante. L’imipramine a été le premier médicament considéré comme actif pour améliorer l’humeur,  cette molécule a inauguré la … Continuer la lecture

Publié dans antidépresseurs, dépression, dépression unipolaire, épidémiologie, maladie bipolaire, médecine, pharmacologie, psychiatrie, suicide | Commentaires fermés sur Pharmacologie du suicide

Des injonctions toujours plus paradoxales

Chers collègues, Voici quelques éléments sur l’actualité nationale de ces trois dernières semaines dans le domaine de la santé. Pensée magique ou duplicité au ministère de la Santé ? Le plan d’économie de 3 milliards d’euros sur trois ans imposés … Lire la suite Continuer la lecture

Publié dans DNF | Commentaires fermés sur Des injonctions toujours plus paradoxales

Crash : Soixante-dix-huit ADN ont été retrouvés. La seconde boîte noire est-elle atomisée ?

Bonjour C’est un bulletin qui témoigne du travail, remarquable, des gendarmes. Il vient de nous être livré par l’AFP. Au sixième jour des recherches sur les lieux du crash l’Airbus de la Germanwings, en altitude, sur des pentes comprises entre 40 et 60 degrés, et sur une zone de près de deux hectares les gendarmes […] Continuer la lecture

Publié dans agence france presse | Commentaires fermés sur Crash : Soixante-dix-huit ADN ont été retrouvés. La seconde boîte noire est-elle atomisée ?

Andreas Lubitz : l’heure est venue d’écouter le coryphée neurologique et psychiatrique

Bonjour L’affaire, désormais planétaire, du crash de l’Airbus 320 de Germanwings vient rebattre les cartes médico-légales. D’une par le post-mortem (l’identification des corps) de l’autre l’ante-mortem : le cerveau d’Andreas Lubitz. Le cerveau psychique et le neurologique. Où l’on retrouve soudain la schizophrénie d’une discipline écartelée entre les molécules et la psyché, les neurotransmetteurs et la […] Continuer la lecture

Publié dans Journal du Dimanche | Commentaires fermés sur Andreas Lubitz : l’heure est venue d’écouter le coryphée neurologique et psychiatrique

Silence

Publié dans course à pied, sport, vidéo | Commentaires fermés sur Silence

La faute à Ève

Qu’il faut que les femmes aient le même salaire que les hommes pour le même travail, ça me paraît évident. Qu’elles puissent avoir le droit de vote, le droit d’avorter, qu’elles soient traitées en égales, c’est la putain de moindre des choses. Évidemment, il faut se bagarrer pour. Nos ancêtres (merci à elles) se sont […] Continuer la lecture

Publié dans mais je tenais à le dire | Commentaires fermés sur La faute à Ève

Rendez-vous incontournable de la santé numérique : Doctors 2.0 les 4 et 5 juin à Paris

Ce sera la 5ème édition de Doctors 2.0, le rendez-vous international de la santé digitale en Europe (e sante, m santé, santé connectée, etc). Atousante est partenaire de cet événement prestigieux qui réunira, cette année encore, des acteurs de la […] Continuer la lecture

Publié dans Actualités, digitale, Doctors 2.0, informatique cognitive, intelligence artificielle, Santé, santé connectée | Commentaires fermés sur Rendez-vous incontournable de la santé numérique : Doctors 2.0 les 4 et 5 juin à Paris

Le Front national à La Chapelle-sur-Loire, carton au coeur du Jardin de la France

Bonjour Nous ne sommes pas dans le Gard. On peut voir ici quelques cartes postales de la commune de La Chapelle-sur-Loire. Tranche médiane, royale du plus grand fleuve sauvage d’Europe. Les maisons sont de tuffeau, ce calcaire ligérien extrait des caves remplies du vin de Bourgueil. Jean Carmet est né à trois jets de grappes […] Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Le Front national à La Chapelle-sur-Loire, carton au coeur du Jardin de la France

Crash : « un grand nombre de médicaments » ont été retrouvés chez le pilote allemand

Bonjour Après Bild c’est Die Welt : “Andreas Lubitz  hatte schwere « psychosomatische Erkrankung »”. La police allemande a découvert « un grand nombre de médicaments » destinés au traitement de troubles psychiques au domicile d’Andreas Lubitz, le copilote soupçonné d’avoir provoqué délibérément le crash de Germanwings. Un élément de plus après ceux ayant déjà fuité : une dépression […] Continuer la lecture

Publié dans agence france presse, Bild, Die Welt | Commentaires fermés sur Crash : « un grand nombre de médicaments » ont été retrouvés chez le pilote allemand

Michel Cymes à la Santé, Patrick Pelloux peroxydé, le carnaval n’est pas terminé

Bonjour On peut en rire bien sûr. Il y a quelques jours le Dr Michel Cymes franchissait une nouvelle étape de sa quête transgressive. C’était dans « C à vous » (France 5). Roi d’un soir il a succédé à Marisol Touraine, ministre de la Santé. Pénible « Êtes-vous favorable à la généralisation du tiers […] Continuer la lecture

Publié dans France 2, France 5 | Commentaires fermés sur Michel Cymes à la Santé, Patrick Pelloux peroxydé, le carnaval n’est pas terminé

Crash : Andreas Lubitz, l’hypothèse du somnambulisme et de l’« état crépusculaire »

Bonjour Etre journaliste c’est aussi, c’est surtout, poser des questions à ceux qui peuvent nous éclairer. Le crash de l’A320 Germanwings  s’oriente vers la psychiatrie ? Il faut donc s’orienter vers les psychiatres. Du moins vers ceux qui peuvent ne pas enfiler des lieux communs, un exercice auquel le jargon de la discipline se prête à […] Continuer la lecture

Publié dans Le Quotidien du médecin | Commentaires fermés sur Crash : Andreas Lubitz, l’hypothèse du somnambulisme et de l’« état crépusculaire »

Guy Vallancien à propos de l’argent comme Célimène vis à vis de ses soupirants.

Une tribune récente de Guy Vallancien (ICI), néolibéral affirmé et PSAolâtre distingué, qui fait suite à d’autres et qui précède celle-ci (LA) où il affirme avec véhémence que l’argent lui paraît être inodore, indolore, neutre et sans danger sur les cerveaux mandarinaux, trop forts les gars d’échapper à la dissonance cognitive, et a fortiori celui venant de big pharma ou de big matériel, fait penser (sur une suggestion de Dany Baud)  à Célimène dans Le Misanthrope de Molière quand Alceste lui reproche d’avoir trop de soupirants (Acte 2, scène I) et qu’elle lui répond qu’en avoir beaucoup est la preuve qu’elle n’en a pas un en particulier, ce qui devrait le rassurer.
Alceste.
…mais votre humeur, Madame,
Ouvre, au premier venu, trop d’accès dans votre âme ;
Vous avez trop d’amants, qu’on voit vous obséder 
Et mon cœur, de cela, ne peut s’accommoder.
Célimène : 
Des amants que je fais, me rendez-vous coupable ?
Puis-je empêcher les gens, de me trouver aimable ?
Et lorsque, pour me voir, ils font de doux efforts,
Dois-je prendre un bâton, pour les mettre dehors ?
Plus loin.
Alceste :
C’est que tout l’univers est bien reçu de vous.
Célimène :
C’est ce qui doit rasseoir votre âme effarouchée,
Puisque ma complaisance est sur tous épanchée :
Et vous auriez plus lieu de vous en offenser,
Si vous me la voyiez, sur un seul, ramasser.
Tout est dit.
La théorie inavouée de Bruno Lina (voir ICI), virologue, grippologue, voire gripouillologue, est confirmée : « Trop de corruption tue la corruption. » ou, dans sa version célimènesque : « Trop d’amants tue l’infidélité ».
(Illustration : Ludivine Sagnier interprétant le rôle de Célimène – 2007)

Continuer la lecture

Publié dans argent, CELIMENE, LINA BRUNO, MISANTHROPE, VALLANCIEN GUY | Commentaires fermés sur Guy Vallancien à propos de l’argent comme Célimène vis à vis de ses soupirants.

Radio France est en colère : dans « Le Monde » lire la tribune, au vitriol, de Philippe Meyer

Bonjour Philippe Meyer est l’une des plumes de Radio France : une voix qui, dans la nuit noire des ondes privées, parvient à nous éclairer. Il fait parler, chanter, réfléchir. Grâce à lui nous avons lu Alexandre Vialatte. C’est dire. Les plumes de Radio France tombent les unes après les autres. Aujourd’hui toutes ses voix se […] Continuer la lecture

Publié dans agence france presse, D8, Europe 1, France Télévisions, France-Culture, France-Inter, le Monde, Radio France | Commentaires fermés sur Radio France est en colère : dans « Le Monde » lire la tribune, au vitriol, de Philippe Meyer

La Tendresse.

Pour les aides-soignantes et les infirmières, qui font un travail que personne d’autre ne pourrait faire. Big up, les copains ! Mme F ne parle pas. Elle ne suit pas du regard. Elle ne mange pas. Elle n’a pas l’air d’avoir mal. Quand Mme C. la voit la 1ère fois, elle se demande ce qu’on […]

The post La Tendresse. appeared first on Alors voilà..

Continuer la lecture

Publié dans Anecdotes | Commentaires fermés sur La Tendresse.

Crash : le Pr Debré évoque (avant l’heure) la responsabilité des antidépresseurs

Bonjour Aujourd’hui à la retraite des hôpitaux, Bernard Debré, 70 ans a longtemps pratiqué l’urologie. On ignorait généralement qu’il était aussi   diplômé de médecine aéronautique et spatiale. Et ce depuis 1981, une époque où on le voyait (dans le Figaro Magazine) défiler contre l’arrivée des soviétiques et France et celle de Jack Ralite en particulier, au […] Continuer la lecture

Publié dans Lepoint.fr | Commentaires fermés sur Crash : le Pr Debré évoque (avant l’heure) la responsabilité des antidépresseurs

Crash: le pilote de la Lufthansa était en arrêt maladie, avec antécédents psychiatriques

Bonjour Le cauchemar se précise. L’insupportable avance à grand pas. Trois jours après le crash on abandonne toutes les hypothèses, terroristes ou mécaniques, pour se concentrer sur la psychiatrie. C’est elle et ceux qui la servent qui nous aideront  sinon à comprendre du moins à entrevoir  ce qui s’est passé dans le cerveau d’Andreas Lubitz, […] Continuer la lecture

Publié dans agence france presse, Bild | Commentaires fermés sur Crash: le pilote de la Lufthansa était en arrêt maladie, avec antécédents psychiatriques

Crash: Andreas Lubitz, les vertiges du suicide

Bonjour « Le suicide est  l’action de celui qui se tue lui-même». Littré le dit, qui ne se trompe jamais. Que dire, alors, de celui qui se tue en entraînant dans la mort cent quarante-neuf personnes ? Question qui s’ouvre sur le vide des vivants. Nous sommes ici aux antipodes du suicide altruiste. Où l’on retrouve, bras dessus  […] Continuer la lecture

Publié dans BBC, libération, Wikipédia | Commentaires fermés sur Crash: Andreas Lubitz, les vertiges du suicide

10 maisons d’éditions publient 45,2 % des 28 000 revues scientifiques à comité de lecture

Après les données économiques du marché des publications scientifiques, le rapport STM 2015 donne une appréciation du nombre de revues scientifiques dans le monde : environ 28 000 revues à comité de lecture en langue anglaise publient 2,5 millions d’articles par an (pour 10 millions d’auteurs, représentés par 4 millions d’auteurs individuels car un auteur est compté chaque fois que… Continuer la lecture

Publié dans e-journals, Vie et mort des journaux | Commentaires fermés sur 10 maisons d’éditions publient 45,2 % des 28 000 revues scientifiques à comité de lecture

Argent et médicaments : la HAS et l’ANSM se saisissent du lièvre levé par Mediapart

Bonjour Quarante-huit heures. Le 24 mars nous évoquions le lièvre médicamenteux levé par Mediapart – une nouvelle affaire dans le monde des « experts du médicament » :  « Les gendarmes du médicament faisaient affaire avec les labos » (Michaël Hajdenberg et Pascale Pascariello) Mediapart (sur abonnement) (1). Aujourd’hui 26 mars réaction conjointe (une première) de la Haute Autorité de Santé (HAS) et […] Continuer la lecture

Publié dans Mediapart | Commentaires fermés sur Argent et médicaments : la HAS et l’ANSM se saisissent du lièvre levé par Mediapart

Crash du 320 : le spectre du pilote suicidé, l’identification des corps multi-fragmentés

Bonjour La mort, par déferlantes. Avec son corollaire médiatique : une overdose d’enchaînements émotionnels. Une saturation. Même RMC-BFMVTV semble demander grâce. Peu après les douze coups de midi  la France est entrée, le 26 mars, dans une nouvelle dimension de l’horreur tragique par procuration Tous les projecteurs se tournent, désormais, vers le copilote de l’Airbus 320 de […] Continuer la lecture

Publié dans agence france presse, RMC; BFMTV, Slate.fr | Commentaires fermés sur Crash du 320 : le spectre du pilote suicidé, l’identification des corps multi-fragmentés

Analyse d’effet indésirable par l’HAS

Je vous recommande la lecture de cette analyse de cas par l’HAS, en particulier la version PDF, plus complète. Il s’agit d’une erreur banale mais potentiellement grave d’infusion de solutés. La confusion est faite entre un soluté isotonique et un … Continuer la lecture Continuer la lecture

Publié dans dialogue, erreur, HAS, hydratation, Insuffisance rénale aigue, médecine, Néphrologie | Commentaires fermés sur Analyse d’effet indésirable par l’HAS

Travailler beaucoup plus pour ne pas boire moins

Bonjour Quelques lignes volées à la dernière livraison de l’excellente Revue Médicale Suisse (Rev Med Suisse 2015;744-744). Elles sont signées Bastien Chiarini (Policlinique médicale universitaire, Lausanne). « Bien qu’il soit généralement admis que le travail est un facteur de salutogenèse, une charge de travail hebdomadaire importante (soit dépassant 50 h) est associée à certaines conséquences sur la […] Continuer la lecture

Publié dans Revue médicale suisse | Commentaires fermés sur Travailler beaucoup plus pour ne pas boire moins

La neutralité #winckler

Cette semaine, j’ai assisté à un conférence de Martin Winckler dans un amphi de « la faculté catholique de médecine de Lille » (amusant non ?). Le thème était celui du choix du patient, comment présenter nos options thérapeutiques pour que le patient fasse son propre choix. Complètement synchro avec les derniers billets de Jaddo et la … Continuer la lecture de La neutralité #winckler Continuer la lecture

Publié dans conférence, Ethique, Martin Winckler, médecine, pédagogie, pensées, Relation médecin-malade | Commentaires fermés sur La neutralité #winckler